Accueil / A LA UNE / Mali : un Casque bleu de la MINUSMA tué et cinq autres blessés dans deux incidents séparés

Mali : un Casque bleu de la MINUSMA tué et cinq autres blessés dans deux incidents séparés

Un Casque bleu de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a été tué et quatre autres blessés dans l'explosion d'un engin explosif au passage de leur véhicule dans les environs d'Aguelhok (nord) dimanche matin, selon un communiqué publié dimanche par la MINUSMA.

"Une force d'intervention rapide, appuyée d'une intervention aérienne, a été immédiatement déployée sur le site de l'explosion pour permettre l'évacuation des blessés vers les hôpitaux de la MINUSMA", a précisé le communiqué.

Dans un autre incident qui s'est produit dimanche vers 1 heure du matin, les Casques bleus de la MINUSMA d'une base d'opération temporaire dans les environs de Bandiagara, dans la région de Mopti (centre), ont été attaqués par des éléments d'un groupe armé non identifié.

"Un Casque bleu a été grièvement blessé. Il a été évacué par hélicoptère pour être pris en charge médicalement", a indiqué la MINUSMA.

Le chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif, a "condamné fermement la recrudescence de ce genre d'attaques ces derniers temps, notamment au centre".

Dans cette zone, 38 soldats maliens ont été tués le 30 septembre 2019 à Boulkessy et Mondoro dans deux attaques qui ont aussi coûté la vie à une vingtaine d'assaillants.

Source: Xinhua

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée