Connect with us

A LA UNE

Coronavirus: Alpha Condé décrète l’État d’urgence en Guinée, les frontières fermées

Published

on

Votre publicité ici

Guinéennes, Guinéens
Mes chers compatriotes,
A l’instar des autres pays du monde, la Guinée fait face, depuis plusieurs semaines, à la maladie liée au Coronavirus.


Cette pandémie apparue au mois de décembre dernier et sans précédent dans l’histoire récente de l’humanité fait des ravages dans le monde à une vitesse de propagation et de nuisance extraordinaire, frappant à ce jour, plus de 170 pays sur tous les continents.
Les tristes et terribles statistiques de cette maladie font état de plus de 425.000 personnes infectées et plus de 19.000 morts à ce jour de par le monde.
Avant la survenance du premier cas sur notre territoire, le 16 mars dernier, les premières mesures d’urgences de riposte au COVID19 prises ont permis à notre pays de renforcer son niveau de prévention et celui de la prise en charge médicale et paramédicale.
A ce jour, notre pays connait cinq (5) casde personnes infectées par la maladie, dont un (1) casde guérison et plus de mille (1.000) personnesde contact en situation d’observation médicale.
En ces moments difficiles de mobilisation générale dans la lutte contre la maladie, j’ai une pensée pour tous les malades du coronavirus. Je leur exprime mes vœux de prompte guérison. A leurs familles et leurs proches, qui traversent des périodes ardues, je leur exprime toute ma solidarité.
Je loue les efforts énormes et le courage du corps médical qui occupe la première ligne du combat contre le COVID19 et je soutiens les efforts du Comité Interministériel de lutte contre la maladie, également ceux du Ministère de la Santé, de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire ainsi que tous les hôpitaux et centres de traitement mobilisés dans ce combat.
Je salue également les actions de nos forces de défense et de sécurité qui accompagnent au quotidien toutes les mesures de prévention établies à cet effet.
J’adresse également mes remerciements à tous les partenaires techniques et financiers qui se sont déjà mobilisés auprès de mon pays,
En attendant un vaccin efficace, la prévention est la meilleure arme de combat à notre disposition.
Guinéennes, guinéens,
Mes chers compatriotes,
Les premières mesures d’urgence de riposte que nous avons prises à l’apparition de la maladie nécessitent d’être davantage renforcées.
C’est pourquoi, j’annonce ce soir, sur les recommandations de nos experts, des mesures renforcées dans la lutte contre la pandémie avec comme objectif de combattre et prévenir la propagation du Coronavirus à travers le pays sur les recommandations de nos experts :
1. L’Etat d’urgence est déclaré sur toute l’étendue du territoire national à partir de ce soir, à 00H précise pour une durée d’un moisreconductible, conformément aux dispositions constitutionnelles.
2. Toutes les frontières terrestres sont fermées (entrées/sorties) pour tous les voyageurs en dehors du transport des marchandises pour une durée de trente (30) jours renouvelables.
3 .Pour les transports de marchandises, le nombre de convoyeurs est limité à 2 apprentis et 1 chauffeur. A leur entrée sur le territoire national, ils seront soumis au suivi comme contact, durant quatorze (14) jours. Le suivi peut se poursuivre en Guinée ou dans le pays de provenance, sous la coordination des autorités des deux pays.
4. Les transports en commun de la ville de Conakry seront soumis à une limitation de passagers : 3 passagers par voiture, 1 par moto, et 7 à 10 par minibus.
1. En ce qui concerne les lieux publics, tous les établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire, professionnel et universitaire seront fermés pour une durée de quatorze (14) jours renouvelables si nécessaire.
2. Tous les bars, salles de jeux, de spectacle, de cinéma et autres lieux de rassemblement seront fermés pour une durée de quatorze (14) jours, renouvelables.
3. L’accès aux lieux publics et privés (marché, restaurants, banques etc.) se fera sous condition du respect des gestes barrières sanitaires (installation de kits de lavage des mains, distanciation de 2 mètres etc.)
4. Tous les rassemblements sont limités à vingt (20) personnes.
5. Toutes les conférences internationales prévues en Guinée sont suspendues ou différées jusqu’à nouvel ordre.
6. Les ateliers et les formations réalisées à l’intérieur du pays ne doivent pas avoir plus de (20) participants maximum et seront organisés dans des conditions pouvant respecter la distanciation physique entre les participants et le respect des mesures barrières sanitaires. Toutes exceptions à cette décision nécessiteront l'accord préalable du Ministère de la Santé.
7. Toutes les compétitions sportives et évènements culturels sont interdits
8. Tous les voyages non essentiels dans les pays où ont étés confirmés plus de 50 malades du COVID 19 seront reportes.
9. Les lieux de culte (mosquées et églises) sont fermés pour une durée de quatorze (14) jours, renouvelables.
10. Les cérémonies religieuses ou retraites islamiques sont interdites.
11. Le non-respect de ces mesures pourra être suivi de dispositions disciplinaires
Mesures générales
Les institutions républicaines, les départements ministériels, les administrateurs territoriaux et les élus locaux sont chargés de veiller au respect des gestes barrières sanitaires (installation de kits de lavage des mains, distanciation d’un mètre au moins etc.)
Dans chaque localité, les autorités administratives compétentes et les forces de l’ordre sont invitées à faire appliquer de manière rigoureuse les mesures édictées.
En fonction de l’évolution de la lutte contre la maladie, de nouvelles mesures pourront être mises en place prochainement.
J’exhorte particulièrement tous les acteurs concernés à approvisionner en quantité suffisante tout le pays en produits médicaux et pharmaceutiques ainsi qu’en kits sanitaires de prévention de la maladie.
Préoccupé par la situation de l’économie nationale en raison du lourd tribut que lui fait payer la crise sanitaire, j’ai instruit le Premier Ministre de me proposer un plan de riposte économique susceptible de soutenir notre économie et aider le secteur privé à absorber les chocs induits par le ralentissement prévisible de l’activité économique. Les partenaires internationaux de la Guinée, le secteur privé ainsi que toutes les bonnes volontés pourront contribuer au financement de ce programme.
Le Ministère de la Sante vous transmettra dans les prochains jours toutes les informations utiles de prévention et sur les lieux ou devront se rendre tous ceux qui présentent les symptômes de la maladie.
Mes chers compatriotes,
J’ai conscience que ces nouvelles mesures auront un impact sérieux et important sur nos habitudes et bouleverseront notre mode de vie. Mais c’est le sacrifice auquel nous devons obligatoirement supporter.
Le respect de ces mesures auront comme effet de prévenir la propagation du virus à l’échelle du pays et augmenteront nos chances de le vaincre rapidement.
Il y a six ans, avec courage et responsabilité nous avons remporté la guerre face à la fièvre épidémique à virus Ebola.
Aujourd’hui, c’est ces mêmes efforts qui nous attendent pour combattre et surmonter ensemble ce grand défi sanitaire.
Je ne saurais terminer cet appel sans insister de nouveau sur quelques règles simples d’hygiène dont le respect peut sauver des vies.
Lavons-nous régulièrement les mains, évitons de nous serrer les mains, observons tous une certaine distance de sécurité avec les autres et ne nous exposons pas aux éternuements.
Mobilisons-nous pour sauver nos vies, notre santé et notre bien-être.
Que Dieu protège la Guinée
Je vous remercie !

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

CAF : Ahmad ne pourra pas être candidat à la présidence

Published

on

Votre publicité ici

Le Tribunal arbitral du sport a réduit de cinq à deux ans la suspension de l'actuel président de la Confédération africaine de football.  Mais si sa peine a été réduite de trois ans, Ahmad ne pourra pas cependant se présenter aux élections ce 12 mars, à Rabat.

En novembre dernier la Commission d'éthique de la FIFA avait le malgache d’une suspension de cinq ans pour, entre autres, détournement de fonds.

Compte tenu donc de la tenue vendredi 12 mars des élections pour la présidence de la CAF, une audience a eu lieu en visioconférence les 2 et 3 mars. Après avoir délibéré, le TAS a reconnu M. Ahmad coupable de violation des règles du code d'éthique érigé par la FIFA, pour des violations financières et détournement de fonds. L'organisme judiciaire a cependant absous Ahmad de son rôle dans le contrat signé entre la CAF et l'équipementier Tactical Steel.

Cette décision, ainsi que la réduction de son amende de 200 000 à 50 000 francs suisses (45 000 euros), met fin aux espoirs de réélection de l'ancien président de la CAF. Un jugement qui ouvre inéluctablement la voie au milliardaire sud-africain Patrice Motsepe, dernier candidat en lice après les retraits de Jacques Anouma, d’Augustin Senghor et d’Ahmed Yahya.

Par Ibrahim Sylla

 

Continue Reading

A LA UNE

Le président nigérien Mahamadou Issoufou lauréat du Prix Mo Ibrahim 2020

Published

on

Votre publicité ici

Le président sortant du Niger, Mahamadou Issoufou, qui laissera sa place à un nouveau président début avril, a remporté lundi le prix Mo Ibrahim 2020, qui récompense une "gouvernance exceptionnelle" en Afrique.

"Le Comité du Prix souligne le leadership exceptionnel du président Issoufou, à la tête d'un des pays les plus pauvres au monde, confronté à un cumul de défis apparemment insurmontables", selon un communiqué de la Fondation Mo Ibrahim.

Mahamadou Issoufou, 68 ans, a été président du Niger pendant 10 ans, renonçant à un troisième mandat. Il est le premier dirigeant de l'espace francophone à remporter ce prix d'excellence.

Dans l'histoire nationale rythmée par les coups d'Etat, la dernière présidentielle de fin 2020 et début 2021, a été la première transition démocratique entre deux présidents élus.

Mohamed Bazoum, dauphin de M. Issoufou, a été élu après un second tour fin février aux résultats contestés par l'opposition, occasionnant des troubles dans Niamey qui ont fait deux morts.

Sur Twitter, le président nigérien a remercié la Fondation.

Je considère ce prix comme un encouragement pour continuer à penser et à agir en vue de promouvoir les valeurs démocratiques et la bonne gouvernance non seulement au #Niger mais aussi en Afrique et dans le monde.

Fondé par Mo Ibrahim, riche entrepreneur des télécommunications d'origine soudanaise, le prix récompense un ancien chef d'Etat ou de gouvernement d'un pays d'Afrique subsaharienne pour son travail dans l'intérêt du public ou son action en faveur du développement durable.

M. Issoufou est le sixième lauréat du prix Mo Ibrahim, richement doté, qui n'avait été plus été décerné depuis 2017, faute de candidat réunissant les qualités requises.

Outre le président du Niger, cinq anciens présidents africains ont été récompensés depuis 2007, quand le prix a été accordé pour la première fois: le Mozambicain Joaquim Chissano (2007), le Botswanais Festus Gontebanye Mogae (2008), le Capverdien Pedro De Verona Rodrigues Pires (2011), le Namibien Hifikepunye Pohamba (2014), et la Libérienne Ellen Johnson Sirleaf (2017).

L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, icône de la lutte contre l'apartheid, avait été fait lauréat honoraire du prix en 2007.

Les lauréats du prix Mo Ibrahim reçoivent cinq millions de dollars, versés sur dix ans, puis une allocation à vie annuelle de 200.000 dollars.

AFP

Continue Reading

A LA UNE

Décès de l’écrivain et historien Guinéen, Djibril Tamsir Niane

Published

on

Votre publicité ici

L’écrivain et historien Guinéen, Djibril Tamsir Niane est décédé, a-t-on appris  lundi matin 8 mars 2021.

Il est mort à l’âge de 89 ans, des suites de maladie la nuit dernière à Dakar, au Sénégal, selon un membre de sa famille.

Djibril Tamsir Niane est l’auteur du célèbre roman,  Soundiata ou l'épopée Mandingue. Un livre enseigné dans plusieurs pays d’Afrique et d’ailleurs.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance