Accueil / A LA UNE / Violences à Conakry : un gendarme tué au quartier Bomboli

Violences à Conakry : un gendarme tué au quartier Bomboli

Un gendarme de la compagnie Mobile numéro 05 de Wanidara a été tué ce lundi 19 février 2018, à Bomboli, un quartier situé entre Cosa et Koloma, dans la commune de Ratoma.

Pour le moment les circonstances de sa mort restent floues, mais selon le porte-parole de la gendarmerie nationale, Colonel Mamadou Alpha Barry, la victime était en mission de maintien d’ordre dans la zone, où des manifestations ont éclatés tôt le matin, pour protester contre les résultats des élections communales selon certains, pour exiger la reprise des cours dans les écoles selon d’autres.

Un peu partout dans la capitale Conakry et dans certaines grandes villes de l’intérieur du pays, les élèves sont sortis massivement dans les rues pour exiger la reprise des cours. Des cours perturbés par une grève générale illimitée, déclenchée le 12 février, par une partie du Syndicat libre des Enseignants et chercheurs de Guinée.

Par Guinee28

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.