Connect with us

A LA UNE

Ousmane Gnelloy, « l’insulteur public » condamné à 5 ans de prison de ferme

Published

on

Le jeune militant du RPG arc en ciel, le parti présidentiel, Ousmane Gnelloy Diallo, connu pour ses injures sur les réseaux sociaux, a été condamné à cinq ans de prison et une amende de 2 millions de francs guinéens d’amende par le tribunal de première instance de Dixinn.

Il a été reconnu d’injures et menaces de mort, à l’encontre de dame Kadiatou Biro Diallo, fille de l’ex président de l’Assemblée nationale, Elhadj Boubacar Biro Diallo.

Le tribunal a aussi ordonné l’interdiction de certains droits civiques au jeune Gnelloy. Il s’agit entre-autres : l’interdiction d’héberger sur les réseaux sociaux, l’interdiction d’être nommé à un poste administratif, l’interdiction de désigner comme une délégation pour représenter la Guinée dans un autre pays et l’interdiction d’être au même endroit que la plaignante jusqu’à ce qu’il finisse de purger sa peine.

Il faut rappeler que le prévenu ne s’est jamais présenté au tribunal durant le procès, malgré le mandat d’arrêt décerné contre lui le 20 mai dernier par le juge Charles Alphonse Wright. Il est donc considéré comme un fugitif.

Par Mariam Bâ

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Crief : mauvaise nouvelle pour Kassory Fofana

Published

on

Alors que la Chambre de l’instruction de la CRIEF (Cour de répression des infractions économiques et financières) a ordonné vendredi 02 décembre, la mise en liberté assortie de contrôle judiciaire et d’une caution de 3 milliards de francs guinéens de Kassory Fofana, l’ancien premier ministre va devoir encore rester en prison. (suite…)

Continue Reading

A LA UNE

Des poursuites judiciaires contre plusieurs administrateurs territoriaux

Published

on

Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Alphonse Charles Wright, a instruit le Procureur Général près la Cour d’Appel de Kankan d’engager ou de faire engager des poursuites judiciaires contre six administrateurs territoriaux. (suite…)

Continue Reading

A LA UNE

Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa sous la menace d’une procédure de destitution

Published

on

Le sort du président sud-africain Cyril Ramaphosa mobilisait, jeudi, toutes les attentions, au lendemain de la publication d’un rapport affirmant qu’il « a pu commettre » des « violations et des fautes », dans le cadre d’un scandale autour d’un cambriolage qui l’empoisonne depuis des mois. (suite…)

Continue Reading