Accueil / People / Bagada Wonson : « c’est toujours la dictature »

Bagada Wonson : « c’est toujours la dictature »

Certaines de ses chansons sont devenues des véritables armes contre la dictature et la mauvaise gouvernance en Guinée. Dans cet entretien, Boubacar Bah, alias Bagada Wonson, la « grande gueule » se confie à guinée28.

Guinee28.info : bonjour BagadaWonson, pourquoi a-tu choisi ce nom de musique ?

 Bagadawonson : BagadaWonson est venu en moi en 1998,  jetais à Mamou et donc j’ai décidé de créer ce surnom. Bah c’est mon nom, ga, je suis un beau garçon et dawonson c’est la vérité qui explose quoi, c’est ce qui signifie Bagada Wonson.

Donc c’est pour la manifestation de la vérité en Guinée qui t'a motivé de faire la musique ?

Moi la musique, depuis l’enfance j’ai trop aimé la musique. J’écoutais tellement des chansons des rappeurs guinéens comme Kill Point.., c’est ce qui m’a motivé de faire la musique.  Et donc quand j’ai commencé à faire la musique, j’ai choisi de dénoncer la dictature et de défendre le bas peuple.

Tu es contre la dictature ?

Oui

Tu es connu à travers ta chanson hiika lamaye parr (ça va chauffer cette année), de quoi parles-tu dans ce morceau ?

Après l’album Nondi n'a bitere(2008) et  halaye fop (2011), je suis venu hiika lamaye parr (2014), là j’ai vu la situation du nouveau gouvernement, j’ai comparé avec les régimes de Lansana Conté et de Sékou Touré, je vois que c’est toujours la dictature. Et j’ai dit cette fois-ci  c’est la même chose. hiika lamaye parr  tu vois non.

Par Mariama Bâ

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée