Connect with us

A LA UNE

Un responsable du FNDC condamné, ses avocats crient à l’injustice

Published

on

Le coordinateur juridique du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), Saïkou Yaya Diallo, a été condamné ce lundi 16 novembre 2020, à un an d’emprisonnement, dont 5 mois assortis de sursis, par le tribunal de première instance de Dixinn.

Cette juridiction l’a déclaré coupable d’«agression, violence, menaces et insultes publiques». Mais après le verdict, ses avocats ont dénoncé une « injustice », avant d’annoncer dans la foulée qu’ils vont interjeter appel contre cette décision.

Saïkou Yaya Diallo a été arrêté depuis le 07 mai dernier, « sans procédure, sans convocation et sans mandat », selon ses avocats.

Deux ordonnances de libération avaient été pourtant prononcées en sa faveur par la justice fin mai dernier, sans qu’aucune d’elle ne soit appliquée.

Sa détention a été à plusieurs reprises dénoncée par Amnesty International.

Ce verdict est rendu au moment où plusieurs autres responsables de l’UFDG, le principal parti de l’opposition en Guinée et un autre allié, sont déférés au TPI de Dixinn.

Par Guinee28