Connect with us

A LA UNE

Trafic aérien: les vols Guinée-Maroc reprennent le 15 juin

Published

on

Le trafic aérien entre la Guinée  et le Maroc vont reprendre à partir du 15 juin prochain, ont annoncé dimanche les autorités marocaines. Un peu plus de deux mois plutôt, le royaume avait décidé de ferme son espace aérien à la Guinée, ainsi que plusieurs autres pays, en raison de la pandémie de Covid-19.  

Plusieurs autres Etats sont aussi concernés par cette décision du Maroc. Concrètement, deux listes de pays ont été établies avec des règles différentes d’accès. La liste A comprend « tous les pays ayant des indicateurs positifs », dont ceux de l’Union européenne, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères. La liste B concerne, elle, 74 pays avec « une propagation des variants ou l’absence de statistiques précises sur la situation épidémiologique », parmi lesquels l’Inde, l’Algérie, l’Argentine ou l’Afrique du Sud.

Les listes « régulièrement » actualisées

Tous les ressortissants ne seront pas logés à la même enseigne. Les voyageurs arrivant de pays de la liste A, qu’ils soient Marocains ou pas, doivent avoir un certificat de vaccination et/ou un résultat négatif d’un test PCR de moins de 48 heures. Ceux en provenance des pays figurant sur la liste B doivent avoir des autorisations exceptionnelles, un test PCR négatif de moins de 48 heures et se soumettre à un isolement sanitaire de 10 jours une fois sur place. Les deux listes seront actualisées « régulièrement au moins deux fois par mois selon le besoin », selon le communiqué.

Cette décision s’ajoute à celles prise par le royaume ces derniers jours. Le Maroc a en effet décidé d’assouplir plusieurs restrictions liées au Covid-19 : mise en place d’un pass vaccinal permettant de voyager à l’étranger, de se déplacer sans restrictions au niveau national et au-delà du couvre-feu nocturne passé de 20h00 à 23h00 ou encore ouverture plus tardive des restaurants (23h00). Les autorités ont également autorisé la reprise des prières collectives. Les cinémas et les théâtres, tout comme les piscines publiques ont à nouveau rouvert, après près de quinze mois de fermeture.

Par ailleurs, les Marocains résidents à l’étranger pourront à partir du 15 juin rentrer au Maroc par voie maritime, depuis les ports de Sète en France et de Gênes en Italie, avec un test PCR négatif à l’embarquement et un autre réalisé à bord.

Avec AFP