Accueil / People / Fête de Ramadan : les plages toujours fermées pour les jeunes à Conakry

Fête de Ramadan : les plages toujours fermées pour les jeunes à Conakry

Le gouverneur de la ville de Conakry, Soriba Sorel Carama a réitéré la fermeture des plages pour empêcher que des nouveaux drames se produisent après ceux de Lambagni et Rogbané l’année dernière.

Après les drames de Lambagni, et de Rogbané l’année où une trentaine de personnes avaient trouvé la mort dans des bousculades, les plages de la capitale guinéenne reste toujours fermées, a annoncé le gouverneur de Conakry à la vielle de la fête de l’aïd el fitr.

Cependant, pour permettre aux jeunes de se divertir pendant cette fête, célébrée ce vendredi, certains lieux sont ouverts au public. Il s’agit de : le palais du peuple, le jardin 2 Octobre, le cinéma Rogbané...

Toute fois, chaque enfant qui désir venir dans ces lieux devra être «  accompagné d’un parent » dit le gouverneur.

Et de préciser que les festivités prendront fin à 23 heures au plus tard.

 

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.