Accueil / A LA UNE / Vente illicite des médicaments : importante décision du ministre de la santé

Vente illicite des médicaments : importante décision du ministre de la santé

Alors que la vente illicite des médicaments est devenue une pratique courante en Guinée, le ministre de la santé, Dr Edouard Niankoye LAMA, a interdit l’exercice illégale de la profession de pharmacien dans le pays.

Selon un communiqué du ministère de la santé, cette décision entre dans le cadre de l’assainissement du secteur pharmaceutique et de la protection de la Santé de la population guinéenne.

« En dehors des lieux autorisés, tout débit à titre onéreux ou gratuit, tout étalage ou toute distribution de produits de santé est interdit et, notamment sur la voie publique, dans les foires ou marchés, à toute personne, même munie du diplôme de pharmacien », peut-t-on lire dans le document.

Pour allez vite dans cette bataille contre la vente des faux médicaments,  Dr LAMA, a invite à la fermeture, sans délai, des boutiques de vente de produits pharmaceutiques tenues par les non professionnels, sur toute l’étendue du territoire national.

Il a aussi annoncé la création d’une brigade de répression dénommée « Médicrime », avant d’inviter les Gouverneurs des régions administratives, les préfets, sous- préfets, et les administrateurs des marchés de veiller à l’application rigoureuse de cette décision.

Par Ibra Bangoura

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée