Connect with us

A LA UNE

Simandou : Beny Steinmetz à la barre en Suisse pour corruption

Published

on

Votre publicité ici

Accusé d’avoir enfreint la loi pour obtenir en 2008 le droit d’exploitation des blocs I et II du gisement de fer de Simandou au Beyla, en Guinée forestière, le milliardaire franco-israélien, Beny Steinmetz sera devant la justice suisse en janvier prochain, pour corruption et falsification de documents.

Selon les informations de Reuters relayées par le site Agence Econfin, l’homme d’affaires comparaitra du 11 au 22 janvier 2021 devant un tribunal de Genève pour répondre des chefs d’accusation de corruption et de falsification de documents dans le cadre de l’obtention de licences minières en Guinée.

Selon l’acte d’accusation du tribunal correctionnel de Genève que Le Monde a pu consulter, un « pacte de corruption » aurait bien été scellé à Conakry en 2005 entre Beny Steinmetz et Mamadie Touré, ancienne Miss Guinée, et quatrième épouse du feu président Général Lansana Conté.

Le monde explique que les 33 pages du document signé par le procureur Claudio Mascotto détaillent comment, à travers elle, la société Beny Steinmetz Group Resources (BSGR) du richissime entrepreneur franco-israélien comptait obtenir les mines de Simandou. M. Steinmetz et ses plus proches collaborateurs ont « fait verser à Mamadie Touré dès 2006 des pots-de-vin pour un total d’environ 10 millions de dollars », assurent les enquêteurs. Onze virements d’un total de 8,5 millions de dollars effectués entre 2006 et 2012 depuis des comptes – principalement en Israël – contrôlés par des collaborateurs de M. Steinmetz auraient ainsi été effectués vers ceux de Mamadie Touré en Guinée puis aux Etats-Unis.

Ces allégations sont toutefois rejetées en bloc par les avocats de M. Steinmetz. « Les accusations n'ont aucun fondement en fait ou en droit […]. Beny Steinmetz n'a jamais versé un centime à Mme Mamadie Touré. Elle n’était pas la femme du Président et elle n'est pas un agent public et ne peut donc pas être corrompue », explique à l’Agence Ecofin, Maitre Marc Bonnant, l’un des conseils du milliardaire israélien, précisant que ce dernier, actuellement en Israël, sera tout de même bien présent au procès.

Il faut rappeler qu’après l’élection du président Alpha Condé en 2010, l’Etat guinéen a retiré les blocs I et II de Simandou à BSG Resources, société de M. Steinmetz. Des poursuites judiciaires ont même été engagées pour corruption, avant qu’un accord ne soit finalement trouvé en 2019 entre les deux parties pour y mettre fin.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Plusieurs cadres sanctionnés par colonel Mamady Doumbouya

Published

on

Votre publicité ici

Plusieurs cadres en service au ministère des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’étranger ont été suspendus de leurs fonctions par le chef de la junte, le colonel Mamady Doumbouya.

Les nouvelles autorités guinéennes reprochent à ces cadres notamment de « refus » de fournir le rapport exhaustif des recettes découlant des actes de traduction à leur supérieur hiérarchique et de fausses déclarations des documents administratifs etc.

Lisez ci-dessous l’acte de suspension :

Continue Reading

A LA UNE

Covid-19 : la Guinée réceptionne 336.000 doses du vaccin Johnson&Johnson

Published

on

Votre publicité ici

La Guinée a reçu ce 24 septembre, un don de 336.000 doses du vaccin Johnson&Johnson.

Ce lot de vaccin a été offert par les États-Unis dans le cadre de l’initiative Covax. Il permettra d’augmenter le taux de vaccination en vue de freiner la propagation de la Covidi-19, en Guinée où le nombre de cas et de décès est en nette baisse depuis la chute d’Alpha Condé, renversé par un coup d’Etat le 05 septembre dernier.

Il faut rappeler que COVAX est une initiative mondiale codirigée par la CEPI (Coalition for Epidemic Preparedness Innovations), en partenariat avec Gavi (l’Alliance pour les vaccins) et avec l’Organisation mondiale de la santé. COVAX collabore avec les gouvernements et avec les laboratoires du monde entier afin d’accélérer le développement et la production de vaccins et garantir un accès équitable aux vaccins anti COVID-19 à toutes les populations à travers l’ensemble de la planète.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Le FNDC retire le colonel Mamady Doumbouya de sa liste des commanditaires du troisième mandat

Published

on

Votre publicité ici

Le front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a dévoilé ce vendredi 24 septembre, sa nouvelle liste des « commanditaires, auteurs et complices » du troisième mandat.

Sans surprise, le nom du colonel Mamady Doumbouya , chef de la junte qui s’est emparé du pouvoir le 05 septembre,  ne figure plus sur la liste. Le tombeur d’Alpha Condé a sans doute été retiré en raison de son coup d’Etat salué par le FNDC et la grande majorité de l’opinion nationale.

Au total 93 personnes proches du président déchu figurent sur cette liste.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance