Connect with us

Opinion

Eventuelle modification de la constitution : un citoyen répond à Keira

Published

on

Sur la modification de la constitution: « Quand ceux qui devraient se la boucler, se mettent plutôt à claironner dans les oreilles des gens », a écris Sow Boubacar pour répondre à Ibrahima Keira, favorable à un éventuel tripatouillage de la constitution guinéenne.   

Je n’avais jamais été animé autant d’un sentiment intérieur de révolte que lorsque par hasard, je suis tombé sur cette sortie médiatique de Mr Alpha  Ibrahima Keira.

C’est en Guinée seulement qu’on peut se permettre d’offrir l’espace médiatique à des gens de cette espèce.

Lorsque le sieur Keira, se met à parler de ce qui se passait au sein du gouvernement de CONTE dont lui-même en était membre; lorsqu’il s’aventure notamment à dénoncer les pratiques de ses anciens collègues à l’époque, j’ai eu la chaire de poule en le lisant.

Mr Alpha Ibrahima Keira comme c’est de lui il s’agit doit se rappeler que lorsqu’il s’épanouissait à l’école et recevait la meilleure éducation aux frais du contribuable guinéens, son sinistre et tortionnaire feu père, Mr Karim Keira, ancien membre du comité révolutionnaire et membre du gouvernement de Sékou Toure, envoyait les papas des enfants de son âge au Camp Boiro.

Mr Keira fils, doit savoir que lorsqu’il bénéficiait les honneurs de la République en sa qualité d’ancien ministre, les enfants de victimes de son feu père, tortionnaire, manifestaient pour réclamer justice et vérité sur la disparition de leurs défunts pères respectifs.

Mr Keira, en affirmant que Mr Lansana Conte était un bon Président mais que c’est son entourage qui était mauvais, doit nous dire aussi, qu’à l’époque de son sinistre père, que Sékou Toure était un bon Président mais, que c’était son entourage qui l’induisait en erreur.

Cette rhétorique à la guinéenne qui consiste à dire que nos Présidents (anciens et actuels) ont été tous des bons Président mais que c’est leurs entourages respectifs qui sont ou étaient mauvais, est tout simplement insensé et ridicule.

Un bon Président est celui qui sait se faire entourer par des bonnes personnes. Accepter de se faire entourer par des mauvaises personnes signifie soit, qu’on est soi-même mauvais ou que l’on a besoin de service d’un mauvais entourage pour faire diversion.

Pour ce qui est des virulentes critiques de Mr Keira l’encontre des auteurs de la constitution actuelle du pays en qualifiant celle-ci d’une constitution illégitime car, n’ayant pas fait l’objet de référendum, on ne peut que demander aux forces démocratiques en place qu’à se réveiller car, cette sortie illustre que des acteurs occultes jusqu’ici tapis dans l’ombre, commencent à sortir de bois, en se mettant à la manœuvre visant à imposer au peuple martyre de Guinée, une autre nouvelle aventure politique avec cette sale histoire de pour ou contre un troisième mandat du Président CONDE.

Sow Boubacar, SWITZERLAND (Suisse)

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Tierno Monénembo : « Ces Africains étrangers chez eux »

Published

on

Dans le discours controversé qu’il a prononcé du haut de la tribune des Nations unies le 24 septembre dernier, le Premier ministre malien par intérim, M. Abdoulaye Maïga, a qualifié d’étranger le président du Niger, M. Bazoum, faisant sans doute allusion aux origines arabes de celui-ci. (suite…)

Continue Reading

A LA UNE

Afrique : Apprendre à quelqu’un à pêcher, la fausse opposition entre l’aide d’urgence et le développement

Published

on

Tout le monde connait ce proverbe chinois : « Donnez un poisson à un homme, vous le nourrissez pour un jour ; apprenez à un homme à pêcher, vous le nourrissez pour la vie ». (suite…)

Continue Reading

A LA UNE

Alpha Saliou Wann : un État-mendiant ne peut-être souverain

Published

on

Au début  des années 1990, la zone CEDEAO a eu l’expérience démocratique la mieux aboutie comparativement à la zone CEMAC par exemple. (suite…)

Continue Reading