Connect with us

Société & Faits Divers

Sénégal : un guinéen trompe une animatrice de télé avec des papiers coupés et couche avec elle

Published

on

Votre publicité ici

Ses rondeurs mises en exergue sur le petit écran de la Sentv ont fini par éblouir voir ensorceler un jeune guinéen vivant au Sénégal. Selon les informations de SeneNews.com, Penda Guissé alias Yama s’est fait avoir par un admirateur qui, avec la somme de 300.000F a su étancher sa soif qui n’était rien d’autre que d’observer une partie de jeux de jambes en l’air avec la célèbre présentatrice des émissions «Yendouleen» et «Racc». Après cette séance de gymnastique, elle se serait rendu compte qu’elle venait d’être trompée par l’homme en question. Elle porte plainte pour séquestration, viol et menace de mort avec usage d’arme blanche.

A.D. aurait utilisé une ruse pour avoir, comme du gâteau sur le plat la sœur de Demba Guissé. En effet, selon les informations détenues par SeneNews.com, l’homme se serait rendu à la SenTv et aurait demandé à rencontrer Yama. Et un vigile lui fait savoir qu’elle ne travaille pas les vendredis. C’est ainsi qu’il lui aurait demandé par quels moyens il pouvait accéder à l’animatrice. Le vigile lui aurait ainsi indiqué la demeure familiale de Yama.

Arrivé aux Parcelles Assainies, le jeune guinéen explique à la famille les raisons de sa visite. Et on lui donne le numéro de téléphone de celle qui «hante son sommeil». A. D contactera ainsi Yama en lui proposant une couverture de l’animation pour les besoins du mariage de son cousin. Selon les informations de SeneNews.com, à 300.000F, Penda Guissé aurait accepté et lui aurait donné rendez-vous à la SenTv.

C’était le 21 septembre dernier. Le jeune guinéen arrive à l’heure de la descente de l’animatrice. Après s’être entretenus brièvement, les deux «associés» auraient affrété un taxi. Destination: chez Yama, dans un appartement sis à ouest foire où elle vit avec des copines.

D’ailleurs, dans sa déclaration le jeune garçon a fait état de la présence d’une fille dans l’appartement. Mais cette dernière disparaitra quelques instants après leur arrivée. Seuls donc dans la pièce, le garçon lui aurait dit clairement qu’il ne s’agissait aucunement d’une proposition d’animation mais qu’il voulait tout simplement coucher avec elle. Chose qu’elle aurait accepté toujours en échange des 300.000F bien rimés dans une enveloppe.

Poursuivant, A.D. déclare que Yama lui a servi à boire avant de griller avec lui quelques mèches de cigarette, selon les informations détenues par SeneNews.com. Puis elle se serait déshabillée devant lui, les seins saillants avant de lui proposer de mettre un préservatif avant de passer à l’acte.

Après cette partie de jeux de jambes en l’air, l’animatrice aurait découvert que l’enveloppe en question ne contenait que des papiers blancs en coupure.

Prise d’une colère noire, elle ameute le voisinage qui, après avoir écouté les deux versions serait retourné vaquer à leurs préoccupations car, n’étant pas convaincu de cette histoire de séquestration, viol et menace de mort.

Pour peut-être sauver son honneur aux yeux du voisinage, elle décide de porter plainte. Selon elle le sieur A.D l’avait contacté au téléphone pour une couverture de l’animation du mariage de son cousin. Et c’est sur ces entrefaites que rendez-vous a été fixé au siège de la SenTv. Ainsi, le mercredi 21 septembre, après avoir terminé son émission à 21h 30 mn, le nommé A.D. réussit à la convaincre de le faire descendre en cours de route avant d’insister à être reçu chez elle où étant, il l’aurait forcé à coucher avec elle muni d’un couteau.

Agé de 21 ans, A.D. a été déféré au parquet. Il promet de revenir plus amplement sur la vraie identité de la célèbre animatrice des émissions «Racc» et «Yendouleen» sur la SenTv le jour du procès.

De sources solides détenues par la rédaction de SeneNews.com, Yama avait souhaité retirer la plainte pour ne pas comparaître mais vue «la mauvaise foi de la fille»-selon les propos de A.D.-, le jeune garçon a préféré aller en procès pour retracer le film. Et ce, même s’il va croupir 100 ans.

Source : senenews.com

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

A LA UNE

Il se masturbait devant des femmes : un Guinéen condamné à dix mois de prison ferme en France

Published

on

Votre publicité ici

Un Guinéen de 26 ans vient d’être condamné à dix mois de prison ferme par un tribunal d’Angoulême,  une commune située dans le sud-ouest de la France.

Selon  Charente Libre qui rapporte l’information, Alpha Barry était accusé d’avoir agressé sexuellement une jeune femme et de s’être masturbé devant d’autres. « J’ai eu la peur de ma vie, j’ai cru qu’il allait me violer », a raconté une jeune femme qui a rencontré l’individu mis en cause le 3 août 2019, à Fléac. Ce jour-là, elle a croisé le chemin d’Alpha Barry. Il était à vélo. Il l’a regardée, s’est arrêté, a baissé son pantalon puis a commencé à se masturber en l’observant.

Il s’est ensuite approché d’elle et a tenté de la caresser. Mais elle a réussi à fuir. Cinq jours plus tard, rebelote sur la coulée verte, à Saint-Yrieix. Là encore, il croise une femme, et se masturbe devant elle.

Un an plus tard, le 4 juin 2020, une jeune femme rentre de soirée, à Angoulême. Il est 2 heures du matin, elle approche de chez elle et elle sent une main dans son dos, puis sur ses fesses. Elle hurle, Alpha lui fait une proposition indécente. C’est dans cette situation que la BAC arrive et l’interpelle, explique la même source.

Au commissariat, Alpha Barry explique tout d’abord être mineur. Mais l’enquête et une analyse osseuse ont permis de déterminer qu’il serait plutôt âgé de 26 ans.

À l’audience, il n’a rien voulu dire. Son avocat, Me Rahmani met en avant « une fragilité psychologique, qui expliquerait ce passage à l’acte. » Conformément aux réquisitions du parquet, il a écopé de dix mois de prison ferme. Et comparaîtra de nouveau prochainement devant le tribunal, pour des faits de même nature.

Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

TPI de Dixinn : les audiences ajournées à cause d’une panne du véhicule de transport des détenus

Published

on

Votre publicité ici

Depuis trois jours, aucune audience ne s’est tenue au tribunal de première instance de Dixinn, en raison d’une panne du véhicule de la maison centrale chargé de transporter les détenus.   

« Toutes les audiences sont reportées », a annoncé ce jeudi à la presse le procureur Daouda Diomandé, expliquant que le véhicule de la maison centrale qui doit transporter les détenus est tombé en panne.

Poursuivant, il a précisé qu’à cause de ce problème, il n’y a pas eu d’audience depuis avant-hier mardi.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

A LA UNE

Kaloum : la circulation de moto-taxi interdite dès ce jeudi

Published

on

Votre publicité ici

A partir de ce jeudi 06 mai, aucune circulation de moto-taxi n’est autorisée dans la commune de Kaloum. La décision a été prise ce mercredi par la direction générale de la police nationale.

« Dès ce jeudi 6 mai aucune circulation de moto-taxi n’est autorisée dans la commune de Kaloum », a annoncé à la presse le directeur adjoint de la communication du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, le Lieutenant-Colonel Mory Kaba.

Lisez son communiqué :

« La direction générale de la police nationale a constaté avec regret la circulation et la prolifération intempestive des motos-taxis et tricycles dans la commune de Kaloum.

Cet état de fait contraire aux dispositions de l’arrêté du ministère des Transports en date du 29 août 2016, portant réglementation du transport par moto-taxi en République de Guinée, ne saurait être respecté pour quelques raisons que ce soit.

Par ailleurs, la direction générale de la police nationale invite les conducteurs de moto-taxis en général au respect des dispositions des articles 5, 7 et 13 dudit arrêté relatif à : l’immatriculation des motos taxis en fond noir et écriture blanche, la délivrance de la carte d’autorisation de transport pour tout conducteur de moto-taxi, la détention obligatoire d’un permis de conduire de la catégorie A1 ou A par tout conducteur de moto-taxi âgé d’au moins 18 ans.

A cet effet, la direction générale de la police nationale invite les conducteurs de moto et tout autre acteur impliqué dans la gestion de moto-taxis et tricycles au respect strict des présentes dispositions dont l’application ne souffrira désormais d’aucune entrave. Les contrevenants verront leurs motos confisquées et gardées en fourrière jusqu’à nouvel ordre.

En conséquence, elle instruit la direction centrale de la police routière à l’application correcte sans aucune défaillance des présentes instructions dans le respect des droits et dignité humaine. Dès ce jeudi 6 mai aucune circulation de moto-taxi n’est autorisée dans la commune de Kaloum ».

Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance