5.4 C
Londres
mardi, décembre 6, 2022
AccueilA LA UNERéussite de la transition en Guinée: ce que le NDI recommande

Réussite de la transition en Guinée: ce que le NDI recommande

Date:

Related stories

Dialogue politique en Guinée : l’étonnante proposition de la Cedeao

Réunis dimanche à Abuja, au Nigeria, les dirigeants de...

Abuja : les décisions fortes de la Cedeao

Les dirigeants de la Cedeao se sont réunis dimanche...

Le Mali sommé de libérer les soldats Ivoriens

Réunis en sommet dimanche 4 décembre à Abuja au...

Plus de 4 tonnes de cocaïne saisies dans le Golfe de Guinée

Plus de 4,5 tonnes de cocaïne ont été saisies...
spot_imgspot_img

Après quelques jours de travaux, les émissaires du National Democratic Institute (NDI) ont bouclé leur mission d’évaluation de la transition en Guinée ce mardi 15 mars 22. A l’issue de l’observation, le NDI a formulé plusieurs recommandations, principalement à la junte, mais aussi à la classe politique, la société civile et aux médias.

Parmi ces recommandations, le National Democratic Institute demande à la junte de : Tirer profit de cette occasion historique pour donner l’exemple en réalisant des réformes constitutionnelles et électorales inclusives et en organisant des élections démocratiques à temps et de manière transparente ;  Publier un chronogramme de la transition pour clarifier et cibler les actions des entités gouvernementales, des partis politiques, de la société civile et des autres parties prenantes, afin de renforcer la confiance et la participation des citoyens et de garantir ainsi le succès de la transition ; Protéger et garantir les droits et libertés des citoyens, y compris la liberté d’expression et le pluralisme des opinions ; Initier et maintenir un processus de consultation permanente, flexible et inclusif entre les principales parties prenantes afin de promouvoir de meilleures, et plus solides, lignes de communication avec les acteurs politiques et civiques, sans faire duplication des institutions de la transition et/ou de leurs compétences ; Prendre des mesures délibérées pour inclure les femmes dans les institutions de transition et élaborer des politiques sensibles au genre, y compris pour ce qui est des réformes constitutionnelles et électorales ; Donner la priorité aux réformes qui démontreront l’engagement public de l’armée à ramener le pays à un régime civil et démocratique, et développer un consensus national autour de questions importantes qui seront mieux prises en charge à long terme par un gouvernement et une législature élus ; Publier la liste nominative des membres du CNRD dans un souci de transparence et du renforcement de la confiance entre Guinéens.

Aux partis politiques  de :

S’engager de manière proactive dans la transition et mener une évaluation critique des rôles et des responsabilités des partis politiques dans la construction et la sauvegarde de la démocratie, et éduquer les militants et sympathisants des partis sur leurs droits et responsabilités ; Utiliser la période de transition pour renforcer la démocratie interne au sein des partis, notamment en donnant la priorité à l’inclusion des femmes et des jeunes et en leur offrant des opportunités de leadership ; Engager les autorités dans des discussions sur les réformes du cadre juridique des partis politiques guinéens et des élections afin de mettre en valeur la diversité ethnique du pays et de professionnaliser les partis politiques afin de diminuer le poids des replis identitaires en politique.

A la société civile :

Intensifier les efforts d’éducation civique et d’engagement citoyen afin d’élever le niveau de participation citoyenne dans les différentes plateformes consultatives pendant la transition ; Continuer à observer et à suivre les performances des divers acteurs pendant la transition, y compris les entités gouvernementales civiles et militaires ainsi que les partis politiques et les médias ; Participer et fournir une expertise sur les réformes et les politiques publiques telles que l’élaboration d’une nouvelle constitution et la création d’institutions démocratiques fortes et indépendantes visant à établir des processus électoraux transparents et inclusifs ; Mettre en œuvre des programmes innovants tels que des sondages d’opinion publique qui collectent, analysent et reflètent les voix des citoyens et des initiatives pour lutter contre la désinformation, les fausses nouvelles et les discours à caractère haineux.

Aux médias :

Contribuer à la sensibilisation, à l’éducation civique et électorale et à l’engagement citoyen pendant la transition ; Éviter d’exacerber la polarisation et la désinformation politique et/ou ethnique et promouvoir le développement et le respect des normes et standards d’éthique professionnelle ; Rechercher des points d’entrée pour contribuer à l’élaboration, à la mise à jour et à la promotion de la législation.

Par Alpha A. Diallo

guinee28
guinee28https://guinee28.info/
Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Subscribe

- Never miss a story with notifications

- Gain full access to our premium content

- Browse free from up to 5 devices at once

Latest stories

spot_img