Connect with us

Economie

Simandou : la justice américaine rejette la plainte de Rio Tinto contre Steinmetz et Vale

Published

on

Votre publicité ici

[dropcap]L[/dropcap]a plainte de Rio Tinto contre BSGR et Vale aux États-Unis a été rejetée, pour avoir été déposée trop tard. Les procédures judiciaires concernant les faramineux gisements de fer du Simandou sont pourtant loin d’être terminées.

Le juge américain Richard Berman, de la Cour fédérale des États-Unis pour le district sud de New York, a rejeté ce vendredi 20 novembre la plainte portée par Rio Tinto contre BSGR, le groupe minier de l’homme d’affaires franco-israélien controversé Beny Steinmetz et son ancien partenaire le brésilien Vale.

Le magistrat a estimé que la multinationale anglo-australienne avait attendu trop longtemps [plus de quatre ans – le délai maximum prévu par la loi RICO sur la corruption] après la perte de ses permis miniers guinéens du massif du Simandou en août 2008 pour lancer cette procédure judiciaire.

Dans sa plainte déposée fin avril 2014, Rio Tinto arguait avoir été dépossédé de façon frauduleuse de ces deux gisements de fer de la partie nord du massif, recelant les réserves les plus importantes du continent. Ces droits lui avaient été retirés par le gouvernement de l’ex-président Lansana Conté, qui l’accusait de n’avoir pas développé la mine. Fin 2008, ils  avaient ensuite été attribués à BSGR, associé en 2010 avec Vale, numéro un mondial du minerai de fer. Le partenariat prévoyait le paiement de 2,5 milliards de dollars par ce dernier, créant la co-entreprise, VBG.

Corruption

Après l’élection du président Alpha Condé, en 2010, les autorités guinéennes ont lancé un audit des contrats miniers qui a abouti à la résiliation des permis octroyés à BSGR sur le Simandou, conformément aux recommandations d’un rapport d’audit signalant « l’existence de pratiques de corruption » entachant l’octroi de ce titre.

Si la plainte de Rio Tinto contre BSGR et Vale a été rejetée, d’autres procédures judiciaires sont en cours en Guinée, aux États-Unis,  et au Royaume-Uni. Beny Steinmetz a notamment déposé une demande d’arbitrage contre la Guinée auprès du Cirdi (le tribunal international chargé de trancher les différends concernant les investissements) à Washington. Dans cette affaire, la Guinée a requis l’assistance judiciaire du Royaume-Uni et de la Suisse. Beny Steinmetz détient ainsi une résidence à Genève, qui a été perquisitionnée par le procureur du canton.

Une enquête menée par le FBI avait par ailleurs abouti à la condamnation en juillet 2014 du Français Frédéric Cilins, ancien collaborateur de la société BSGR.

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

Le CNRD abroge le prélèvement de 5% sur le salaire des fonctionnaires

Published

on

Votre publicité ici

Le comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD) a annoncé ce 14 septembre, l’annulation du prélèvement de 5% sur les salaires des fonctionnaires.

« Dans le but d’améliorer les capacités d’achat des ménages, le CNRD informe l’ensemble des fonctionnaires de la fonction publique, de l’abrogation de la mesure du prélèvement des 5% des salaires des fonctionnaires. Le ministère du Budget et celui de l’Economie et des Finances sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’application du président communiqué », a annoncé le porte-parole du CNRD, à la télévision nationale.

Cette décision prise par le défunt régime d’Alpha Condé  s’inscrivait dans le cadre de l’opérationnalisation de l’institut national d’assurance-maladie obligatoire (INAMO) et de la caisse nationale de prévoyance sociale des agents de l’Etat (CNPSAE). Elle avait été saluée par plusieurs syndicalistes, malgré les critiques et les réticentes des travailleurs.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Guinée : les déboires s’enchainent pour les dignitaires du défunt régime d’Alpha Condé

Published

on

Votre publicité ici

Un malheur ne vient jamais seul, enseigne un adage. Voilà que moins d’une semaine après la chute d’Alpha Condé, les déboires s’enchainent pour les anciens dignitaires de son défunt régime.

Après le retrait de leurs véhicules de service et leur interdiction de sortir du pays, le CNDR, la junte militaire au pouvoir, a décidé jeudi 09 sept.-21, de geler temporairement leurs comptes bancaires. Ceci, pour sécuriser les fonds de l’Etat, expliquent les nouvelles autorités dans un communiqué lu jeudi soir à la télévision nationale.

« Dans le cadre de la sécurisation des fonds de l’État, le CNRD décide du gel temporaire des opérations de retraits sur les comptes bancaires relatifs aux entités ci-dessous :

1- les établissements publics à caractère administratif et commercial existant dans tous les départements ministériels et à la présidence.

2- les programmes et projets d’initiative présidentielle.

3- les membres du gouvernement sortant ainsi que les hauts fonctionnaires, administrateurs et régies financières de l’État.

Ces mesures qui visent à ‘’préserver l’intérêt du pays’’ entrent en vigueur à la date de publication du présent communiqué.

La Banque centrale de la République de Guinée, les banques primaires et les établissements financiers sont chargés de l’application rigoureuse de cette décision, poursuit le CNRD qui revient que tout contrevenant sera tenu comme responsable de l’infraction et en subira toutes les conséquences.

Par Alpha A Diallo

Continue Reading

A LA UNE

Guinée : quand le coup d’État fait flamber les prix de l’aluminium dans le marché mondial

Published

on

Votre publicité ici

Le renversement du président Alpha Condé  dimanche 05 septembre inquiète les marchés.  

Les prix de l’aluminium ont atteint ''leur plus haut niveau'' en dix ans, lundi 6 septembre, après le coup d’État mené contre Alpha Condé.  Ce putsch menace de bloquer la chaîne d’approvisionnement de ce métal léger”, souligne le Wall Street Journal, malgré l’assurance de la junte militaire qui promet de respecter les engagements de l’Etat guinéen envers les sociétés minières.

À la Bourse de Londres spécialisée dans les métaux, la tonne d’aluminium se négociait 2 768 dollars (2 335 euros environ), du jamais-vu “depuis 2011”, tandis que le cours des actions des principaux producteurs chinois, russes et australiens, augmentait entre 2 % et 14 %.

Le coup d’État en Guinée risque d’accroître les tensions concernant l’offre sur le marché de l’aluminium”, estime ainsi à courrier international John Meyer, un analyste financier chez SP Angel, spécialiste des minerais.

En 2020, la Guinée, premier exportateur mondial de bauxite, a exporté 82,4 millions de tonnes, selon le quotidien économique américain.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance