Accueil / A LA UNE / Les corps de soldats guinéens tués au Mali rapatriés

Les corps de soldats guinéens tués au Mali rapatriés

Les dépouilles de trois militaires guinéens de la MINUSMA tués vendredi dernier au Mali, seront rapatriées à Conakry ce mercredi 27 février 2019. L’adjudant -chef Ismaël Bangoura, le sergent-chef Michel Théa et le sergent-chef Yves Haba avaient trouvé la mort dans la nuit du vendredi 22 février dans une attaque de leur voiture, sur la route de Siby à 44 km au Sud-Ouest de Bamako.

Leurs corps arrivent dans la capitale guinéenne par vol spécial à 14h. Et une cérémonie funèbre en leur hommage sera organisée le vendredi 1er mars 2019 à 10h, à la Base aérienne principale de Conakry.

Ces soldats ne sont pas les premiers militaires guinéens tués au Mali, dans la cadre de la mission de maintien de la paix de l'ONU déployée depuis juillet 2013 dans ce pays.

En février 2016, sept autres Casques bleus du contingent guinéen de la Minusma, dont trois femmes, avaient été tués lors d’une attaque jihadiste à Kidal au nord-est du Mali.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée