Connect with us

A LA UNE

Vers le procès du massacre du 28 septembre: une soixantaine des magistrats en formation

Published

on

Dans le cadre de l’organisation du procès du massacre du 28 septembre 2009, 61 magistrats des Cours et Tribunaux du pays ont été retenus pour suivre une formation dans les prochains jours.

Ils ont été choisis par le ministre de la Justice, Alphonse Charles Wright. Toutefois, « cette liste provisoire pour la formation ne signifie pas que les intéressés sont retenus définitivement pour le jugement dudit procès, mais vise à renforcer leur capacité afin de répondre efficacement aux attentes lorsque le choix sera porté sur l’un d’eux », a précisé le ministre dans un communiqué publié ce lundi 22 août.

Vendredi dernier, lors d'une audience qu'il a accordé à l’Association des Victimes, Parents et Amis du 28 septembre 2009 (AVIPA), Alphonse Charles Wright a annoncé qu’à partir du 6 septembre, une date du procès sera probablement communiquée, alors que le chef de la junte, le colonel Mamadi Doumbouya, a instruit au Garde de Sceaux guinéen depuis juillet dernier, de prendre toutes les dispositions en vue d’organiser ce procès au plus tard le 28 septembre à venir.

A rappeler que plus de 150 personnes avaient été tuées et une dizaine de femmes violées, le 28 septembre 2009, au stade du même nom, lors d’un meeting des forces vives contre une éventuelle candidature de l’ancien putschiste, Moussa Dadis Camara, à la présidentielle de 2010.  Ce dernier  et 12 suspects ont été inculpés formellement par des juges d’instruction.

Par Alpha Abdoulaye Diallo