Accueil / A LA UNE / Contentieux électoral : l’opposition donne une semaine au pouvoir pour régler le problème

Contentieux électoral : l’opposition donne une semaine au pouvoir pour régler le problème

L’opposition guinéenne a lancé un ultimatum au pouvoir pour trouver une solution au contentieux électoral lié aux élections communales du 04 février dernier. Réunis ce jeudi au QG de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, les opposants qui dénoncent un manque de volonté pour régler ce différend électoral et l’assainissent du fichier électoral, ont menacé de retirer leur représentant au sein du comité de suivi de l’accord du 12 octobre, piloté par le ministre de l’Administration du territoire, Bouréma Condé.

« Si la semaine prochaine nous ne notons pas une volonté réelle d’aller rapidement à la résolution du contentieux électoral et à l’application correcte, dans les meilleurs délais de l’accord du 12 octobre 2016, on va demander le retrait de nos représentants au niveau du comité de suivi », ont prévenu les opposants.

Suite à une rencontre le 02 avril, entre le président Alpha Condé et son principal opposant, Cellou Dalein Diallo, l’opposition avait suspendu ses manifestations pour essayer de trouver une solution à cette crise électorale par le dialogue, mais aujourd’hui le ton a encore changé.

Les opposants qui ne sont pas rassuré de l’issu des négociations entamées depuis quelques semaines, ont invité leurs militants à la mobilisation.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.