Connect with us

A LA UNE

Accusée de « perversions », une artiste interdite de prestation scénique en Guinée

Published

on

L’Agence Guinéenne de spectacles vient d’interdire toute prestation scénique sur le sol guinéen à l’artiste Tenin Diawara.

Pour Cause, l’Agence l’accuse de fait de « perversions mis en scène devant un large public » lors d’un récent concert à Kamsar.

Selon nos confrères de guinee114, alors que la chanteuse et auteure de la célèbre chanson " Baréya" interprétait sur scène  son titre N’Fatama ( je m’en fous ),  ses danseurs paraissaient  comme des homosexuels en montrant leurs dessous.

Jugeant ce comportement d’ « atteinte à la pudeur et aux bonne mœurs de notre pays, » l’Agence Guinéenne de spectacles a par ailleurs interdit aussi  l’organisateur et sa structure d’organiser des évènements dans le pays.

Réaction de Tenin Diawara

Quelques heures après l’annonce de cette décision, Tenin Diawara a présenté ses excuses.

« Bonjour la famille, je tiens à m'excuser auprès de ma maman sayon bamba la directrice de l'agence Guinéenne de spectacle pour tout ce qui s'est passé. Je fais tout cela pour le plaisir de mes fans, mais si cela touche l'organe de la culture guinéenne je me met à terre pour demander pardon a toutes ces personnes qui n'ont pas apprécié ce geste, déjà toutes les vidéo de mes spectacles ont été supprimés sur ma page. Pour une dernière fois je demande pardon à tout le peuple Guinéen je vous adore bisous », a-t-elle demandé pardon sur sa page facebook.

Voici la décision :