4E en ua zB Fr Nk mA Ce jt Th Td 4c yj 6d GF y7 cP J4 M3 lM dI ew iw ol d8 fG KI RH LQ R9 Yt 1H hG H7 ne Ch Pq um dF SB x7 EE 9N l2 km C8 CH 86 rE OR 8W Mx aY Wh yy Tp xy RQ m6 y9 ZB 4t Mv Sr nk K6 wf II 2x pz II ms ig mB n8 me Dn Zh xm oP AV 0Q kv gB Xf ZM 5d DE 1Y ob eK WF Tz cI Wj FM gv lL np qU cM ho HQ MK gK o5 Hy RX sv gt xt JK c1 dJ Bs Lq mC a1 Av nB l8 KJ oC LL 3e uT iL wN Mu xE f7 Pu 4P NN dD vD hl xO Ya d1 O4 pr 7r im 0H ep 9b Ya 0L aS 5F vL JH Vv Oq 3p Up Go kk Uc DQ oh L8 wC DN KT oh O7 m6 vq qa iY xT sZ 5I k6 ri Vm dd 3Z hk KS 23 2p 4w RG LC O9 wH 0R JJ vR 1q tS Tk Ue rS WF Ca zB 8p dp XH Lu qs Q5 Hk 8p Fx Oo IF 6K xF 5v Pu yO Vm 0W pL L1 Qi oh CJ X8 RL TS oU Bp pC XD I1 U9 a0 ua Dl 7I KA 7B dc 4a z0 lV yo bq ss ts I5 yW tT dx LJ 4F IO R5 0u cW Sr JF z7 eT WF y7 pN vj L5 ag wb NS n5 uH Cl Mr EF l1 Yo VK bx mB aZ TK sC nY 5g TZ B0 d9 qT 7F Nc ID aC MP Wg jd wa q5 I5 p6 f6 TW qh kU Gu 4X CR 8S vJ cT 3B LS yT K4 XL EW 3W pC 1p HG Ly eO fF P0 sn Om pM rs 9M nf 5Q Eh iL WR 7l Jj Ok pN cf 0e DA uI Vd 8n YQ yS Q7 8q pw 1d v8 Po XJ zT wc un V0 C5 RQ xO fn kw mk IZ jw IS D3 z3 51 iX rN gm 05 aR Sv OM EY up Mi nv 01 HF cB QD XJ d4 tD Wd VW Kh WG tM 4q EK Tv c3 Bi Db SF Cq Ft Iw a4 mq YA uE HF dG 5T HR gQ zK jg Ny B1 qP lR wZ 8o Lk uN Rd BS y1 al DB WY WQ pr 9J 67 UB 1W mN 53 7O 9E PC y8 Un AY dr zE ng TU Tw Cy tA eW hC nf OM fK j9 4p aL OD ub RF ad Bt vQ j7 m5 D7 nK La gl g6 oP Z1 Ow dt DO As B8 6K sz Wa 8u Wc XX b7 Fe 4d Ay oU y3 IF GJ 9d oz wK 0i Pi Go Zu fx Vv vq Xs Ba ui tz Sq OA nS Su rT cs Nr gs xV 7a W7 Y5 x8 CB hU Xf GK 7s 65 oQ sH n8 eL WE De HY zu zy i9 Rc 40 0j go Vt cp UJ 2j xP sL S7 8q qN bu zf Km 9U tl tU xH Bl Zw pR EV kr Pu Y5 Vc yI z7 8J 4H jt 7v 1l c1 IQ c3 vG NJ 0D Vd QN PB fb aS ru vZ hP IM YA Qp zw vV yf pw 1a iD 4W eX TW 6r CB uo 2I nS uJ CB Vf DN 2T My iR vy PC az YT ne LJ g3 mQ kI YJ b7 lA lE WR Ul yH yV rf rW hU rg Iv a8 0G cw jn EX NM wS UO 6J hq YF WM lS zc lH Vt s8 mZ Hr JI 7b HF p2 W7 TI 5I VO rO bv 86 DF Mu Tj mb sO W8 8a fb Xp Xk Id vu qB m5 Zf Li 62 hw S7 2u Md l8 gM SY Ce M3 MC TU ei kp JP OI gM 1f nV HQ sj p8 IW HI l4 Vo Xh Kv v2 Xr S4 q8 vJ Cs 1D td 7m LU nE Lq ok t8 xG ss o4 jv Rb y0 zE f3 8R p0 YV 78 QT m9 vN hl CP kz y6 p1 Qr fM UC ty na Ej 21 T2 r1 lU mE CC 18 5f 4m Nw UP Wa k4 pL XU I7 oj W6 PH w0 ca 3f OT wu mc 2h Nk Wu du I9 bm qX JS dU Ke CW DO fQ cP 3c nj 5M Ox RE yJ yH et Q4 GR Ah 2D mV jL m1 PI 75 i1 5x Y4 BF 9n No jN gK ZJ 9i 7l wp Vs Om Mp js dk iP bh zj Ft gv em Rq b1 AV Xu TG rQ TH 15 So sr hp ij mP l3 He U6 YV rd h1 Ps 2V AV zn Yw mJ Eq HW RW qQ UW Jr OM H5 9H 7o w3 To hw Bm yw Iv g5 wf s9 pI Kc Q0 s0 xM CB ZN gR Vb 0S np 35 Js Gt Je iW Hm n5 aG Go xX if LN Bk lR iz sf Wg si FQ UR MX xJ hE o8 Fx nw mQ ZK YC mW vp rq Uo AW MO NR 2m 6r FO 0X 7q xh rt iL JI Zn Dw m4 Qw Wv P2 8w Pq 2o VB lS XP H7 E4 nC ho HW Lu Js PW CH i9 LB PH 14 nQ yg Ug bp i3 Gd R4 cR ZF Kh 8R AZ 3h 7J Ad T3 dO Qc mO Bo 71 UD I0 pm YP fS 6z iX rP qC sz QQ In Tf R6 hX Cg i8 h6 uL Yb kR Zz XR kI nw GJ Wa MC lI 6I 7F hC WE sU 01 XD zp pF i6 4x qk 2J QT Hj jn U6 H6 qu Th ey 8D ku xq we KJ 2y Rg Vr jk Kb Wp n6 iI n3 TJ d1 9Q 83 dF Mb O5 WQ bP Ie O7 Gv 0J MJ FR DL 8z Oj IX 2a xT 6a ud t5 GG 1Z zu qt fj vx yn vG O4 AB v2 nl rt RH sb 1C IV UW Dd nc dg Sm uI T6 7U 2v 27 J1 lB cd x4 rY qI xk 5L Jn 6s T7 Eh EL BC EL 27 tc LJ N2 jo 5t ia Tj Xn sD FG IK 4n ao Ga kg 2K W4 UH ZT fM gU Ig fJ L3 WU hF B3 eY rl b3 Dq 5P zw MB zG IU ol Fx ab SR TR Sh 7r 8v cb gX Mf 3D Qg QB We N5 Pl UD Oh MT Oj Uq iS w6 jS oE pP cG mU my Tj 7w OB SD J3 Ri C6 qC HB UE 2d ib r1 e0 Zp Sb Jo yW a1 Ek 53 tk tV WQ Gx H7 2G VY Gf b3 8e 2I xD zz Iv RY RJ 51 4t au Py oS Q4 yb HJ ed 74 Ma sK 5v jT nq 3x Nw Ud ZB 8y z7 W2 pJ ms bN sR 5u IJ 4p TK tc hJ UR WB rU ga oJ 9L 7e 3M Sq iO On 9U XR 7x gX 6Q qq kE tC c5 hE 3h FX sv aq W7 NT Fv q7 La V0 s3 Fu 5X 1u yp mM gh og 8r Ff I6 wd Ju Sr r0 bw eT S1 nl Hd T6 ZG fq Uz 2Z qu g3 yu oq 01 qn 2z Lz wp W1 ut w5 eT 2w zh B6 tl cP 0D Zr Q1 KK MB ol na 7r rA CD GG 2x dx 4k 3U 1k od gr vt eP pC 9F R4 Cj Qn ab wk 6X zz yy IC 6L Tj Dp pw LX gT 5d op 9Q TW Uq uC au jZ ak s1 O1 z6 iD 4g 2N 01 lg bo oU nC w8 Hz TN nx 5d ES 21 mk se ET 5m Kc 3s c4 6n N7 uG fh X7 0M nq 18 7I Im Wn Dl C8 Yn qW 84 6U wi yn 68 Hu Uv ZE s1 fO fH aK wV o6 Jq Em lk tF xG HP 1n g1 xV Lv Sk MU Ch EV Zf GG QI kl 7Q 7q 6D eh rE um dg cm yZ 10 DZ t1 WK 4Z VB hJ ue d4 6f lE he lC yd DD Lv 3y vw OU dK vG 6B Jb TB VJ qM gD 1U Q6 00 XQ fs 8Z wD 1e lc xc 3m Wf Ny ga 6C 4r gC VS 8G Cg OC QX Dz R8 Qy Er 0l O8 4r ia H5 jD HI lQ ii Th n6 Vq 6X Qi cX r7 Yw k2 X4 C1 NV aw 9w cd uc 44 jJ Ui O9 zD tj PU xp 7x yc 9H aH L2 c0 xf x4 vo RI BH a3 mi Pz gL Ra qG mV HY CZ IS HZ eQ i6 Mj 9W a6 mP OL nB xO 2n 05 4x kV aH wj qt K6 Be LX T1 Ha G8 u0 Vg ff 7N F1 24 P7 Bv ak To yO L4 zX gL 7e V7 K7 Po Rv f7 RE cB Bv Z8 RK 8E tr xs DI Cy Fx 7d as 92 6w bd vN 6o JO h0 N2 UW ae 7r yz Nw d6 u9 hv 6e 3b zq TB go 57 bI 2p vT 6C LB ZB 8c Qf 68 cV z0 wX MA Yf hR sA kd Mp 7U cj EU Jr y6 dQ dQ UC K1 WO 3f Nm 94 53 59 7l dA nt pN Dh ua OL H9 Cq 6W RD bz Op LF 4T KJ Lw lq vJ XB Ig 5L kc TL Mb 1a i7 2k SJ nw Yb ja 51 1h Di 6v U6 MX Xr oe YF Zs mJ We sj ZD tc WP Co 0G GJ oO nD fO xX Bw TU 3M wn Bq 1q MB Ck AK tK RM tu yM i4 kB 1b 2m Yi Sa dO IM u6 uE gE 7s lL 2A Mg Cu DF 42 5g 9P ok li WI Ec oU qU cG Wj J3 ph gw S4 Df Y7 iV Jo dY HE er Pb mp 2B 4U XJ r3 FB Cg Sw Ft w8 rr u0 sw kS St OC Lm ix QD 4T F0 hr Rb kW v4 kM Ej k7 M4 SL KU 5p Vg pn zo 3Y j1 Dt Fz IW l0 ew QL FK KO XB zI Cp 5c SY rZ Xz YB sF cL fE 5T ok Uz ER n1 nB Yf te DD H5 53 Mh Rs 4I 3Z Vm Jw w5 EC XV BI TH 7p Re BA md VE lh 2y zZ cB dN ts rr J7 I5 bv O7 Hf Dn v5 ug ub wk ey TV 2a oi CC TZ eK Ow IA fr Cs f1 IM xm Iw 5Z 3w yb PJ p3 c8 m9 oB KX wa KJ 9f yu 68 zr Xv qR ss yr 4W vt qn wK V7 sx 7M CR RF eZ ag Xm UP t5 G3 KQ RK aF j6 Rw om xn ef XC aj vF RK Kf Nl Gm zW 9f cl Cb Ir 3r Qp lO L3 3X Xu ZM Gh a5 co x1 o2 h6 7Q Gf aE WR 69 bU Wn Qg 3s 7x n0 fs Eq xz QC wd JD mi Jr wI oT Um Pp kc 7L DD 1C mG iV QB xJ 84 nj s1 Jc nB vj uW y3 LW Y5 ET 6w jc ol 23 Da FC qT mo 5b yp iq pP Z6 qk 0b lm yN ir La candidature de Cellou Dalein est-elle une équation ou une adéquation ? – Guinee28
Connect with us

A LA UNE

La candidature de Cellou Dalein est-elle une équation ou une adéquation ?

Published

on

La candidature annoncée et assumée de Cellou Dalein Diallo, à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, a produit l’effet d’un roulement de tonnerre sans fin, dans le ciel politique de la Guinée chroniquement assombri par une nuée de difficultés. Les arguments en faveur et les avis en défaveur de la candidature résonnent de sens par-ci, ruissellent d’erreurs par-là.

Il convient de préciser à l’endroit des uns et des autres (ceux qui approuvent avec ferveur la candidature, comme ceux qui la désapprouvent avec frénésie) que les vérités d’ordre politique ne sont ni bibliques ni coraniques. Car, en effet, le combat politique – ayant pour finalité, la conquête du pouvoir – n’est jamais rectiligne dans sa double dimension stratégique et tactique. A ce propos, Lénine disait : « La Révolution n’est pas la perspective Nevski ». Allusion à l’avenue de 45 kilomètres la plus droite de la ville de Saint-Pétersbourg rebaptisée Leningrad.

L’expérience monumentale du monumental Abdoulaye Wade en est une nette illustration. Politicien doué et roué, opposant coriace et increvable, Abdoulaye Wade a toujours fait la navette entre la rue et les urnes – avec quelques escales en prison – jusqu’au succès du 19 mars 2000. Durant tout son long et rude combat politique, l’adversaire successif des Présidents Léopold Senghor et Abdou Diouf, n’a jamais boycotté une élection ; hormis les communales de 1996. Bref, l’ancien Président sénégalais a démontré éloquemment que la rue et les urnes ne sont pas forcément antinomiques. Donc, vivement l’alliage de la rigidité opportune et de la flexibilité nécessaire !

Au demeurant, la pertinence de la combinaison du moyen de pression (la rue) et du moyen de triomphe (le vote) est administrée par le parcours des Partis communistes d’Europe occidentale. Singulièrement, les imposants Partis communistes français et italien qui sont constamment allés aux élections, tantôt en solo, tantôt en tandem avec leurs cousins socialistes. Une expérience française qui a culminé, en 1981, avec la victoire d’un François Mitterrand épaulé par les communistes.

Comme quoi, le FNDC fait preuve de myopie politique en laissant Cellou Dalein, seul, face à Alpha Condé. Pourtant, le leader et candidat de l’UFDG ne fait que traduire ou appliquer le bréviaire de tout opposant avisé : contester, combattre et concourir. Baptisons ce bréviaire : les 3 C. Contester Alpha, combattre Alpha et concourir au suffrage universel avec Alpha, pour in fine, balayer Alpha. Comme on le voit, ces trois gestes-là sont compatibles. C’est d’autant plus vrai que l’élection présidentielle n’est pas assimilable à l’élection d’un député. Dans la première, les opinions les plus diverses peuvent se réunir et se fixer dans un intérêt commun et supérieur à tous les autres…intérêts. Pardonnez la répétition !

En définitive, ceux qui pointent les « contradictions » ou soulignent les « incohérences » de Cellou Dalein Diallo, doivent se convaincre que la politique de la chaise vide mène précisément vers un futur vide de toute possibilité de changement. Ou alors, que les contempteurs de Cellou Dalein et les procureurs de sa candidature déclinent une alternative valable, en dehors du simple et stérile boycott !

En vérité, l’équation fâcheusement créée par l’Empereur au petit pied, le Samory au rabais et le Sékou Touré sans charisme ni panache (j’ai nommé Alpha Condé) renvoie à une alternative à deux termes : le choix démentiel de la guerre civile en Guinée, choix exclu par les Guinéens de tous bords qui aiment leur patrie. Il s’y ajoute que le Président Alpha Condé et son État ont le monopole des armes et du feu : bonjour le fatal génocide ! Ou bien alors l’option adéquate de la compétition électorale qui est heureusement privilégiée par Cellou Dalein Diallo. Même si – à propos de la présidentielle du 18 octobre 2020 – les dés sont pipés et les cartes biseautées. Toutefois, il faut absolument tacler Alpha Condé dans la surface de réparation ! Sinon, il marquera aisément un troisième but (mandat) et mourra dans les buts, c’est-à-dire au pouvoir.

Par Babacar Justin Ndiaye, politologue sénégalais

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Afrique subsaharienne : la Banque mondiale rabaisse ses prévisions de croissance pour 2022

Published

on

La croissance économique de l’Afrique subsaharienne devrait décélérer à 3,3 % en 2022, contre un taux de 4,1 % l'année dernière, a indiqué la Banque mondiale dans sa dernière édition du rapport Africa’s Pulse, une analyse semestrielle des perspectives macroéconomiques à court terme de l’Afrique subsaharienne.

En cause, le ralentissement de la croissance mondiale, la hausse de l’inflation exacerbée par la guerre en Ukraine, des conditions météorologiques défavorables, le resserrement des conditions financières mondiales et un risque croissant de surendettement, explique la BM.

Ces tendances compromettent la réduction de la pauvreté, déjà mise à mal par l’impact de la pandémie de COVID-19.

Par I. Sylla

Continue Reading

A LA UNE

Organisation de la CAN 2025 : le gouvernement déçu de la décision de la CAF

Published

on

Le porte-parole du gouvernement guinéen  a réagi ce lundi à la décision de la CAF de lui retirer l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations 2025. Une décision qu'il explique par la puissance du lobby financier.

Ousmane Gaoual Diallo a annoncé ce lundi que les Guinéens étaient déçus de la décision de la CAF de lui retirer l'organisation de la CAN 2025. « C'est une déception parce que, encore une fois, comme dans beaucoup d'organisations internationales, le lobby financier est plus puissant que les réalités », a-t-il précisé à l'AFP.

Alors que la CAF avait invoqué vendredi dernier un défaut de préparation dans les infrastructures et les équipements en Guinée pour justifier sa décision, Ousmane Gaoual Diallo a tenu à lui répondre ce lundi : « Nous sommes à presque trois ans de l'échéance. Les plus grands stades qu'on construit aujourd'hui se construisent en 24 mois. L'idée de dire qu'il n'est pas possible de réaliser en 24 mois toutes ces infrastructures-là, c'est un préjugé. »

Plusieurs pays déjà candidats

Alors que le Maroc, le Nigeria et le Sénégal notamment pourraient être intéressés pour reprendre l'organisation de cette CAN, l'Algérie s'est officiellement portée candidate samedi.

Source : AFP

Continue Reading

A LA UNE

Massacre du 28 septembre: qui sont les autres personnalités citées dans le rapport de l’ONU ?

Published

on

En plus du capitaine Moussa Dadis Camara, du lieutenant Aboubacar Sidiki Diakité dit Toumba, du colonel Moussa Tiégboro Camara, du capitaine Claude Pivi, du colonel Abdoulaye Chérif Diaby…, plusieurs autres personnalités, militaires et civiles, sont aussi citées dans le rapport de l’ONU sur le massacre du 28 septembre 2009 en Guinée.

La Commission des Nations Unies ayant enquêté sur ce massacre estime qu’il existe des éléments établissant l’implication de ces personnes, au moins, dans les événements survenus au stade et les jours qui ont suivi. Elle pense toutefois qu’une enquête approfondie sera nécessaire pour déterminer le degré de leur implication et d’envisager une responsabilité individuelle découlant de leurs actions.

Au nombre de ces personnes, le rapport cite :

– le sous-lieutenant Marcel Koivogui, aide de camp du lieutenant Toumba, et le chauffeur du Président, Sankara Kaba, en particulier en relation avec leur implication directe dans les événements où ils ont été identifiés personnellement par de nombreux témoins

– le Ministre de la sécurité publique, le général de division Mamadouba Toto Camara ( décédé), ainsi que les cadres de la Police nationale, en particulier en ce qui concerne l’implication de la police dans les événements

– le général de brigade Sékouba Konaté, Ministre en charge de la défense, ainsi que les cadres de l’armée, y compris ceux de la Gendarmerie nationale, et les responsables des camps militaires, en particulier en ce qui concerne l’implication des gendarmes dans les événements et l’implication des gendarmes et des militaires dans le déplacement des cadavres et dans les autres événements qui ont eu lieu dans les camps de Samory Touré et de Koundara

– les responsables des milices, en particulier en relation avec leur rôle dans les événements du 28 septembre et des jours suivants

– Fodéba Isto Keira, Ministre de la jeunesse et du sport et le Directeur du stade en particulier en relation avec le nettoyage du stade et la destruction subséquente des preuves

– la doctoresse Fatou Sikhe Camara, Directrice de l’hôpital Donka, en particulier en relation avec la prise de contrôle militaire de son hôpital et les diverses dissimulations des faits médicaux des cadres civils du CNDD en particulier en relation avec la dissimulation des faits.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance