Connect with us

A LA UNE

SEG : la Direction Générale veut atteindre un recouvrement d’au moins 85%

Published

on

Votre publicité ici

Dans le souci d’accompagner les actions de développement de la 4 ème République, la Direction Générale de la SEG a procédé ce mercredi 16 mars á la remise du document comportant ses objectifs pour l’année  2021.

But, amener chacun á faire ce qu’il doit faire pour améliorer les rendements de la société en vue d’une desserte régulière et continue en eau potable pour nos populations.

Cette cérémonie de remise qui a eu lieu á l’agence de Kipé, a été présidée par Patrice Pépé Loua, Directeur de la SEG en compagnie des membres de son cabinet. Étaient également présents á cette rencontre les différents responsables en charge du recouvrement et d’autres collaborateurs.

Prenant la parole pour la circonstance, Patrice Pépé Loua a remercié l’ensemble des collaborateurs présents sur les lieux pour tous les efforts consentis pour la réussite des actions de la société avant de rentrer dans le vif du sujet.

Pour le numéro 1 de la société des eaux de Guinée, une société qui se veut gagnante doit avoir un objectif claire << aujourd’hui comme toujours, notre société se veut gagnante, et pour cela nous devons avoir un objectif claire. Dieu merci á ce jour, nous avons signé le contrat programme avec l'Etat. Donc nous avons des responsabilités et des objectifs á atteindre sur la base desquels nous avons signé ce contrat. C’est pourquoi il est important d’aller vers les collaborateurs sur le terrain pour les expliquer afin qu’ils prennent conscience de ce qu’ils doivent faire. C’est pourquoi nous sommes là pour vous donner le document comportant les objectifs pour cette année 2021.  Dans cette société, chacun de nous a une portion qu’il doit protéger. Raison pour laquelle chacun sera récompensé en fonction du mérite et des résultats obtenus. C’est ce qui m’a poussé d’ailleurs á créé un service de gestion journalier des pointages, car on ne peut pas atteindre nos objectifs en venant au travail en retard. C’est ce que d’ailleurs le président de la République a compris. Et nous devons être dans son esprit de changement pour réussir notre mission>>, a déclaré Patrice Pépé Loua.

Abordant sur le même sujet, il a annoncé la création d’un poste d’assistant qualité qui est chargé d’apprécier et  d’évaluer les travailleurs. La création de ce poste dit-il, permettre á la fin de l’année de donner des promotions incontestées aux méritants.

Parlant des problèmes de la société, il a également demandé aux agents d’aller vers les clients pour les donner des explications sur  le retour au système habituel, c’est á dire le paiement des factures. Car depuis quelques mois compte tenu de la crise sanitaire, le gouvernement avait décidé de prendre en charge les factures d’eau des populations.

Cette situation de crise sanitaire dira t'il aura eu des impacts négatifs sur la société comme á l’instar de tous les services publics. Donc, il a invité ses collaborateurs à travailler dur pour transformer cette souffrance  en atout.

Enfin, il a renouvelé sa confiance á l’ensemble des collaborateurs et les a encouragé d’aller de l’avant dans leur engagement á faire de la SEG une société de référence..

Après cette brillante intervention du Directeur Général, c’est fût au tour de monsieur Ibrahima Camara Directeur assistant qualité chargé de la promotion économique de prendre la parole pour donner d'emble détails sur les objectifs fixés. << Nous sommes là pour vous remettre le document contenant les objectifs de la société pour cette année 2021. Cette année, nous nous sommes fixés comme objectifs, la production de 77millions de mètres cube d’eau, dont 62 millions pour la zone grand Conakry (Conakry, Voyage, Dubreka). L’amélioration des rendements des réseaux á 64,55%, lutter contre les pertes afin d’améliorer les recouvrements. Pour cela, il doit y avoir une grande communication au niveau des agents de zone. C’est pourquoi, des séances de vulgarisation de ces objectifs seront organisées. Car il faut aussi  chercher á identifier et facturer les clients non connus .il faut assainir le terrain car notre objectif,  c’est d’atteindre au minimum 85% de recouvrement dans les privées. Mais il faut reconnaître que les agents de zone constituent la pièce maîtresse dans cette opération. D’où l’importance de renforcer la communication á ce niveau », a conclu monsieur Ibrahima Camara.

De son côté, après avoir reçu le document contenant les objectifs de la main du Directeur Général adjoint chargé de l’exploitation monsieur Kemoko Cissé, Sylla Fodé Issa, Directeur exploitation commerciale grand Conakry a tenu á féliciter le Directeur Général Patrice Pépé Loua pour tous les changements qu’il a engrangé depuis son arrivée á la tête de la SEG. Et il lui a également exprimé tout son soutien au nom de ses collaborateurs avant de d’exprimer á la Direction leur engagement à travailler pour l’atteinte de ces objectifs. Après cette cérémonie de remise, en combattant infatigable pour la cause, Patrice Pépé Loua s’est rendu avec sa suite á Sangoyah pour superviser les opérations de réparation des conduites d’eau.

Guinee28

 

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Guinée : Nana Akufo-Addo invite la junte respecter « son engagement »

Published

on

Votre publicité ici

Le Président en exercice de la CEDEAO, le Ghanéen Nana Akufo-Addo,  s’est à nouveau exprimé sur la situation politique en Guinée, où Alpha Condé a été délogé le 5 septembre par les militaires du Groupement des forces spéciales, dont il est ironiquement le géniteur.

S'exprimant lors de la 76e session de l'Assemblée générale des Nations Unies ce 22 septembre, Akufo-Addo a invité la junte à tenir son engagement de libérer le président déchu, Alpha Condé,  et d’organiser des nouvelle élections présidentielles dans un délai de six mois.

«La CEDEAO a donné à la Guinée six (6) mois pour la restauration de l’ordre constitutionnel et a demandé la libération immédiate du président Alpha Condé. Lors de ma visite à Conakry vendredi dernier, les chefs militaires ont manifesté leur volonté de procéder à sa libération imminente. Nous espérons qu'ils tiendront leur parole», a-t-il indiqué. « Plus que jamais, nous devons défendre la démocratie et les droits de l'homme dans le monde », a-t-il ajouté.

Il faut rappeler que quelques heures après, la visite des chefs d’Etat de la Cédeao à Conakry, les nouvelles autorités guinéennes avaient démenti des remueurs sur une éventuelle sortie d’Alpha Condé hors du territoire guinéen. « Il est et demeurera en Guinée », avait martelé la junte, indiquant que l’ancien chef d’Etat bénéficiera d’un traitement humain digne de son rang dans le pays.

Par Ibrahim Bangoura

Continue Reading

A LA UNE

António Guterres : « nous assistons à une flambée des prises de pouvoir par la force »

Published

on

Votre publicité ici

Un peu plus de deux semaines après la chute d’Alpha Condé, déposé par l’armée, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a regretté la recrudescence des coups d’Etat dans le monde.

« Nous assistons à une flambée des prises de pouvoir par la force. Les coups d’État militaires reprennent. Et la désunion de la communauté internationale n’aide pas », a-t-il ajouté. « Un sentiment d’impunité s’installe », regrette-t-il  mardi à l’ouverture du débat général de la 76e session de l’Assemblée générale des Nations Unies au siège de l’Organisation à New York.

Selon le Secrétaire général, pour redonner confiance et raviver l’espoir, le monde a besoin de coopération et de dialogue.

« Nous devons investir dans la prévention des conflits et le maintien et la consolidation de la paix. Nous devons faire avancer le désarmement nucléaire et l’action que nous menons ensemble contre le terrorisme. Nous devons agir dans le profond respect des droits humains. Et nous devons nous munir d’un nouvel Agenda pour la paix », a-t-il ajouté.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Guinée : quand Alpha Condé chute avec la Covid-19

Published

on

Votre publicité ici

Depuis la chute d’Alpha Condé, déposé par l’armée le 05 septembre, curieusement, le nombre de cas et de décès de la Covid-19 continuent aussi de chuter en Guinée, au point que l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) envisage de diminuer les centres de traitements de la maladie à Conakry dès le 01 octobre.  

« Au regard de l’évolution de la pandémie de Covid-19  avec la diminution des cas et décès, l’Agence nationale de sécurité sanitaire ( ANSS) tient à informer tous les administrateurs des différents CT-EPI du Covid-19, et l’ensemble du personnel de la riposte, qu’elle procèdera à compter du 01 octobre 2021, à une réductions des effectifs voire la fermeture de certains centres de traitements à Conakry », annonce l’ANSS dans une  note de service signée par son  Directeur général adjoint, Dr. Bouna Yattassaye.

Curieusement, cette réduction annoncée des centres de traitements de la Covid-19,  intervient un peu plus deux semaines seulement après le renversement d’Alpha Condé. Sa chute serait-elle une coïncidence avec celle de cas de la pandémie en Guinée ?

Ci-dessous la note de service

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance