Connect with us

People

Le mari et le manager de Céline Dion, René Angélil est mort

Published

on

Votre publicité ici

René Angélil, le mari de la chanteuse Céline Dion, est décédé à leur domicile de Las Vegas des suites d'un cancer, a annoncé son représentant dans un communiqué. 

C'est par un communiqué très bref que l'entourage de Céline Dion et de René Angélil ont annoncé la triste nouvelle: "C'est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons que René Angélil, 73 ans, est décédé ce matin à sa résidence de Las Vegas après un long et courageux combat contre le cancer. La famille souhaite vivre le deuil en toute intimité. D'autres informations vous seront communiquées dans les prochains jours."

Citoyen du monde, né à Montréal d'un père d'origine syrienne et d'une mère canadienne d'origine libanaise, René Angélil a toujours rêvé de devenir chanteur. Son groupe, les Baronets qu'il forme avec son ami Pierre Labelle, connaît un petit succès en reprenant les Beatles dans les années 60. Il épouse Denise Duquette, avec laquelle il aura un enfant, Patrick, puis en secondes noces, la chanteuse Anne Renée dont il a deux enfants, Jean-Pierre et Anne-Marie.

Après quelques essais comme acteur, René devient manager. Il commence auprès de Ginette Reno, une chanteuse québécoise, avant de tomber sous le charme de la voix d'une jeune fille, Céline Dion. Nous sommes en 1981. Dès lors, années après années, il façonnera le diamant brut qu'est Céline. La voix et le charisme unique de l'interprète bouleversent les auditeurs mais René est le manager qui permettra à Céline Dion de connaître une carrière internationale. Le coup de foudre artistique devient au fil des années l'une des plus belles histoires d'amour du show-business. Il épousera la chanteuse en 1994, ensemble, ils auront un un garçon prénommé René-Charles, né en 2001, puis deux jumeaux, encore des garçons, en 2010, prénommés Eddy et Nelson. Mais déjà la maladie ronge René Angélil. Atteint d'un cancer de la gorge dès 1999, ce grand joueur de poker fait une rechute en 2013. Il mènera un combat acharné contre la maladie. Malgré le soutien de son clan et l'amour de Céline, il trouvera la mort le 14 janvier 2016. Il avait 73 ans.

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

Accusée de « perversions », une artiste interdite de prestation scénique en Guinée

Published

on

Votre publicité ici

L’Agence Guinéenne de spectacles vient d’interdire toute prestation scénique sur le sol guinéen à l’artiste Tenin Diawara.

Pour Cause, l’Agence l’accuse de fait de « perversions mis en scène devant un large public » lors d’un récent concert à Kamsar.

Selon nos confrères de guinee114, alors que la chanteuse et auteure de la célèbre chanson " Baréya" interprétait sur scène  son titre N’Fatama ( je m’en fous ),  ses danseurs paraissaient  comme des homosexuels en montrant leurs dessous.

Jugeant ce comportement d’ « atteinte à la pudeur et aux bonne mœurs de notre pays, » l’Agence Guinéenne de spectacles a par ailleurs interdit aussi  l’organisateur et sa structure d’organiser des évènements dans le pays.

Réaction de Tenin Diawara

Quelques heures après l’annonce de cette décision, Tenin Diawara a présenté ses excuses.

« Bonjour la famille, je tiens à m'excuser auprès de ma maman sayon bamba la directrice de l'agence Guinéenne de spectacle pour tout ce qui s'est passé. Je fais tout cela pour le plaisir de mes fans, mais si cela touche l'organe de la culture guinéenne je me met à terre pour demander pardon a toutes ces personnes qui n'ont pas apprécié ce geste, déjà toutes les vidéo de mes spectacles ont été supprimés sur ma page. Pour une dernière fois je demande pardon à tout le peuple Guinéen je vous adore bisous », a-t-elle demandé pardon sur sa page facebook.

Voici la décision :  

Continue Reading

A LA UNE

Affaire Mamasita : les déboires continuent pour Sidiki Diabaté

Published

on

Votre publicité ici

Accusé de violences conjugales et séquestration par son ex-compagne, la Guinéo-malienne, Mariam Sow, dit Mamasita,  l’artiste malien Sidiki Diabaté continue de subir les sanctions dans le milieu musical.

Dans la journée du lundi dernier, juste après le dépôt de plainte contre lui, l’organisation des African Muzik Magazine Awards (Afrimma), une cérémonie qui récompense les meilleurs artistes africains depuis Dallas, a annoncé le « retrait de la nomination de l’artiste malien Sidiki Diabaté ». « Une mesure nécessaire au regard des accusations à son encontre, précise le communiqué, ajoutant que « bien que les talents de Sidiki Diabate soient reconnus, nous sommes contre les coups et blessures de tout être humain et ne tolérons pas ce genre de comportement ».

Le lendemain il a été aussi suspendu du Prix international des musiques urbaines et découpées (Primud) à Abidjan.

« Le comité d’organisation décide de la suspension de l’artiste Sidiki Diabaté pour les Primud 2020 », a informé un communiqué, alors que le Malien de 28 ans était nommé dans la sélection des meilleurs artistes de l’Afrique de l’Ouest francophone.

Ce mercredi également, la maison de disque Universal a suspendu sa collaboration avec lui.

Interrogé par le quotidien français Le Monde avant sa convocation, Sidiki Diabaté s’est dit "serein", qualifiant l’affaire de "plus compliquée qu’il n’y paraît".

L’artiste est toujours en garde à vue à Bamako.

Par Alpha Diallo

Continue Reading

A LA UNE

Violences conjugale : Sidiki Diabaté exclu aux Awards de la musique africaine

Published

on

Votre publicité ici

Le célèbre chanteur malien Sidiki Diabaté est officiellement exclu des artistes nominés aux Awards de la musique africaine (Afrimma) 2020, suites aux accusations de violences conjugales et séquestration dont il fait objet depuis quelques jours.

« Nous annonçons le retrait des nominations de l’artiste malien Sidiki Diabate. Cette mesure est nécessaire en raison des graves allégations de coups et blessures à son encontre. Afrimma est un organisme qui défend la musique africaine et bien que les talents de Sidiki Diabate soient reconnus, nous sommes contre les coups et blessures de tout être humain et ne tolérons pas ce genre de comportement », a annoncé Afrimma sur sa page Facebook.

Depuis plusieurs jours, Sidiki Diabaté fait l’objet d’accusation de violences conjugales et séquestration par son ex-compagne,  la Guinéenne Mariam Sow.

Dans une publication sur les réseaux sociaux, cette dernière a dévoilé des images dans lesquelles elle présente des blessures sur son corps.

Plusieurs personnes ont confirmé sur Twitter les accusations et affirment connaître l’histoire de la jeune fille.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance