Accueil / A LA UNE / Guinée : un juriste français conseille Alpha Condé de quitter le pouvoir au terme de son second mandat

Guinée : un juriste français conseille Alpha Condé de quitter le pouvoir au terme de son second mandat

Invité Afrique de RFI ce lundi 6 janvier 2020, le juriste et constitutionnaliste français, Edmond Jouve, s’est exprimé sur le projet de changement de Constitution qui permettrait à Alpha Condé de se maintenir au pouvoir. Publiant aujourd’hui « Passeur d’avenir » à Edicausse, il a conseillé le président guinéen de quitter le pouvoir au terme de son second et dernier mandat constitutionnel, en décembre 2020.

« D’abord Alpha Condé était un ami. Nous avons été professeur-assistant ensemble à l’université Paris 1 et le reste. J’étais très impressionné par ce qu’il a mené à la Fédération des étudiants d’Afrique noire en France (FEANF). Il était, si vous le voulez un grand révolutionnaire. Alors, aujourd’hui, le problème qui se pose est de savoir évidemment, s’il va accomplir un nouveau mandat. Ça va vous laisser un petit peu perplexe », a-t-il entamé.

S’exprimant sur la question de savoir si briguer un troisième mandat n’est-il pas un mauvais coup à la démocratie, Edmond Jouve, qui a souligné que la démocratie ne se résume pas seulement à une limitation de mandats présidentiels, a déclaré qu’il est mieux de faire un certain temps et ensuite laisser la place à un autre.

« Si on est un grand président, pourquoi ne pas persévérer ? » S’interroge-t-il. Et de poursuivre : « Maintenant, je reconnais que c’est mieux de faire un certain temps et ensuite de laisser la place, ne serait-ce que parce que chacun fait un petit peu à sa manière et peut apporter des choses nouvelles au pays qu’il aspire à présider. Alors s’il fallait dire oui ou non, je dirais non, il vaut mieux limiter les mandats », a-t-il estimé.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée