Connect with us

A LA UNE

Une journaliste arrêtée au Niger

Published

on

Votre publicité ici

Samira Sabou, une influente journaliste-blogueuse nigérienne, a été arrêtée mercredi et accusée de diffamation dans ses publications sur l'affaire des surfacturations lors d'achats d'équipements militaires pour l'armée nigérienne, selon Amnesty International.

Dans un communiqué, l'ONG Amnesty International note que "Samira Sabou, journaliste respectée, a fait son travail légitime d'information sur les allégations de surfacturation et de matériel non livré révélées par l'audit du ministère de la Défense".

Administratrice du site d'information mides-niger.com, Samira Sabou est présidente de l'Association des blogueurs pour une citoyenneté active (ABCA).

"L'accusation de diffamation à son encontre par le fils du président de la République n'est qu'une manœuvre de plus pour saper son travail et celui de tous les activistes anti-corruption qui dénoncent les allégations de corruption dans le pays", selon Amnesty.

Le gouvernement n'avait pas immédiatement réagi au communiqué de l'ONG.

"Amnesty International considère que son arrestation et sa détention sont arbitraires et rentrent dans le cadre du harcèlement judiciaire des acteurs de la société civile et des médias afin de les faire taire", assure Amnesty, qui demande sa libération.

"L'accusation fait référence à une publication sur Facebook portant sur les personnalités impliquées dans l'affaire", selon Amnesty.

Ce post du 26 mai, encore visible, accuse un homme d'affaires et ami du fils du président de "capter les marchés du ministère de la Défense au nom du fils du patron."

L'affaire des surfacturations fait grand bruit au Niger après la diffusion sur les réseaux sociaux d'extraits d'un rapport d'audit sur ces irrégularités.

D'après ces extraits, ces malversations ont causé "un manque à gagner" de plus de 76 milliards FCFA (plus de 115 millions d'euros) pour l'Etat du Niger entre 2017 et 2019.

La justice avait annoncé le 8 avril ouvrir une enquête sur l'affaire qui a éclaté en février.

Le 15 mars, de violents heurts avaient opposé les forces de l'ordre et des manifestants demandant des sanctions dans ce scandale. Au moins trois figures de la société civile sont encore incarcérées.

Source : BBC

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Les chefs religieux guinéens appelés à prier pour le repos de l’âme du Maréchal Déby

Published

on

Votre publicité ici

Attristé par sa mort, le président Alpha Condé a invité les chefs religieux guinéens à formuler des prières pour le repos de l’âme de son homologue et « grand ami » Idriss Déby Itno du Tchad, décédé hier mardi dans des circonstances confuses, selon un communiqué de la présidence guinéenne.

Au-delà de cet appel, un deuil national de 24 heures a été proclamé sur toute l’étendue du territoire guinéen, ce mercredi 21 avril 2021.

Au pouvoir depuis trente ans et réélu lundi, Maréchal Idriss Déby Itno est mort mardi 20 avril à l'âge de 68 ans des suites de blessures reçues alors qu'il commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le nord du pays durant le week-end, selon l'armée tchadienne. Mais la polémique est toujours vive à Ndjamena sur les circonstances exactes de sa mort.

Ses obsèques sont prévues vendredi dans la capitale tchadienne.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Covid-19 : la Guinée reçoit le don des masques de la Belgique

Published

on

Votre publicité ici

Comme nous l’annoncions précédemment, la Belgique a offert des équipements de protection individuelle à la Guinée, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Ce don de 600.000 masques chirurgicaux et 160.000. masques KN95, d’une valeur estimée à plus de 840.000 euros, a été remis aux autorités guinéennes, ce mercredi 21 avril 2021, par Delphine PERREMANS, Chargée d’Affaires de l’Ambassade du Royaume de Belgique en Guinée.

Lors de la remise, elle a déclaré que cette aide est « une manifestation supplémentaire de l’engagement de la Belgique à soutenir ses partenaires dont la Guinée, dans le combat contre un virus dont elle est également victime. »

« Dans ces moments particulièrement éprouvants, la solidarité est une valeur à défendre et à préserver », a-t-elle ajouté.

Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, Ibrahima Khalil KABA, s’est réjoui de l’aide et a remercié les autorités belges pour ce geste de solidarité en faveur de la Guinée, qui fait face à la Covid-19 et à l’épidémie d’Ebola.

Par I. Sylla

Continue Reading

A LA UNE

Incendie à Anderlecht : après celui de Mamadou, la police découvre les corps d’Alseny Sylla et sa fille

Published

on

Votre publicité ici

En plus de Mamadou Diallo, deux autres Guinéens ont péri dans l’incendie qui a ravagé le 19 avril un immeuble de la rue Heyvaert à Anderlecht, en Belgique. Il s’agit d’Alseny Sylla et sa fille de 14 ans, Fatoumata.

Leurs corps ont été découverts ce mardi par la police.

Quatre personnes, dont un enfant, sont toujours dans un état critique. Au total, 30 personnes ont été blessées dans l’incendie.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance