Accueil / A LA UNE / Education : Alpha Condé réagit à la menace d’Aboubacar Soumah

Education : Alpha Condé réagit à la menace d’Aboubacar Soumah

Alors que le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) menace de déclencher une nouvelle grève dans les prochains jours, si l’Etat ne respecte pas le protocole d'accord du 10 Janvier 2019, le président Alpha Condé a demandé les autorités en charge de l’Education de communiquer sur les engagements du Gouvernement liés à ces accords de sortie de crise.  

« Le Président de la République a demandé aux autorités en charge de l’Education Nationale de communiquer sur les engagements du Gouvernement au titre des accords de sortie de crise conclus avec des syndicats de l’Education, tout en insistant sur le fait que toutes les dispositions convenues sont prises en compte par les autorités concernées ».

Mercredi dernier, dans un communiqué le SLECG dirigé par Aboubacar Soumah a accusé le gouvernement d’avoir ‘’refuser de respecter le protocole d'accord du 10 Janvier 2019’’. Protocole qui avait mis fin à plus de trois mois de grève dans le secteur de l’Education.

Dans ce texte, le mouvement syndical a invité l’ensemble des Enseignants de Guinée de « prendre toutes les dispositions nécessaires à compter du 1er Mars 2019 pour une nouvelle grève générale et illimité qu’il déclenchera d'ici une semaine sur toute l'étendue du territoire nationale ».

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée