Connect with us

A LA UNE

Guinée : saisie de 100 kg de drogue dans un camp militaire

Published

on

Cent kilogrammes de chanvre indien ont été saisis dimanche dernier, par la police, dans l’enceinte du camp d’infanterie de Dubréka. La saisie a lieu suite à l’arrestation d’un ‘’petit dealer’’ avec à sa possession  68 boules de drogue dans le quartier Kénendé.

Après son interpellation, ce jeune a fait comprendre aux policiers qu’il s’approvisionne auprès d’une dame qui réside dans le camp. C’est ainsi que « nous avons procédé à l’interpellation de cette dame aussi. Et, avec la collaboration des autorités du camp, nous avons pu perquisitionner son domicile, où nous avons saisi ces deux colis qui pèsent au total 100 kilogrammes », a expliqué ce jeudi à la presse, le capitaine Yamoussa Camara, chef section police judiciaire au commissariat central de Dubréka.

La dame en question est une veuve d’un capitaine de la marine. Elle a reconnu les faits expliquant qu’elle s’approvisionne à partir de la Sierra Léone, et revend sa marchandise à des clients qui sont à Kolaboui, dans la préfecture de Boké, à Boffa mais aussi à Kouroussa. Ces derniers transportent la drogue jusqu’en Guinée Bissau et au Mali, selon le capitaine Camara.

Au total cinq personnes ont été arrêtées dans cette affaire et mises à la disposition de la justice, qui annonce la poursuite de l’enquête.

Par Ibrahim Bangoura