Guinée: « les conditions d’organisation d’un scrutin sérieux et apaisé ne sont pas réunies», estime l’Union Européenne

Alors que l’administration d’Alpha Condé est déterminée à organiser dimanche 22 mars, le double scrutin législatif et réglementaire, malgré la forte contestation de l’opposition qui soupçonne le président de vouloir faire un troisième mandat en changeant la constitution, l’ Union européenne a estimé ce vendredi 20 mars, que les conditions d’organisation d’un scrutin sérieux et apaisé, dont le résultat puisse être accepté par tous, ne sont actuellement pas réunies dans le pays.


Déclaration:
La Guinée aborde dans un contexte de polarisation extrême le double scrutin du 22 mars, élections législatives et référendum constitutionnel tel que décidé par le gouvernement.

Les conditions d’organisation d’un scrutin sérieux et apaisé, dont le résultat puisse être accepté par tous, ne sont actuellement pas réunies.

L’Union Européenne réaffirme son soutien total aux initiatives de la CEDEAO et de l’Organisation Internationale de la Francophonie pour amener les autorités guinéennes à organiser des élections crédibles et inclusives. Elle appelle les acteurs politiques à la responsabilité face aux enjeux et défis auxquels est confrontée la Guinée.

guinee28
guinee28https://guinee28.info/
Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Les plus populaires

Articles Liés