Accueil / A LA UNE / Education : inauguration d’une école primaire numérique à Debeya

Education : inauguration d’une école primaire numérique à Debeya

Après une année et quelques mois des travaux, l’Union des jeunes de Debeya pour le progrès (UJDP) et l’ONG Haly pular Espagne ont remis les clés de l’école primaire de Debeya à la population, ce lundi 01 octobre 2018. La cérémonie d’inauguration a mobilisé plusieurs centaines de personnes venues des quatre secteurs du District ( Para, Pété, Teliwel et Pety le centre) et d’autres villages voisins, ainsi que les autorités de la Sous-préfecture de Ninguelandé.

Cette école publique, construite en 1959 était en total délabrement jusqu’en 2017. Mais grâce à un projet de l’UJDP et de Haly pular, financé par la mairie d’El Ayuntamiento de Vitoria (Espagne) à hauteur de plusieurs milliers d’euros, elle a été entièrement renouvelée et équipée en tables bancs et une salle d’informatique de 10 ordinateurs, alimentée par six panneaux solaires pour douze batteries.

En plus de cela, un logement comportant trois (03) appartements électrifiés pour les enseignants, dont chacun est composée d’une chambre, un salon, un magasin, une douche interne et une terrasse,  six latrines pour les élèves ainsi que la cour de l’école ont été construits.

Dans son intervention, le Sous-préfet, Ismael Bah a déclaré que la célébration de cette cérémonie inaugurale constitue un bonheur pour les populations de Debeya et tous les citoyens de Ninguelandé car, « ouvrir une école c’est fermer une prison », a-t-il expliqué. Ainsi, il a remercié l’Union des jeunes de Debeya pour le progrès et Haly pular Espagne pour les travaux réalisés.

De son côté, le maire de Ningulandé, Mamadou Oury Diallo qui a aussi remercié les donateurs, a invité les habitants de Debeya à bien utiliser ces « mystérieux ouvrages ». Invitation que  le porte-parole de l’association des jeunes de Debeya semble bien avoir compris.

Prenant la parole, Amadou Theirno Diallo a rassuré que la gestion de ce « précieux don » sera très rigoureuse. « L’UJDP rassure les donateurs qu’elle mettra tout en œuvre pour la bonne gestion et la protection de ces biens », a-t-il promis, avant d’appeler les parents à inscrire leurs enfants à l’école.

Au nom du collectif des enseignants, le directeur de l’école primaire, Mamadou Hady Baldé, s’est engagé à bien géré les biens. Il a aussi sollicité la mutation de deux enseignants pour combler le déficit de professeurs dans son école.

Des prières et un dîner ont sanctionné la fin de la cérémonie.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.