Connect with us

Société

Mali : un imam et son père giflés dans une mosquée à Salambaldé

Published

on

Un imam et son père ont été giflés par le père d’un autre Imam vendredi dernier, dans une mosquée, à Bansouma, dans la sous-préfecture de Salambaldé, dans Mali, rapporte mediaguinee.

Selon nos confrères, tout est parti quand un imam nommé Theirno Ibrahima Diallo, dans son sermon du vendredi, a affirmé que lorsqu’un fidèle musulman arrive en retard et qu’il trouve que les prières surérogatoires ont commencé, il lui est formellement interdit de commencer par celle de 20 heures. « Il doit suivre les autres dans la prière surérogatoire en amont ».  Cette déclaration a irrité son cousin qui est aussi imam de la mosquée, explique notre source.  C’est ainsi, dans la foulé ce dernier, interrompant le sermon,  a demandé au premier imam, d’où il tenait ses propos ? Mais, le père du questionneur du nom d’Elhadj Gobi Diallo intima son fils  d’attendre la fin de la prière pour poser ces genres de questions à l’imam.

Soudain, après la prière, le père du premier imam (jeune frère du père du second) a sauté pour gifler le deuxième imam avant de gifler son frère.

Les deux victimes ont été transportées à l’Hôpital régional de Labé pour des soins, poursuit nos confrères, qui précise, que la ligue islamique préfectorale s’est saisie du dossier pour rétablir la quiétude dans la localité.