Connect with us

Economie

Les prix flambent sur le marché guinéen

Published

on

Votre publicité ici

Depuis quelques semaines, les prix de denrées de première nécessité flambent sur le marché guinéen, a-t-on constaté.

De l’huile en passant par le riz ou le sucre…, les prix on connu une hausse considérable. En effet, le sac de riz blanc qui se vendait à 200.000 se paye actuellement à 210.000 GNF. Quant au riz Bengladesh, le sac de 50KG est passé de 230.000 à 250.000 GNF.

Pour le sucre, le prix du sac de 50 KG est passé de 265.000 à 300.000GNF. Actuellement son kilo se vend à 7000 contre 6000 GNF avant.

S’agissant de l’huile, le bidon de 20 litres est passé de 170.000 à 200.000 GNF.

L’augmentation des prix se fait ressentir sur les boissons non-alcoolisées aussi. La boite de Coca-Cola et Fanta sont passés de 5000 à 6000 GNF ; 5500 par endroit. Le Vinto est quant à  lui passé de 6000 à 7000 gnf.

Ces prix sont s’en doute plus élevés à l’intérieur du pays.

Cette augmentation des prix sur le marché guinéen s’explique notamment par l’augmentation de la TVA à 20% par le gouvernement et la montée de devises par rapport au franc-guinéen, comme le dollar où les 100 US est passé d’environ 800.000 en janvier à 900.000 GNF actuellement.

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

Vers la construction d’une raffinerie de pétrole en Guinée

Published

on

Votre publicité ici

L’Etat guinéen  vient de signer avec la Société United Mining Supply SA (UMS), un Protocole d’accord portant sur la réalisation d’une étude de faisabilité pour la construction d’une raffinerie de pétrole dans le domaine portuaire de Moribayah dans Maferinya , dans la préfecture de Forécariah.

Selon le ministre guinéen des Hydrocarbures, Diakaria KOULIBALY, la construction en perspective de cette raffinerie de pétrole vise à sécuriser davantage l’approvisionnement du pays en produits pétroliers et à capter les opportunités de marchés dans les pays voisins.

Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Une Nigériane devient première femme directrice générale de l’OMC

Published

on

Votre publicité ici

La Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala a été nommée, lundi 15 février, première femme et première Africaine à la tête de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), dans l'espoir de mettre fin à des années de blocage de l'institution.

"Les membres de l'OMC viennent d'accepter de nommer la Dr Ngozi Okonjo-Iweala comme prochain directeur général de l'OMC. La décision a été prise par consensus lors d'une réunion spéciale du Conseil général de l'organisation aujourd'hui", a annoncé l'OMC, une quinzaine de minutes après l'ouverture de la réunion.

"La Dr Okonjo-Iweala deviendra la première femme et la première Africaine à la tête de l'OMC. Elle prendra ses fonctions le 1er mars et son mandat, renouvelable, expirera le 31 août 2025", a souligné le gendarme du commerce mondial dans un bref message.

"Soutien appuyé" de l'administration Biden

Après sa nomination, Ngozi Okonjo-Iweala a pris la parole, virtuellement en raison du Covid-19, devant les représentants des pays, lors d'une réunion fermée, a indiqué à l'AFP un diplomate européen. Elle s'est ensuite exprimée devant les médias.

"C'est à la fois excitant et intimidant parce que je prends les rênes de l'OMC à un moment de grandes incertitudes et de défis", a-t-elle déclaré. "À l'heure actuelle, l'OMC est confrontée à de nombreux défis et il est clair pour moi que des réformes profondes et de grande envergure sont nécessaires. On ne peut pas continuer comme avant", a-t-elle martelé.

Elle a dressé une longue liste de tâches, assurant que ses trois principales priorités au cours des prochains 100 jours seront dans trois domaines : la réponse à la pandémie et à celles à venir, les subventions à la pêche et régler les défaillances du bras juridique de l'OMC.

Sa nomination à la tête de l'OMC - institution quasi paralysée qui n'arrive plus à remplir sa mission - était attendue, après le retrait de la course le 5 février de sa seule autre rivale, la ministre sud-coréenne du Commerce, Yoo Myung-hee.

Cette dernière avait pris sa décision, après avoir consulté les États-Unis qui, sous Donald Trump, étaient son principal soutien.

Après plusieurs mois de paralysie, l'administration Biden a préféré lever le principal obstacle à la nomination de Ngozi Okonjo-Iweala à la tête de l'OMC, en apportant "son soutien appuyé" à la candidature de la Nigériane.

Le processus de désignation d'un successeur au Brésilien Roberto Azevedo, parti un an avant la fin de son mandat pour raisons familiales, était dans l'impasse depuis l'automne.

AFP

Continue Reading

A LA UNE

Alpha Condé promet 100.000 entreprises pour les jeunes Guinéens

Published

on

Votre publicité ici

Réélu récemment pour un troisième mandat contesté, le président Alpha Condé a promis qu’il va créer 100.000 entreprises pour les jeunes Guinéens dans les prochaines années.

Le chef de l’Etat a tenu cette promesse lors d’un discours à la nation samedi, discours auquel il a expliqué son fameux « gouverner autrement ».

Dans son allocution, Alpha Condé a invité à l’unité des guinéens, sans pour autant évoquer la situation de ses opposants emprisonnés et le cas des dizaines de personnes tuées ces derniers mois lors des violentes protestations contre son troisième mandat.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance