Connect with us

Politique

Les Etats-Unis punissent la Guinée !

Published

on

Votre publicité ici

L’administration américaine a suspendu la délivrance des visas aux officiels guinéens et leurs familles. La mauvaise nouvelle a été annoncée par l’Ambassade des Etats-Unis à Conakry, à travers un communiqué.

« A compter du 13 septembre 2017, l’ambassade des Etats-Unis met un terme à la délivrance des visas B, F, J, et M aux officiels Guinéens ainsi qu’aux membres de leurs familles proches, avec quelques exceptions limitées.»

Pour cause, l’administration Trump reproche aux autorités guinéennes de refuser ou de retarder « de manière déraisonnable » le retour de ses ressortissants vivant en situation illégale sur le territoire américain.

Ainsi, le Secrétaire d’Etat américain, va ordonner aux officiers consulaires de suspendre la délivrance des visas jusqu’à ce que le Secrétaire à la Sécurité Intérieure l’informe que le pays en question a accepté le retour de ces individus, jugés indésirables par les USA, souligne le communiqué.

« Si vous êtes concernés par cette mesure de suspension de visa, mais choisissez de demander le visa, nous procéderons à votre interview mais ne serons pas en mesure de vous délivrer le visa jusqu’à la levée de la mesure de suspension. Veuillez en tenir compte avant toute demande de visa, s’il vous plait. Les frais de demande de visa ne seront pas remboursés », avertissent les américains.

L’Ambassadeur de Guinée à Washington, Mamady Condé, qui dit comprendre cette punition, a assuré sur Espace FM que tout va rentrer dans l’ordre dans les jours avenirs.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Un autre détenu meurt en détention à la Maison centrale

Published

on

Votre publicité ici

Les décès des prisonniers se multiplient à la Maison centrale. Après le vieux Ibrahima Sow, Mamadou Lamarana Diallo et l’opposant Roger Bamba un autre détenu politique vient de mourir en prison.

Selon nos informations, Mamadou Oury Barry est décédé à la Maison centrale samedi passé.

Âgé de 20 ans environ, ce jeune, chauffeur de profession,  avait été arrêté en août dernier, à Cosa, en marge d’une manifestation du front national pour la défense de la Constitution (FNDC) contre le troisième mandat d’Alpha Condé.

Depuis novembre dernier, au moins quatre détenus sont décédés en détention préventive à la Maison centrale de Conakry.

Ces décès suscitent des interrogations sur les conditions de détentions des opposants dans les différents établissements pénitentiaires du pays.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Alpha Condé reconduit Kassory Fofana au poste de Premier ministre

Published

on

Votre publicité ici

Sans surprise, le président Alpha Condé, réélu pour un troisième mandat contesté, a reconduit Ibrahima Kassory Fofana au poste de premier ministre. Ce dernier avait auparavant présenté la démission de son gouvernement.

Le décret présidentiel en a été lu vendredi soir à la télévision nationale, quelques heures seulement après l'officialisation de la démission du gouvernement, attendue depuis quelques semaines.

Ibrahima Kassory Fofana avait "doublement" soutenu le changement de la Constitution en mars dernier, ayant permis à Alpha Condé de se maintenir au pouvoir.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Guinée : deux opposants au troisième mandat condamnés à 1 an de prison

Published

on

Votre publicité ici

Deux opposants au troisième mandat du président Alpha Condé ont été condamnés ce mercredi 13 janvier 2021, à un an de prison ferme et 20 millions GNF d’amende chacun par le  tribunal de première instance de Dixinn.  

Il s’agit de Souleymane Condé, leader du mouvement Diversité Républicaine de Guinée et Youssouf Dioubaté.

Les deux, arrêtés il y a environ quatre mois, ont été reconnus coupables de «  production, diffusion et mise à disposition d’autrui des données de nature à troubler l’ordre et la sécurité publics ».

Leurs avocats annoncent qu'ils feront appel.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance