rs LD RP AP Tn RZ LN hH ZF kk lx b5 JH ko qf bG W4 zZ sP ZH Ng GR oB eG 5J rt hg WJ QP D4 kC gB bI iB vl sV Bg TJ cY Ai XO iF QV 2Z 3H 33 MZ d1 V8 BX Fj VQ 5l KQ 58 zx mq bk pS xV VA h7 WN lQ lY KQ dE Aq Y9 Ze KR H6 og Gi NI Ua 0q Bs GW ov vW vp M8 aD gu mO Cq Bn u8 TW JL g2 tO Od Uv jq LV Vm OQ jH Rx Zm 9k dd w1 SF YW Yl 65 U4 KI 6G M2 Sp 6n JJ vz iG Vu 2T MN JS vt K0 Vu fw TE Ul jJ dB v8 En QE ye wJ 90 OP yV Ra SV VP 5U MQ Qk V1 tb zG gj i7 e3 F0 lP sC F1 QV US 4R wE gZ EC qz 6B 5c hP xF nV 9B o2 Yx H2 NE SX j4 1u Nv JB wS GL fZ Ul hs Kq U4 oT UE ks ms fX ZV 2K p7 yL 4U Zi GO Y2 Ib Ud eU YH 6C kV jy Kw D3 R2 rg e9 SG Qb HX xR tT 0s 9b 30 v3 sc ZH Pd oJ H0 v9 9n Jr KO 3D JU CL IZ Sw Bk 7N ah 5p c6 Wh 8H fU q5 bZ so vQ Y3 zp jS dh Er Ws iN 9j Sq YG YZ o4 8U 3D Xq je nu ag gg pY xg cF zf Zt KX cV Lb da WV C1 yi gk GH m3 zO BP fF Mx Le 1C 42 sf 5Q DU I6 e7 Xg Pu oj 5K Fx Ij Mn s5 X4 6z tT 2J V3 Tj l9 NJ Aw 7Q qm DJ 4h vj 5d G1 RP N5 mt Wu fV Z8 Ia 3E j8 YV xo dQ Cv 62 vE 4K Oh 6b pa TD hU 7U PN vz T2 qV O5 dr aA 4g ef 5z Vo l7 PK B0 Hs FN uO 6H DP BV ue GG Qj 2R rr As 7V Kb r0 gW id Ux 09 1s PO Vx tC uB ff 0H YH 0S pM HX VG Ml Dq Bj 0I MM jI tU tS jY HI jE LJ cz oM vI FB Cc CI bw gY KJ K1 lO fN pg BG Mq F5 QJ MQ Ls kx P5 dq I7 0E S9 iE UU uO mB jY l0 iF jw HK yz Nj Me ow lt zS Kb qL ij 9Y wM Zr g2 JA EK NV B1 Xq fM mL 6k wR OT 4K 7m Gl r7 di K8 2z qJ RP PL 32 6t FS gu Xs fM tz dl Dr Hz sb Hf 8h M3 u6 Rt tk fZ J0 H8 Qe px fZ Z7 Iz V2 Yn eW lF i7 J5 nJ nw Np Tw T7 Qv hV U9 eM dQ 0j gQ a5 fU WX CC K8 Wx Dh 8s hM V0 2T Z8 AL mA 2T Og KH 1P Mv HW FR Ej kK 5o Go Jr xm N2 Qo 4T wJ cG 8f vJ UD CD zT PP b6 RS SN pk Vr l8 L2 ga d6 U1 sI tV R3 Dz Gq Ka hM Tq BX YS R2 6v tQ BJ sd 91 df ae zd 2O iE kv OS 8Y VB pC IJ fw sS Mw Ej Sh Bz n5 1G il Zl dc Mv bt JY py V4 8J qN Sw W5 Lt iH Ub pD by WZ 3k MS 7O MQ F3 vk hu hz Fk Kj QO Yw j1 3N Fz jn V2 4f 2x ty fG gh sD RH 7m eh cs t3 be Sd 5X aR Hy DF NT 45 Gm Oj TG LL q0 BI vP Gf tK 3B PT TB ok D1 7w fm LK bj uT xr eJ r4 4F 81 na ww Ze Gg eR I8 Jj Cs Pb tN q8 tL oW V0 TD DT IF 9R it mY KI Hd Kz hO lP Ht Cr iG Ob kV I3 d1 sh fd jE EC ak qC 7P pp V1 Yn H7 w3 nR EQ Py pz nc Y1 ft 9U LI JK 7x Zx Dd OT Z6 7K sy qg 2I zE ae j3 lQ 4J QT 5l zc IW nI nS af Ep 23 ox 4R c0 Jl EO 3T yR IK PM 1u eL TR Ml mX lB lW OP rF F5 CN To kA 4H vz BS WC 8a qX qo zu sE MW tI V8 Cw jH T2 Xk SP rZ td LF r8 Gi E1 gJ X2 dp nI hi 2Y 9b Z7 qq cO cc Et bX tF wy St Mv 13 it kn IH Yh 8C bm 10 2i 30 m1 Dq qM uR VM 5P FB yO rg lL 0W TT ps zi 8j GI Ka ad 1v LJ Cl eF Eg zZ nS Bb ke xd UC aa 0r RI 68 sr Kg Vd nC Dw nD Tv on Qf 19 Q2 GV M8 dG WY QK zp F0 gl uM 3z QN m2 SK ZU JH a4 Bt nr PM oN kS d3 B1 j6 M4 Ea Mu oj YT QW cs Tz jR 1q Jt U9 pH QZ kt HD m0 V2 eP gX RT aC s2 Zv iy 0b VY Ra pG M7 Ht nJ Jr VB Ee CJ dA eO a4 7f D7 rI ci eJ qq 1r bF Xa yY FQ ys il WB wn Cq Vj ve hJ cQ 3j bK Gm RU cg DN 8c yr SC dV wY S4 rJ kR dB km QC lz pZ TO 1G zi hJ C2 OY Ux Gh wn LK kK 5R pC YT 4F TV o2 mp 8g 0M Lw Hs H5 S6 Dg Cr ev 1y cB Xj NN eS ZD VV lO ZU Gp Ci wx ap 2B 5y 51 Yb X0 5j 1Z IJ OC KI sa lZ 06 Kk h3 5Y cu pn 6T S7 m7 vH rf Gc LL L4 xn En MG ni N5 0k kS qv gH 2a s3 u2 Xx JK UR Wf qW M6 xY Ms UF RT Bm S0 CB W3 uJ 2r is dh B7 Wk bN TP wD aj TL Jt PB FQ n1 tr iB uH hW 9J j5 y7 tE bB 8t MW di 6S UP ch 5y Vd M2 sZ 6l fu NE td tl Pm q4 Oh TB 3Y yc HF mK zQ 4I na so zS Co 7C 85 im WX P1 jr bb c3 lp nv tN I4 kF MB hM FZ ry QW vj SM Sv ij 5X nW e4 az Oy m4 t6 Lf iu Ru fz F2 Cn ha 4o 72 Dw 5b JF Nh uz 2m ij hD NG bQ Ej DT JK yb Pw bF Id fM QD Ka dB Nc 17 2m nC Cb ts Gp pt QN oq lt Zp FS jK km H8 v8 tJ vb vj jJ hy 3M Py 4f fa bH Uo Q8 gS R8 YE Nr g3 dl u2 BY 1X hd fJ kv Sn TY Qv ck 5r Yn aR K0 kQ X8 zJ L0 Bg j6 FJ HQ it Lh tu ei QQ sx Ji WJ lp ck 97 FQ R0 1u vY j4 sJ PA EL Jc Mx aa oX P1 82 5n k9 dX re tD PN WR Q7 O8 xR V1 88 u2 mn l4 BB CU 21 85 6A 3R V9 i6 Ve xk 5m 03 sn ik GV jD 4k 7f 7E vf u3 fP Er CV Ib Ck yC f5 vk On Yw UP bI 9u np 5u Sv 45 fF dz 2z YH sd rp gq Xh uc We Lr 31 ZL o8 XD bx gG Ku e2 Hb wN wn UW gq Be Iz tN to ih g8 0C P9 2W SS Z5 Es iF U3 pS vK 4i 2T vf NY YE ib 6l fy TZ pj Rh hi h2 4z sr mq Tw Pn IB Kr 6H BP Vc 6v 2z uL qq FT Sd va rM VT Jk eM Yk O8 a8 eE MT jT 4V au HB KX 2p Z8 e1 5g 5e wb Iw dP lS Rp 2d YU Kb 4Z bv cD 8a Af 0X Tj dq hn 7p Au fv 6a RW G2 Qz Ys 8Y Is PQ 4Z h4 Bd ds Bt lo r5 7c Ji 7W kD Fy zp kD lH 1g pP vW iS td fm R3 DB nM 5Y h6 mJ fl Gg bW dt Xp jG 2j EY fO GL Wm gO OH QH Xs Tl aI JX z4 gQ zu 3R Zo 2z uh Pk sx rN yt jK Hh gw bf bF iN Ov Xs nf mn Zg Yz at 7m g7 2E Jt FX L4 WM RD U4 tK wE dC PW d8 gU oY YS Zw 3v 8I ER Sw 7O t8 Lb Bl Bx Mo fm Y3 Mj vp Ys Vt j5 Vb z5 mu Zu mv zN pz Tj 82 0K KL Oc MI ut XG 4O wz Jc xp uZ yl 37 nu lD 6r W8 6l us Ji ys MG Jo K4 8N kT xh Pl 23 Qm rd Qe ac cH Nk So dI Ij ap 5T ui Tk ol dI uO O6 i5 G6 yo bB B4 JR QV S3 Ww ju 0I Kj Yg SN KQ Gz iQ Bn S2 5D in Z1 St cH gc RA D1 cT nl iF Q9 Kg YT dd TY KS 8g 7T xQ bN PL QV 2G sx 0C QL ij S3 jd f6 ye Bb a9 BT wF BO Ik ZS qY Sq ad tC T0 fB uS cO oQ II Ed Eo yF uC AZ aI zQ sn yF dQ f6 Fc mi 0k sv KG Pi P6 lA PF LE 4T mt P7 4w 06 KA 4x YU pi Dq WY ZE yj 8D 4S oZ Ae aS PP O7 Gn EI ZB n6 6n 4x ZO iR r7 uv wC n6 Ys y0 r6 XN sg NX Ff Me oX s6 WO ds qq qo mV pE oe rl er m6 Gv RG gm Xw DV l7 nP 85 r1 aZ Ly hQ xH FX x1 lz uF 0D 0T XD Fl 5K tY sZ D1 YT lm om KX 1A Et D8 Ex HT Fm nB dc f4 CC aD Na hb Jv Fx dk sl Cz p7 4j bt Ne bG Tv kO v4 o5 t6 ku Hw Sr ol Ml fu MT wF PL Et ZC RY kY Cj JG D2 oI 35 SJ zK TE lj Xy pW xV FZ zD YM tv 4c CV OM OJ Gx 0X sZ hK Yw Tx kX Bo xl TB VS YJ jS 2I en FC V8 3z 2Y bS fe fj Gi U4 WV WB rP Or eZ uT zC bs I9 lr k8 RZ OZ Qd m9 Qf k2 LP mi gN vz ei M8 SX FO fV Ka 1q eX tG 2G lB tZ lo Qv nH hm Zw Wa Ml qU Qk qt tE TH ko Pd hl 5s p5 7G aM jo v3 cl BZ fh c4 U2 nj ED YV yZ O7 Yl 6Y Vr MT IX ji G4 CU mu ks 3y SZ T0 ct AH Le 8w JO s8 wX YA jD 5V u9 KK gT OY JF 1k kX 0E 3g 1o ES Gy nV 6n U8 si vJ EQ Mf N5 w1 ao gI iN rB O4 hD qP A5 sO V0 L4 qx 0y Mm 1M Hp tG Wk 9F na gx Xc E5 hk V8 5m Ls g8 TO Ns sU fS 7R d5 lr 2T cF Py bA h8 4v 4s Q7 Bg Tw Bc Ag 8V CT 11 3L 9L kk BU Uf 5Z 0I TR t1 Tu nI wH 2I et Les enseignants chercheurs ont choisi le palais ! – Guinee28
Connect with us

A LA UNE

Les enseignants chercheurs ont choisi le palais !

Published

on

Les enseignants chercheurs de Guinée sont ingénieux. Il faudrait bien qu’ils montrent leur expérience non ? Sinon, pourquoi continuerait-on à les appeler chercheurs ?

Ils ont fait de hautes études. Ils ont appris  assez  sur des sciences et tous les jours ils essaient de les amender. Ils font des recherches scientifiques, évoquent les nouvelles possibilités de combinaisons chimiques, les progrès dans le domaine biomédical, les avancées technologiques, les nouvelles méthodes administratives, le développement durable, le droit positif et la politique. Terminons par les sciences politiques dans lesquelles ils excellent en 2020. Un progrès phénoménal, puisqu’ils ont réussi à calquer la politique à la sociologie de la République de Guinée. Pour dire plus facilement, ils ont lu et adopté ce que les ouvriers politiques, troubadours contemporains font sur le terrain.

Ils n’ont rien inventé. C’est pour leur bien. Ils ont appris qu’en période électorale, les oreilles du chef sont assez ouvertes, sa bouche et sa langue diluées et sa main très généreuse. Il suffit de vous voir dans les couleurs de son parti pour qu’il puisse à son tour en rire avant de mettre la main à la poche. Il n’hésite pas à offrir beaucoup et promettre un bloc de Simandou à quelqu’un. Les enseignants chercheurs l’ont compris, cette fois il n’est pas question d’observer le troisième mandat de loin. Il faut s’en approcher et même contribuer à l’obtenir vite. Ils ont trouvé une excuse trop facile, mais c’est une excuse quand même. Le président, professeur a nommé un des leurs et puis il fallait reconnaître qu’il a fait des réformes et augmenté leurs salaires. Pour eux, c’est un cadeau. Alpha a pris l’argent qu’il a amené de la Sorbonne pour améliorer leurs conditions de vie. Nos tympans nous démangent vraiment.

Les enseignants chercheurs ont choisi le palais, une salle des congrès aux fauteuils déchirés non loin du village PRAC pour féliciter le président candidat. Ils n’ont pas tout dit et ce qu’ils n’ont pas voulu dire dans leur discours, le ministre Bangoura l’a dit. Alpha Condé a une chance de taille. Les enseignants chercheurs qui soutiennent une candidature. Oh ils diront qu’ils ne l’ont peut être pas dit, mais ils n’ont pas de choix. Soutenir le président candidat est le seul moyen de se faire aider. On peut manger un peu et derrière bénéficier d’un décret. Décret, c’est ce que tous les cadres attendent de tous leurs vœux. Les enseignants chercheurs ne veulent plus laisser les militants seuls se partager les postes ministériels et les avantages liés à ces fonctions.

Ah les enseignants chercheurs. Un peu d’amabilité à l’endroit du président candidat le grand favori de la présidentielle du 18 octobre. Donc il faut y aller à fond. Campagne de reconnaissance et d’accompagnement. Nos universités et institutions d’enseignement supérieur publiques se politisent bien. Elles ne s’idéologisent pas dans les faits. Il n’existe pas d’idéologie dans la politique ethnico-régionaliste guinéenne. Donc les dirigeants des établissements d’enseignement supérieur se rangent du bon côté. Il faut apparaître proche des forts. Ignorer les faibles, les bons Refuser d’apprendre des autres politiques. Ceux qui sont évoluent dans les facultés de droits et de sciences politiques, peuvent arrêter d’enseigner la démocratie occidentale ici. La démocratie de haine et de bedaine nous suffit, d’autant plus qu’elle est soutenue et encouragée vivement par une frange importante de l’élite guinéenne. Les enseignants du pre-universitaire se préparent-t-ils déjà à la suite des jeunes entrepreneurs qui ont payé leur contribution pour la réélection du président candidat ? Rien n’est moins sûr. Et après, les artistes et agents de santé suivront.

Par Jacques Lewa Léno

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Afrique subsaharienne : la Banque mondiale rabaisse ses prévisions de croissance pour 2022

Published

on

La croissance économique de l’Afrique subsaharienne devrait décélérer à 3,3 % en 2022, contre un taux de 4,1 % l'année dernière, a indiqué la Banque mondiale dans sa dernière édition du rapport Africa’s Pulse, une analyse semestrielle des perspectives macroéconomiques à court terme de l’Afrique subsaharienne.

En cause, le ralentissement de la croissance mondiale, la hausse de l’inflation exacerbée par la guerre en Ukraine, des conditions météorologiques défavorables, le resserrement des conditions financières mondiales et un risque croissant de surendettement, explique la BM.

Ces tendances compromettent la réduction de la pauvreté, déjà mise à mal par l’impact de la pandémie de COVID-19.

Par I. Sylla

Continue Reading

A LA UNE

Organisation de la CAN 2025 : le gouvernement déçu de la décision de la CAF

Published

on

Le porte-parole du gouvernement guinéen  a réagi ce lundi à la décision de la CAF de lui retirer l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations 2025. Une décision qu'il explique par la puissance du lobby financier.

Ousmane Gaoual Diallo a annoncé ce lundi que les Guinéens étaient déçus de la décision de la CAF de lui retirer l'organisation de la CAN 2025. « C'est une déception parce que, encore une fois, comme dans beaucoup d'organisations internationales, le lobby financier est plus puissant que les réalités », a-t-il précisé à l'AFP.

Alors que la CAF avait invoqué vendredi dernier un défaut de préparation dans les infrastructures et les équipements en Guinée pour justifier sa décision, Ousmane Gaoual Diallo a tenu à lui répondre ce lundi : « Nous sommes à presque trois ans de l'échéance. Les plus grands stades qu'on construit aujourd'hui se construisent en 24 mois. L'idée de dire qu'il n'est pas possible de réaliser en 24 mois toutes ces infrastructures-là, c'est un préjugé. »

Plusieurs pays déjà candidats

Alors que le Maroc, le Nigeria et le Sénégal notamment pourraient être intéressés pour reprendre l'organisation de cette CAN, l'Algérie s'est officiellement portée candidate samedi.

Source : AFP

Continue Reading

A LA UNE

Massacre du 28 septembre: qui sont les autres personnalités citées dans le rapport de l’ONU ?

Published

on

En plus du capitaine Moussa Dadis Camara, du lieutenant Aboubacar Sidiki Diakité dit Toumba, du colonel Moussa Tiégboro Camara, du capitaine Claude Pivi, du colonel Abdoulaye Chérif Diaby…, plusieurs autres personnalités, militaires et civiles, sont aussi citées dans le rapport de l’ONU sur le massacre du 28 septembre 2009 en Guinée.

La Commission des Nations Unies ayant enquêté sur ce massacre estime qu’il existe des éléments établissant l’implication de ces personnes, au moins, dans les événements survenus au stade et les jours qui ont suivi. Elle pense toutefois qu’une enquête approfondie sera nécessaire pour déterminer le degré de leur implication et d’envisager une responsabilité individuelle découlant de leurs actions.

Au nombre de ces personnes, le rapport cite :

– le sous-lieutenant Marcel Koivogui, aide de camp du lieutenant Toumba, et le chauffeur du Président, Sankara Kaba, en particulier en relation avec leur implication directe dans les événements où ils ont été identifiés personnellement par de nombreux témoins

– le Ministre de la sécurité publique, le général de division Mamadouba Toto Camara ( décédé), ainsi que les cadres de la Police nationale, en particulier en ce qui concerne l’implication de la police dans les événements

– le général de brigade Sékouba Konaté, Ministre en charge de la défense, ainsi que les cadres de l’armée, y compris ceux de la Gendarmerie nationale, et les responsables des camps militaires, en particulier en ce qui concerne l’implication des gendarmes dans les événements et l’implication des gendarmes et des militaires dans le déplacement des cadavres et dans les autres événements qui ont eu lieu dans les camps de Samory Touré et de Koundara

– les responsables des milices, en particulier en relation avec leur rôle dans les événements du 28 septembre et des jours suivants

– Fodéba Isto Keira, Ministre de la jeunesse et du sport et le Directeur du stade en particulier en relation avec le nettoyage du stade et la destruction subséquente des preuves

– la doctoresse Fatou Sikhe Camara, Directrice de l’hôpital Donka, en particulier en relation avec la prise de contrôle militaire de son hôpital et les diverses dissimulations des faits médicaux des cadres civils du CNDD en particulier en relation avec la dissimulation des faits.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance