Connect with us

Santé & Environnement

Santé : l’origine de la fausse couche enfin dévoilée

Published

on

Votre publicité ici

Des chercheurs britanniques de l’université de Warwick (Royaume-Uni) ont enfin trouvé l'origine des fausses couches répétitives. Ils travaillent désormais sur les solutions pour contrer ce fléau.

La peur de la fausse couche pourrait disparaître à tout jamais de la conscience des femmes. Des chercheurs de l’université de Warwick, basée à Coventry (Royaume-Uni), ont identifié pour la première fois l’origine de ce fléau, qui affecte psychologiquement une personne sur cinq mais qui touche en réalité une femme sur 100, relate le «Guardian».

Dans une étude publiée en février, ils ont constaté que le manque de cellules souches dans la muqueuse de l’utérus était à l’origine des fausses couches répétitives. Le déficit de ces cellules provoque en effet un vieillissement accéléré de la muqueuse, conduisant inévitablement à des échecs répétitifs de grossesses. «Nous avons découvert que la muqueuse utérine chez les patientes souffrants de fausses couches récurrentes était déjà défectueuse avant la grossesse», a déclaré Jan Brosen, professeur d’obstétrique (étude de la grossesse), après avoir analysé 183 tissus de muqueuses de femme ayant déjà connu une fausse couche. «J’estime que ces anomalies pourront être corrigées avant qu’une patiente ne tente de contracter une autre grossesse», a-t-il ajouté.

De meilleurs tests de dépistage à prévoir

Pour ce faire, son collègue et co-auteur de l’étude, Siobhan Quenby a déclaré que le véritable défi était maintenant de développer des stratégies pour augmenter la «force» des cellules souches dans la muqueuse utérine. «De nouvelles interventions visant à améliorer la muqueuse de l’utérus seront pilotées au printemps 2016», a-t-il précisé.

«Notre objectif sera double. Tout d’abord, nous tenons à améliorer les dépistages pour les femmes qui seraient susceptibles de faire des fausses couches à répétition grâce à de nouveaux tests de l’endomètre (aussi appelé muqueuse utérine, ndlr). Deuxièmement, il y a un certain nombre de médicaments et d’interventions qui ont le potentiel d'augmenter le nombre de cellules souches dans la muqueuse de l’utérus», a-t-il conclu.

Source : Parimatch

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

Covid-19 : la Guinée reçoit le don des masques de la Belgique

Published

on

Votre publicité ici

Comme nous l’annoncions précédemment, la Belgique a offert des équipements de protection individuelle à la Guinée, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Ce don de 600.000 masques chirurgicaux et 160.000. masques KN95, d’une valeur estimée à plus de 840.000 euros, a été remis aux autorités guinéennes, ce mercredi 21 avril 2021, par Delphine PERREMANS, Chargée d’Affaires de l’Ambassade du Royaume de Belgique en Guinée.

Lors de la remise, elle a déclaré que cette aide est « une manifestation supplémentaire de l’engagement de la Belgique à soutenir ses partenaires dont la Guinée, dans le combat contre un virus dont elle est également victime. »

« Dans ces moments particulièrement éprouvants, la solidarité est une valeur à défendre et à préserver », a-t-elle ajouté.

Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, Ibrahima Khalil KABA, s’est réjoui de l’aide et a remercié les autorités belges pour ce geste de solidarité en faveur de la Guinée, qui fait face à la Covid-19 et à l’épidémie d’Ebola.

Par I. Sylla

Continue Reading

A LA UNE

Covid-19 : la Belgique annonce une aide de 760.000 masques en faveur de la Guinée

Published

on

Votre publicité ici

La Belgique va fournir 760.000 masques à la Guinée, a indiqué samedi dans un communiqué le SPF Affaires étrangères.

Ce don qui sera envoyé dans les jours à venir, via le mécanisme d'aide d'urgence B-FAST, intervient après que les autorités guinéennes aient soumis une demande d'aide au mécanisme européen de protection civile (UCPM) dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Au total, 600.000 masques chirurgicaux et 160.000 KN95 sont fournis par le SPF Santé. "Le SPF Affaires étrangères, en collaboration avec un partenaire privé, assure le transport des masques par vol charter vers la capitale guinéenne Conakry. B-FAST peut compter sur une subvention partielle de l'Union européenne pour les frais de transport", soulignent les Affaires étrangères belges.

Par Guinee28

Continue Reading

A LA UNE

Ebola : aucun nouveau cas depuis 12 jours en Guinée

Published

on

Votre publicité ici

Depuis 12 jours, aucun nouveau cas du virus Ebola n’a été notifié en Guinée.

Réapparut en début d’année dans la région forestière, l’épidémie semble marquer une pause. Toutefois,  le sort d'un cas confirmé, caché dans sa communauté, inquiète les agents de santé engagés dans la lutte contre la maladie, comme l’a expliqué à rfi Dr Mory Keita.

« Est-ce qu’il est déjà mort ? Et s’il est mort, comment son corps a-t-il été géré ? Quelles sont les personnes qui ont été exposées ? S’il n’est pas mort, quelles sont les personnes autour de lui, prennent-elles des mesures ? Est-ce qu’ils ont été contaminés ? Comme nous n’avons pas d’information sur ce cas, ça reste un grand défi. Certes il y a des progrès mais aujourd’hui, ça reste très difficile de vous dire avec confiance quand est-ce qu’on va pouvoir en finir avec l’épidémie.»

Depuis la résurgence de la maladie dans le pays en janvier,  5 des 16 cas confirmés sont décédés.

Par Mariam Bâ

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance