Connect with us

Afrique

Réseaux sociaux : voici le président africain le plus populaire en 2015

Published

on

Comptes personnels ou institutionnels, les chefs d’État du continent gazouillent de plus en plus sur Twitter. En 2015, qui sont les utilisateurs confirmés et les débutants ? Tour d’horizon.

Ils n’étaient que  cinq (le compte @PaulBiya ayant été décertifié) à posséder des comptes certifiés sur Twitter en 2013. Deux ans plus tard, le cap des 10 est atteint ! Sur le site de microblogging, dix chefs d’État africains portent désormais un badge bleu collé sur leurs profils à la fin 2015.

Les cinq nouveaux bénéficiaires de cette authentification sur le réseau social sont le Gabonais Ali Bongo Ondimba, le Nigérian Muhammadou Buhari, le Sénégalais Macky Sall, l’Ougandais Yoweri Museveni et le Burundais Pierre Nkurunziza dont le pays se trouve au bord d’une guerre civile depuis sa réélection controversée pour un troisième mandat.

Kagamé, chef d’État africain le plus populaire en 2015 mais…

Sur les 29 comptes personnels des chefs d’État africains répertoriés en 2015, celui du président rwandais, Paul Kagamé, demeure le plus populaire avec plus de 1,3 million de followers. Il est suivi de près par celui de son homologue kényan, Uhuru Kenyatta, qui compte plus de 1,2 million d’abonnés. Le podium est complété par l’Égyptien Abdel Fattah al-Sissi (572 000 abonnés). Alors que Jacob Zuma (504 781 abonnés), leader du classement en 2013, campe désormais à la cinquième place. Le président sud-africain a été devancé même par le tout nouveau venu, le Nigérian Muhammadu Buhari (près de 505 000 abonnés) qui a rejoint Twitter fin décembre 2014.

Lire la suite ici