Accueil / A LA UNE / Linsan : Alpha Condé lance les travaux du projet d’interconnexion électrique de l’OMVG

Linsan : Alpha Condé lance les travaux du projet d’interconnexion électrique de l’OMVG

Le président Alpha Condé a lancé ce jeudi 29 novembre,  les travaux du projet d’interconnexion électrique de l’OMVG (organisation pour la mise en valeur du fleuve GAMBIE ), à Linsan, dans la préfecture de Kindia. Il était accompagné de plusieurs hauts cadres de son administration dont le ministre de l’énergie, Taliby Sylla et des partenaires financiers.

Ce Projet de l’O.MV.G, s’étend sur 1 677 Km avec 15 postes à travers les différents pays membres de ladite organisation sous régionale dont le Sénégal, la Guinée-Bissau, la Gambie et la Guinée.

Il est financer par la Banque Africaine de Développement (BAD), la Banque Islamique de Développement (BID), l’Agence Française de Développement (AFD, la KFW, la Banque Européenne d’Investissement, la Banque Mondiale, la BOAD, le Fonds Koweitien et les Etat membres qui ont mobilisé l’équivalent de 722 millions de dollars.

« Aujourd’hui, nous venons pour construire le poste d’interconnexion, le poste de transformation avec le dispatching sous régional. Le point triple va se transformer à partir aujourd’hui en point multiple, où on va avoir plusieurs départs et plusieurs arrivés. La ligne de l’O.M.V.G et l’O.M.V.S va rentrer à Linsan, la ligne de C.L.S.G (Cote D’ivoire, Liberia et Sierra Leone) rentrera également à Linsan. Il va avoir des départs maintenant du même poste vers la Haute-Guinée pour rejoindre la ligne Guinée-Mali. Ensuite, il va avoir les départs de la ligne Linsan-Faranah-Kissidougou qui rejoint la ligne qui va quitter Nzérékoré-Guéckédougou-Kissidougou. La boucle est bouclée, nous avons crée en ce moment la boucle de transite d’Energie avec une ligne qui fera 800 KW parce que la construction c’est pas pour aujourd’hui, c’est pour le futur aussi. Donc, toute production, que ça soit des hydroélectrique, que ça soit des centrales solaires, tout type de production d’Energie transitera à travers ces lignes », a expliqué le Ministre Cheick Taliby Sylla.

Sur les raisons de la construction de ce poste sous régional, le ministre a rappelé qu’ « il peut arriver en Guinée en des périodes hivernales que nous disposons beaucoup plus d’Energie qu’on peut envoyer pour vendre, il peut avoir que nous soyons en déficit aussi, donc nous aurons la possibilité d’acheter de l’Énergie à partir des autres pays également. Je peux prendre la Côte-d’Ivoire sur la ligne Cote-d ‘ivoire-Liberia-Sierra Leone-Guinée 80 MW seront à la disposition et seront mis à la disposition des 3 pays. En saison sèche où on peut connaitre des déficits, la Guinée pourra acheter de l’Energie à partir de la Côte-d’Ivoire à partir du Gaz des centrales Thermiques à Abidjan qui produit jusqu’à 500 voire même plus de MW d’Energie qui va être vendu en Guinée.

Donc, c’est le va et vient. Acheter ou vendre, c’est pourquoi tout guinéen doit comprendre que ces lignes d’interconnexion sont indispensables pour l’échange d’Energie dans le cadre de la convention que notre pays a signé avec la C.E.D.E.A.O, avec l’Union Africaine également , souligne M. Sylla

Par Guinee28

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.