Accueil / A LA UNE / Les dessous du départ d’Andrés Iniesta vers la Chine

Les dessous du départ d’Andrés Iniesta vers la Chine

Les médias espagnols sont unanimes : Andrés Iniesta va filer vers la Chine. Et on connaît les raisons de ce choix.

Je sais ce que je vais faire à l’avenir. Je déciderai de le dire bientôt. D’abord au club, ensuite à l’entraîneur puis à tout le monde. Chacun peut interpréter ces propos comme il le souhaite. Le soutien du public je l’ai et je l’ai toujours eu. Ce n’est pas ça qui me fera changer d’opinion ». Andrés Iniesta a tranché pour son avenir. Et selon la presse espagnole, cet avenir s’écrira du côté de la Chine. Tout indique qu’il quittera son club formateur cet été, et le quotidien AS dévoile par exemple de nouvelles informations sur le futur du champion du monde 2010.

Contrairement à ce qu’affirme le joueur : la décision a déjà été communiquée au club, et les dirigeants du Barça ainsi que l’effectif sont au courant de son futur départ. Pour l’instant, il existe un certain flou autour du nom du prochain club d’Iniesta, la faute à une clause de confidentialité qui a été signée, mais AS explique que 4 clubs ont fait une offre au joueur. Il va ainsi signer un contrat de 3 ans avec son futur club.

Le vin, le facteur déterminant !

En fin de semaine dernière, Catalunya Radio expliquait cependant qu’il s’agissait du Tianjin Quanjian, mais surtout, dévoilait le salaire du joueur : 37 millions d’euros bruts par saison ! AS précise – comme on s’en doutait déjà – que ce départ vers la Chine est fortement influencé par les affaires de l’Espagnol. Son entreprise s’occupera d’organiser des campus de football sur place par exemple, en plus de divers commerces liés à l’exploitation viticole.

Des informations confirmées par Marca, qui explique qu’Iniesta écoulera 2 millions d’euros de bouteilles de son vin par an sur le marché chinois ! Une décision prise avant l’élimination du FC Barcelone face à la Roma, et cet échec en Europe n’a donc pas eu d’influence sur le départ du petit magicien de poche. D’ici son départ, le numéro 8 du Barça aura l’opportunité d’ajouter deux nouveaux titres à son palmarès : la Liga et la Copa del Rey…

Par footmercato

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.