Connect with us

A LA UNE

Tueries en Guinée : les femmes de l’opposition proteste dans la rue

Published

on

Les femmes de l’opposition guinéenne sont de nouveau dans la rue  ce jeudi 15 mars 2018, pour protester contre les tueries des forces de sécurité lors des manifestations politiques. Pour la seule journée d’hier, trois jeunes manifestants ont été tués par balles à Conakry et plusieurs autres sont blessés.

La manifestation dirigée par l’épouse du chef de file de l’opposition, Hadja Halimatou Diallo et sa famille Oumou Dalein se déroule en ce moment (10 heures) sur la route le prince.

La semaine dernière elles avaient aussi organisé une marche blanche pour dénoncer l’impunité en Guinée et réclament la justice pour les victimes des ces violences.

Depuis l’arrivée au pouvoir d’Alpha Condé en 2010, 93 manifestants ont été tués par la police ou la gendarmerie, selon un décompte de l’opposition.

Jamais le pouvoir n’a assisté aux funérailles de ces victimes.

Par Sékou Condé