Connect with us

A LA UNE

Tchad : une vingtaine de morts dans une attaque de Boko Haram

Published

on

Dix-huit personnes ont été tuées jeudi soir au nord du lac Tchad par des hommes identifiés comme appartenant au groupe jihadiste Boko Haram, a-t-on appris dimanche 22 juillet de source sécuritaire.

« Les éléments de Boko Haram ont attaqué un village au sud de Daboua », une sous-préfecture du lac Tchad non loin du Niger, jeudi soir et ont « égorgé 18 personnes, blessé deux autres et enlevé 10 femmes », a indiqué à l’AFP cette même source.

Samedi soir, l’armée nigérienne avait annoncé avoir tué « dix terroristes », après avoir repoussé une attaque d’une de ses positions par Boko Haram jeudi soir, dans le sud-est du Niger.

La dernière grande attaque de Boko Haram du côté tchadien du lac Tchad remonte à mai 2018 où 6 personnes, principalement des forces de l’ordre, avaient été tuées dans la localité de Gabalami, non loin de Kinassarom, sur une île du lac Tchad.

Même si le Tchad est relativement moins touché par le groupe jihadiste que son voisin le Nigeria, on observe une recrudescence des violences perpétrées par Boko Haram au Tchad depuis quelques mois, après une relative accalmie.

L’armée tchadienne, au sein d’une force multinationale mixte qui rassemble des forces de la sous-région, et des comités de vigilance tentent de repousser les jihadistes de Boko Haram qui ont débuté leur percée au Tchad en 2015.

Le groupe originaire du Nigeria frappe dans tous les pays de la zone du lac Tchad (Nigeria, Tchad, Cameroun, Niger) où il commet des attentats meurtriers et des attaques contre les forces de l’ordre, et procède à des enlèvements de jeunes filles.

Depuis 2009, plus de 20 000 personnes sont mortes au seul Nigeria, victimes des actions de Boko Haram et du conflit qui l’oppose à l’armée.

Environ 10,7 millions de personnes dépendent de l’aide humanitaire pour survivre dans la région du lac Tchad, où sévit l’une des crises les plus sévères du monde marquée par le déplacement de milliers d’individus et par l’insécurité alimentaire, selon le bureau humanitaire des Nations unies (Ocha).

AFP

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Le colonel Doumbouya débarque deux directeurs préfectoraux

Published

on

Le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, a limogé deux directeurs préfectoraux des mines. (suite…)

Continue Reading

A LA UNE

Guinée : les transporteurs dénoncent une décision de la junte

Published

on

La Fédération syndicale professionnelle nationale des transports et de la mécanique générale, a déploré l’élaboration de la nouvelle carte grise et du permis de conduire biométriques en Guinée. (suite…)

Continue Reading

A LA UNE

Université de Kankan : vers la détention d’Alpha Condé et Lamine Kourouma

Published

on

Accusés de viol, d’abus sexuel et de menace par une étudiante, Alpha Condé et Mohamed Kourouma, deux enseignants-chercheurs de l’Université Julius Nyerere de Kankan pourraient été placés en détention dans les prochaines heures. (suite…)

Continue Reading