Connect with us

A LA UNE

Union Africaine : Macky Sall prend les commandes

Published

on

Le président sénégalais Macky Sall a été investi président de l’Union africaine ce samedi à Addis Abeba, en Éthiopie, à l’occasion de la 35ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UA.  Il succède à son homologue congolais, Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi.

Dans son discours,  Macky Sall se dit réjoui de la confiance placée à son endroit pour diriger la destinée de tout un continent. "Nous pouvons être fiers de nos efforts pour l'Afrique, même s'il reste beaucoup à faire", dit-t-il, estimant que le moment est venu de  "taire les armes, de cultiver le dialogue et de se concentrer sur les urgences".

Le nouveau président de l’UA a aussi salué certaines avancées de l’organisation dans les secteurs, notamment, de développement, de la santé et de l’intégration régionale, citant l’exemple de la matérialisation de la zone de libre-échange continental africaine (ZLECAF) et la riposte coordonnée des pays africains contre la pandémie de la COVID-19.

Cependant, « les défis restent nombreux et pressants », a relevé le président Sénégalais. Parmi lesquels, la paix, la sécurité, des changements anti constitutionnels à la tête des pays, la sécurité alimentaire, l’éducation des jeunes, la lutte contre toutes les formes de violences faites aux femmes et aux filles ainsi que l’accès équitable aux financements internationaux…, a noté le nouveau Président de l’Union Africaine. Son mandat s'achève en 2023.

Par Mariam Bâ