Connect with us

A LA UNE

Cellou Dalein Diallo : « nous n’allons pas laisser Alpha Condé changer la Constitution »

Published

on

Alors que la réponse du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) se fait toujours attendre, suite à la déclaration, à NewYork, du président Alpha Condé dans laquelle il a invité ses partisans à se préparer pour le « référendum », le chef de file de l’opposition a prévenu qu’ils ne laisseront pas le chef de l’Etat changer la loi fondamentale en vue de s’éterniser au pouvoir.

Membre de ce front de défense de la Constitution, comme beaucoup de leaders de l’opposition et de la société civile, Cellou Dalein Diallo a assuré ce lundi 30 septembre 2019, sur les GG de la radio Espace Fm que le FNDC va réagir à cet appel du président de la République, en reprenant « bientôt » les manifestations de rue.

Depuis plusieurs mois les proches du chef de l’Etat multiplient les appels à un 3e mandat en sa faveur.

Alpha Condé, qui a souvent critiqué la limitation des mandats présidentiels en Afrique s’est toujours montré ambigüe sur sa volonté de changer la Constitution jusqu’à ce lundi 23 septembre.

Ce jour-là, dans une rencontre avec  la communauté guinéenne de New York, il a évoqué pour la première fois l’idée d’un référendum sur la Constitution, invitant ainsi ses partisans à se préparer en se faisant recenser car, « on ne peut pas voter si l’on n’est pas inscrit sur la liste électorale », avait-t-il déclaré. Va-t-il aller jusqu’au bout ? Où sera-t-il freiner par l’opposition ? Wait and see !

Par Alpha Abdoulaye Diallo

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Crief : mauvaise nouvelle pour Kassory Fofana

Published

on

Alors que la Chambre de l’instruction de la CRIEF (Cour de répression des infractions économiques et financières) a ordonné vendredi 02 décembre, la mise en liberté assortie de contrôle judiciaire et d’une caution de 3 milliards de francs guinéens de Kassory Fofana, l’ancien premier ministre va devoir encore rester en prison. (suite…)

Continue Reading

A LA UNE

Des poursuites judiciaires contre plusieurs administrateurs territoriaux

Published

on

Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Alphonse Charles Wright, a instruit le Procureur Général près la Cour d’Appel de Kankan d’engager ou de faire engager des poursuites judiciaires contre six administrateurs territoriaux. (suite…)

Continue Reading

A LA UNE

Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa sous la menace d’une procédure de destitution

Published

on

Le sort du président sud-africain Cyril Ramaphosa mobilisait, jeudi, toutes les attentions, au lendemain de la publication d’un rapport affirmant qu’il « a pu commettre » des « violations et des fautes », dans le cadre d’un scandale autour d’un cambriolage qui l’empoisonne depuis des mois. (suite…)

Continue Reading