Accueil / A LA UNE / Médias : ce qu’on reproche à Moussa Moise Sylla de la radio Espace

Médias : ce qu’on reproche à Moussa Moise Sylla de la radio Espace

Quelques heures après l’annulation par la justice ce mardi 14 novembre 2017, de la convocation du journaliste et co-animateur de l’émission les « Grandes Gueules » de la radio Espace Fm, Moussa Moise Sylla, est convoqué à nouveau demain  mercredi, au PM3.

Notre confrère est accusé par l’agent judiciaire de l’Etat « d’atteinte à la Défense Nationale ». Ce motif qui manquait à sa première convocation a été à l’origine de son annulation.

Le 01 novembre dernier, dans l’émission les « Grandes Gueules » les animateurs avaient débattus sur la situation de l’armée guinéenne. Après l’émission, la radio a été suspendue pour sept jours par la HAC (Haute autorité de la communication), qui reproche à la chaîne  d’avoir diffusé des informations « susceptibles de porter atteinte à la sécurité de la nation, au moral des forces armées et à l’ordre public ».

Les propos incriminés par l’organe régulateur des médias en Guinée serait tenu par Moussa Moise Sylla, selon l’agent judiciaire de l’Etat.

En signe de protestation contre cette convocation, cette émission à grande écoute n’a pas été animée ce mardi.

La semaine dernière les journalistes guinéens avaient organisé une manifestation devant la HAC, pour dénoncer l’acharnement contre les médias privés. Un acharnement qui se multiplie du jour au lendemain en Guinée.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

Facebook Comments

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :