Accueil / A LA UNE / Cour constitutionnelle : le Greffier en Chef s’oppose à la destitution de Kélefa Sall

Cour constitutionnelle : le Greffier en Chef s’oppose à la destitution de Kélefa Sall

Le Greffier en Chef de la Cour constitutionnelle est sorti de son mutisme sur la crise que traverse cette institution depuis plusieurs semaines. Alors qu’il était saisi par les conseillers ayant annoncé la destitution du président Kélefa Sall, pour valider son éviction, Daye Kaba a exprimé son opposition à cette motion de défiance.

« Je suis au regret en ma qualité de Greffier en chef et Chef du Greffe assermenté de cette Cour, de ne pouvoir faire droit à votre demande de délivrance d’une expédition de l’Arrêt N° RI/001  du 21 septembre 2018 aux débats duquel je n’ai pas assisté », a répondu Me Kaba dans une note en date de ce lundi 24 septembre 2018 adressée au vice-président de la Cour constitutionnelle.

« Je ne saurai en  délivrer une expédition quand bien même que la minute n’est jamais parvenue au Greffe, sans commettre du faux et violer le contenu de mon serment », a-t-il ajouté.

Par Mariam Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.