Connect with us

A LA UNE

Un opposant au troisième mandat condamné à 11 mois de prison ferme

Published

on

Le responsable de la mobilisation du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), Oumar Sylla alias Foninké Mengué, a été condamné ce jeudi 28 janvier 2021, à 11 mois de prison ferme par le tribunal de première instance de Mafanco.

Arrêté le 29 septembre 2020, il était poursuivi pour « participation délictueuse à un attroupement susceptible de troubler l’ordre public ».

Ses avocats ont annoncé qu’ils vont interjeter appel.

Le parquet guinéen avait réclamé une peine d’un an de prison ferme contre cet opposant au troisième mandat.

Son procès s’était ouvert suite à une grève de la faim qu’il avait entamé le 25 décembre pour réclamer son jugement.

Le 24 avril dernier,  Foniké Mengué avait été aussi arrêté à son domicile, puis relaxer finalement par le Tribunal de première instance de Dixinn, le 27 août, soit quatre mois après son interpellation.

Par Mariam Bâ