Connect with us

A LA UNE

Siguiri : violent affrontement entre guinéens et maliens à Kourémalé

Published

on

Votre publicité ici

Une altercation entre des jeunes guinéens et maliens a tourné à l’affrontement à Kourémalé, frontière entre la Guinée et le Mali, ce dimanche 06 avril.

Selon le gouvernement malien, l’incident est survenu à la faveur d’un mariage dont le cortège avait voulu faire un tour sur le territoire guinéen. Le cortège s'est vu refuser l'accès par des gendarmes guinéens du poste frontalier. En dépit de cette opposition, les membres du cortège ont tenté un passage en force qui s’est finalement soldé par l’arrestation de deux jeunes maliens par les gendarmes guinéens. En réaction à cette mesure, un groupe de jeunes maliens se sont mobilisés et ont jeté des cailloux sur la brigade frontalière de Guinée, toute chose qui a déclenché des tirs de sommation de la part des gendarmes guinéens. Des jeunes guinéens ont à leur tour, incendié des boutiques de commerçants maliens, et des camions en transit sur le territoire malien.

Les autorités administratives et sécuritaires du Mali et de la Guinée se sont rencontrées pour apaiser la tension sur le terrain, souligne la même source, qui n’évoque pas de cas des victimes humaines.

Mais selon d’autres sources guinéennes, plusieurs personnes auraient trouvé la mort dans ces affrontements et beaucoup des blessés ont été admis dans des hôpitaux pour de soins.

Par Mariam Bâ

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Transition : Conakry et Bamako s’engagent à se partager leurs expériences

Published

on

Votre publicité ici

Une délégation formée de plusieurs ministres maliens a été reçue lundi 17 janvier par le chef de la junte guinéenne, le Colonel Mamady  Doumbouya.Mali

Conduite par Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères et de la coopération internationale, elle était venue renforcer les liens de fraternité entre Conakry  et Bamako dans un contexte d'embargo imposé par la Cédéao au Mali.

Selon la présidence guinéenne, « les questions liées, entre autres, à la sécurité, à la circulation des personnes et des biens ainsi qu’au renforcement du partenariat stratégique durable ont fait l’objet d’échanges » entre la délégation malienne et les autorités guinéennes.

« Les relations entre la Guinée et le Mali sont excellentes. Les deux pays frères sont liés par l'histoire, la culture et la géographie », souligne pour sa part le ministre malien Abdoulaye Diop.

Le deux pays qui sont dirigés actuellement par des putschistes, ont par ailleurs convenu « de continuer à partager leurs expériences respectives sur la transition au titre des avantages comparatifs et dans un esprit d’ouverture et de dialogue franc avec la communauté internationale ».

Suspendue par la Cédéao, la Guinée a refusé d’appliquer les sanctions de l’organisation sous régionale contre le Mali, soulignant que ses frontières aériennes, terrestres et maritimes « restent toujours ouvertes à tous les pays frères conformément à sa vision panafricaniste ».

Par Alpha Diallo

Continue Reading

A LA UNE

Une quarantaine de migrants morts dans un naufrage au large du Maroc

Published

on

Votre publicité ici

Quarante-trois migrants, dont trois bébés et 14 femmes, ont péri dimanche après le naufrage de leur embarcation au large de Tarfaya, au sud du Maroc, a indiqué lundi à l'AFP l'ONG espagnole Caminando Fronteras.

Parmi les 43 migrants morts -- majoritairement originaires d'Afrique subsaharienne --, seules deux dépouilles ont pu être récupérées, a précisé l'association qui établit ses bilans sur la base des témoignages des survivants ou des familles des migrants.

Dix personnes de l'embarcation ont pu être secourues, selon la même source.

"Les dix survivants, dont six femmes, ont appelé à l'aide à quatre heures du matin (dimanche) et ont maintenu la communication jusqu'à six heures (...) Il a fallu des heures aux autorités (marocaines) pour les localiser et sauver le bateau au large de Tarfaya", a détaillé un porte parole de l'ONG espagnole.

Ces migrants tentaient de gagner les îles Canaries, en Espagne, situées à une centaine de kilomètres de Tarfaya.

Aucune information supplémentaire sur ce naufrage n'a été communiquée de source officielle marocaine.

Situé à la pointe nord-ouest de l'Afrique, le Maroc est un pays de transit pour de nombreux migrants qui cherchent à rejoindre l'Europe, depuis ses côtes atlantique ou méditerranéenne.

Les corps de deux hommes ont par ailleurs été découverts, l'un dimanche et l'autre lundi, au large de l'île espagnole de Fuerteventura, dans l'archipel des Canaries, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la Garde civile espagnole.

L'autopsie est en cours mais "tout indique qu'il s'agit de migrants" qui "devaient être en haute mer depuis un moment", a-t-il ajouté.

Selon un bilan début janvier de Caminando Fronteras, plus de 4.000 migrants sont morts ou ont disparu l'an dernier lors de leur traversée en mer vers l'Espagne, soit deux fois plus qu'en 2020.

Les corps de la quasi-totalité d'entre eux (94%) n'ont jamais été retrouvés et sont donc comptabilisés comme des disparus.

En 2021, plus de 37.300 migrants, en grande partie en provenance du Maroc, sont arrivés par la mer en Espagne (dans la péninsule ainsi que dans les archipels des Baléares et des Canaries), d'après les derniers chiffres du ministère espagnol de l'Intérieur.

AFP

Continue Reading

A LA UNE

Alpha Condé quitte enfin Conakry

Published

on

Votre publicité ici

Chassé du pouvoir le 05 septembre et retenu depuis par les mutins, Alpha Condé a finalement quitté Conakry ce lundi 17 janvier 2022, pour les Emirats Arabes Unis, où doit passer un exil médical.

L’ancien président a été autorisé en début d’année par la junte militaire à se rendre dans le pays de son choix pour aller se faire soigner.

Les militaires au pouvoir indiquent que la CEDEAO  s’est engagée à assurer son retour dans un délai d’un mois après ces consultations médicales.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance