Accueil / Economie / Mais pourquoi le prix du carburant ne baisse toujours pas en Guinée ?

Mais pourquoi le prix du carburant ne baisse toujours pas en Guinée ?

Alors que le pétrole dégringole à proximité des 30 dollars le baril, en Guinée, le prix du carburant reste toujours le même dans les pompes. Le litre d’essence se paye toujours à 8000 GNF.

Le prix du baril a atteint mardi son plus bas niveau en avoisinant les 30 dollars. Ce qui porte la baisse des prix à 70 % depuis juin 2014 où le baril était à 115 dollars. Mais malgré cette baisse énorme les autorités guinéennes n’envisagent pas de diminuer le prix du litre à la pompe. Plutôt elles compteraient à partir du carburant et l’augmentation des TVA pour certains produits de premières nécessités pour relancer l’économie du pays mis-en mal depuis fin 2013 par l’épidémie d’Ebola.

Récemment, dans une sortie médiatique, le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, a dénoncé cette manœuvre du pouvoir qui vise selon lui à faire payer à la population sa « mauvaise gouvernance ».

En mars dernier, le gouvernement sous la pression des centrales syndicales a baissé le prix de 9000 à 8000 GNF. Une baisse qui a été sans impact sur le transport.

A l’époque, la coalition des organisations syndicales et des associations des travailleurs retraités  de Guinée (COSATREG) dirigé par Yamoussa Touré avait exigé du gouvernement la baisse du prix du litre à 6000 francs guinéens. Depuis, les syndicalistes restent bouches-bée sur la nouvelle baisse du baril dans le marché mondial.

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée