Accueil / A LA UNE / Manifestation des élèves : un collégien tué par les forces de l’ordre à Dabompa

Manifestation des élèves : un collégien tué par les forces de l’ordre à Dabompa

Un élève de la 10e année, au Collège de Dabompa, a été tué par balle ce lundi 20 novembre 2017.

Souleymane Diakité dit solo, a reçu une balle, tiré par un agent de la police au bas ventre, alors qu’il fuyait pour rentrer à la maison. L’acte a eu lieu au niveau du terrain, prés du centre de santé dudit quartier.[rsnippet id="1" name="pub google"]

Selon les explications du conseiller général du collège, Bernard Soumah, tout était calme le matin, lorsque des jets de pierre ont ressentit sur les tôles de l’école. Dans la débandade, les élèves sont sortis pour rentrer à la maison. C’est dans ces conditions que le jeune, qu’il décrit de très calme, a été fauché mortellement par une balle tiré par un agent de la police.

Le jeune était hébergé par la famille du Général Siba Lolamou, actuel gouverneur de la ville de Boké, selon M. Soumah.

Ce matin, plusieurs élèves sont sortis dans les rues pour manifester contre le manque d’enseignants dans les écoles. Pour cause, une partie du syndicat des enseignants de Guinée sont en grève depuis la semaine dernière pour réclamer une augmentation de salaire.[rsnippet id="1" name="pub google"]

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée