Connect with us

Société & Faits Divers

Justice : Mahmoud Thiam condamné à 7 ans de prison

Published

on

Votre publicité ici

L’ancien ministre guinéen de Mines, Mahmoud Thiam, a été condamné à 7 ans de prison, vendredi, à New-York, pour avoir accepté 8,5 millions de dollars de pots-de-vin de deux entreprises chinoises en échange de son appui politique.

Il avait été jugé coupable en mai dernier par la justice américaine.

"Le jugement d'aujourd'hui montre que lorsqu'on envoie à New York de l'argent obtenu de crimes, que cela soit du trafic de drogue, de l'évasion fiscale ou de la corruption, on s'expose à une longue peine de prison", a souligné le procureur fédéral de Manhattan Joon Kim, cité dans un communiqué.

En mai dernier, le gouvernement guinéen avait félicité les Etats-Unis pour la condamnation de M. Thiam.

« Ce procès a démontré la capacité de plusieurs pays, notamment la Guinée et les États-Unis, à travailler en étroite coopération afin de lutter contre les schémas de corruption de grande ampleur se rapportant aux marchés publics.

La Guinée en qualité de victime des faits de corruption commis par Mahmoud Thiam, « aura le droit de récupérer » les biens saisis après déduction des dépenses occasionnées par la procédure aux États-Unis, avait souligné le ministre de la justice, Maître Cheick Sako.

Arrêté en décembre aux Etats-Unis, Mahmoud Thiam était poursuivi pour avoir monnayé son influence alors qu'il était ministre guinéen des Mines et de la Géologie de la République en 2009 et 2010 sous la transition militaire.

Par Guinee28

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Une association de presse demande au président Condé de libérer Diouldé Diallo

Published

on

Votre publicité ici

Une semaine après l’incarcération du journaliste et historien Guinéen, Amadou Diouldé Diallo,  l’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS) demande au président Alpha Condé de le libérer.

Dans une lettre signée par son président Gianni Merlo et adressée au chef de l'Etat, l’AIPS réclame l’application de la loi sur la liberté de la presse en Guinée. Loi qui stipule qu’un délit de presse ne peut pas être passible d’une détention, mais uniquement d’une amende.

Célèbre journaliste connu notamment pour son opposition au troisième mandat et ses critiques contre le régime actuel, Amadou Diouldé Diallo a été arrêté samedi dernier pour offense au chef de l’Etat en raison de propos tenus lors d’une émission diffusée par la radio privée, « le Lynx fm».

Depuis son arrestation, les associations de presse en Guinée gardent encore le silence.

Par Alpha Diallo

Continue Reading

A LA UNE

La célébration de la journée internationale des droits des femmes reportée

Published

on

Votre publicité ici

La célébration de la journée internationale des droits des femmes, prévue ce 08 mars, a été  reportée sine die, à cause de la crise sanitaire qui frappe la Guinée, a annoncé mardi la ministre des Droits de l’Homme et de l’Autonomisation des femmes, Hawa Béavogui.

En Plus de la pandémie de la Covid-19 qui continue d’exploser, le pays fait face, depuis plus de deux semaines, à une résurgence de l’épidémie d’Ebola  qui a déjà fait sept morts en région forestière.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

La Guinée interdit l’utilisation des véhicules âgés de plus 13 ans

Published

on

Votre publicité ici

L’importation et l’utilisation des véhicules de plus de 13 ans sont désormais interdites en Guinée.

Selon un décret lu mardi soir à la télévision nationale, tout importateur de véhicules d’occasion doit justifier l’existence d’un certificat de contrôle technique avant embarquement à destination de la Guinée.

Tout véhicule d’occasion importé en violation de ces mesures expose son propriétaire et son consignataire au paiement d’une amende administrative égale à la valeur du véhicule, précise le décret, ajoutant qu’outre le paiement de l’amende, le véhicule en cause est détenu ou réexploité aux frais de son consignataire.

Ce décret intervient trois après un autre interdisant l’importation des véhicules âgés de plus de 8 ans en Guinée.

Par Ibrahim Sylla

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance