Connect with us

A LA UNE

UNIVERSAL MUSIC GROUP ETEND SES ACTIVITES STRATÉGIQUES EN AFRIQUE

Published

on

PARIS/ABIDJAN, le 11 juillet 2018 - Universal Music Group (UMG), leader mondial de l’industrie musicale, a annoncé aujourd’hui une expansion de ses activités en Afrique francophone, à travers la création d’une nouvelle division qui va couvrir les marchés francophones. Cette division se consacrera à la découverte et l’accompagnement de talents locaux, afin de contribuer au développement des artistes et des labels présents en Afrique francophone et  leur permettre d’atteindre une audience internationale.

L’équipe sera dirigée par Moussa Soumbounou, qui a une longue expérience dans l’industrie musicale, aussi bien dans le management d’artistes que dans le domaine de la musique live. Moussa Soumbounou a été nommé Directeur Général d’Universal Music Africa (UMA) pour l’Afrique de l’Ouest ; il reportera à Olivier Nusse, Président d’Universal Music France. Basé dans les nouveaux bureaux d’Universal Music Africa à Abidjan (Côte d’Ivoire), il couvrira les pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, Comores, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Madagascar, Mali, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo (Kinshasa), République du Congo (Brazzaville), São Tomé-et-Príncipe, Sénégal, Seychelles, Tchad et Togo. Parmi les artistes récemment signés, on compte : Kiff No Beat et DJ Arafat de Côte d’Ivoire, Toofan du Togo, Locko et Tenor du Cameroun.

Olivier Nusse, Président du Directoire d’Universal Music France, a déclaré : « Je suis ravi d’annoncer le développement, avec Moussa Soumbounou et son équipe, de nos activités en Afrique. Elles vont nous permettre non seulement de découvrir et lancer de nouveaux talents en Afrique, mais aussi d’offrir à ses artistes des opportunités artistiques et commerciales accrues, grâce au digital et au live, que ce soit localement, en France, ou désormais à l’international. »

La nouvelle équipe a été très active dans le secteur du live en Afrique francophone au cours des derniers mois, avec l’organisation d’une tournée de concerts à travers le continent africain du chanteur Niska - une légende dans la musique urbaine -, mais aussi de tournées de concerts en France pour des artistes africains, comme par exemple Tenor. Universal Music Group collabore aussi

étroitement avec sa maison-mère, Vivendi, et plusieurs de ses filiales, CanalOlympia, Vivendi Village, Canal+ et Havas, qui l’accompagnent dans le développement de l’écosystème de la musique live à travers le continent.

Cette nouvelle division travaillera en partenariat avec les équipes d’UMG qui couvrent l’Afrique du Nord et l’Afrique anglophone. La nouvelle organisation offrira ainsi aux artistes des opportunités sur l’ensemble du continent et permettra aux talents panafricains de bénéficier du meilleur lancement possible, pour un succès international plus large.

À propos d’Universal Music Group

Présent dans plus de 60 pays, Universal Music Group (UMG) est le leader mondial en matière de divertissement musical, avec toute une gamme d’activités allant de la musique enregistrée à l’édition musicale, en passant par le merchandising et le contenu audiovisuel. Disposant du catalogue d’enregistrements et de titres le plus complet dans tous les genres musicaux, UMG découvre et développe des artistes, produit et distribue des musiques encensées par la critique et au succès commercial international. Engagé dans le talent artistique, l’innovation et l’esprit d’entreprise, UMG encourage le développement de services, de plateformes et de modèles commerciaux, afin d’élargir les horizons artistiques et commerciaux de ses artistes, et de créer de nouvelles expériences pour leurs fans. Universal Music Group est une entreprise de Vivendi.

À propos de CanalOlympia

CanalOlympia est leader en Afrique dans le domaine des salles de cinéma et de spectacle.  Depuis 2016, neuf salles ont été ouvertes à travers le continent, à Yaoundé (Cameroun), Conakry (Guinée), Douala (Cameroun), Niamey (Niger), Ouagadougou (Burkina Faso), Dakar (Sénégal), Lomé (Togo) et Cotonou (Bénin), et prévoit d’en ouvrir plusieurs dizaines d’autres à travers les pays d’Afrique centrale et de l’Ouest qui manquent souvent d’infrastructures culturelles et de divertissement. Les salles de CanalOlympia sont des structures modulables de  300 places assises qui peuvent être transformées en scène de plein air pouvant accueillir plusieurs milliers de spectateurs. Adaptées aussi bien pour le cinéma que pour les concerts ou autres spectacles, ces structures sont adaptées à la diversité culturelle africaine et pourront bénéficier des contenus innovants de Vivendi, en particulier ceux de Canal+ et d’Universal Music Group.

Guinee28

 

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

Médias : les associations de presse rappellent à l’ordre le SPPG ( déclaration)

Published

on

Les Associations professionnelles de presse de Guinée, ont appris, par voie presse, la décision du Syndicat de la presse professionnelle de Guinée(SPPG), interdisant à un journaliste d’une radio privée locale, l’exercice de son métier jusqu’à nouvel ordre.

Cette décision, première du genre en Guinée, a fait l’objet d’échanges, le jeudi 18 août 2022, entre les présidents des associations de presse et le Secrétaire général du SPPG. Ces responsables d’associations de presse ont proposé au Secrétaire Général du SPPG, de prendre les dispositions idoines, à l’effet de rapporter ladite décision.

Les présidents des Associations de presse ont rappelé au Secrétaire Général du SPPG, que la décision extrême de suspendre ou d’interdire à un Journaliste d’exercer son métier, ne peut être prise que par la Justice et la Haute Autorité de la Communication.

Par conséquent, les Associations professionnelles de presse de Guinée se désolidarisent de cette décision illégale du SPPG. Les Associations professionnelles de presse de Guinée se réservent ainsi le droit de saisir la Haute Autorité de la Communication (HAC), pour toutes fins utiles.

Ont signé:

Le Président de l’URTELGUI

Le Président de l’AGUIPEL

Le Président du REMIGUI

Le Président de l’AGEPI

 

 

 

 

 

 

Continue Reading

A LA UNE

Guinée : la junte menace les conseils communaux

Published

on

En marge du conseil des ministres du jeudi 18 août, le chef de la junte a mis en garde les conseils communaux.

Alors que le colonel Mamadi Doumbouya a déjà dissous les mairies de Siguiri, Gaoual et Dialakoro pour mauvaise gestion et détournement, il a rappelé aux autres communes "les impérieuses obligations"'qui les  incombent "par rapport à la gestion correcte et transparente des fonds publics de leurs collectivités".

A défaut "d’observer ces prescriptions légales, il sera procédé à leur dissolution et de leur remplacement par des délégations spéciales, conformément à la Loi », a-t-il averti, selon le compte-rendu dudit conseil lu par le porte-parole du gouvernement, Ousmane Gaoual Diallo.

Par I.Sylla

Continue Reading

A LA UNE

Yayi plus déterminé que jamais !

Published

on

C’est annoncé. Le médiateur de Cédéao sera de retour à Conakry cette semaine pour la suite de sa mission. Cette fois-ci son job sera d’apaiser les relations déjà tendues entre la Cédéao et les autorités de Conakry sur le délai de 24 mois de la transition évoqué par le président Embalo de la Guinée Bissau. Thomas Boni Yayi viendra nous répéter de ne pas nous en faire, que tout ira bien, et que son institution viendra à bout du régime d’exception comme nous le souhaitons tous. 

Si le succès de sa mission est certain, disons que cela dépendra de ses formules diplomatiques qu’il saura énoncer pendant ses prises de parole et ses actes. Parce que l’Onu, l’Ue et la Cédéao déplorent la situation qui prévaut à Conakry avec l’utilisation d’armes létales dans le maintien d’ordre qui tuent, mutilent et blessent les partisans du retour à la démocratie et à l’Etat de droit. Et, de leur côté, les acteurs sociopolitiques s’inquiètent de la perte de temps causée par la lenteur de la Cédéao et de la suite des événements qu’ils planifient et organisent, telles que les manifestations de rue, qui n’ont pas abouti à faire reculer le régime du colonel Doumbouya dans son enracinement.

Cela dit, en jetant un coup d’œil responsable sur tous ces indicateurs, il est possible d’avoir l’impression que la mission Yayi sera un succès même avec des signaux qui ne montrent pas que la junte saisit bien « l’urgence d’instaurer un dialogue inclusif en vue d’une transition garante de la paix sociale » comme au Burkina Faso et au Mali.

J’ai dit.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

 

 

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Téléphone: +224 624 24 93 98/+224 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance