Connect with us

Annonces

Le roi Mohammed VI et le président Alpha Condé visitent le chantier de construction du débarcadère de Téminitaye

Publié

le

Votre publicité ici

Le roi Mohammed VI a visité ce 24 février, en compagnie du président Alpha Condé, le projet de construction du Point de débarquement aménagé de Téminitaye dans la commune de Kaloum. La visite guidée s’est déroulée peu après la prière du vendredi. Et a permis au Souverain chérifien de mieux s’imprégner de l’avancement de ce projet innovant soutenu par le Royaume.

Le Point de débarquement aménagé de Téminitaye va s’étendre sur une superficie globale de 4346 m². Il comporte une zone de pêcheurs qui abritera un magasin de vente des équipements, un atelier mécanique et une salle de conditionnement et de découpage. Une seconde zone dite de commercialisation abritera une chambre froide, une fabrique de glace et des locaux administratifs.

Le coût global du projet est évalué à 13 millions de Dirham, soit plus de 12 milliards de francs guinéens. Le financement de cet important projet destiné aux pêcheurs artisanaux est réalisé par la Fondation Mohammed VI pour le développement et le ministère marocain de la pêche. Le tout avec la facilité du Groupe Banque Centrale Populaire.

Une fois les travaux bouclés, ce débarcadère permettra l’amélioration de la qualité des produits de pêche, selon la note conceptuelle du projet. Il va également favoriser « la transparence dans les transactions commerciales et augmenter les revenus des bénéficiaires », ajoute la source.

Au moins 1 095 marins pêcheurs, 2 110 femmes mareyeuses, 250 fumeuses de poissons et 35 coopératives de pêche bénéficieront de ce Point de débarquement aménagé de Téminitaye.

La production annuelle projetée est de 755 tonnes de poissons.

Lancés en décembre 2015, les travaux de l’ouvrage vont durer 16 mois. C’est dire que les clés de l’ouvrage seront livrées en fin mars prochain.

Vêtu d’un boubou traditionnel marocain jaune or, la tête enturbannée, le roi Mohammed VI a visité le chantier avec une attention soutenue.

Pour le ministre de la Pêche, de l’Aquaculture et de l’Economie maritime, André Loua, cette visite du Souverain marocain témoigne à suffisance qu’il fait du développement de la pêche artisanale guinéenne un objectif primordial.

Pour preuve, selon le ministre Loua,  Mohammed VI a donné des instructions durant la visite pour la réalisation d’une étude relative à la construction d’un ponton devant relier les pirogues au site pendant les périodes de marées hautes. Un volet qui n’était pas pris en compte dans le projet initial.

Le niveau d’avancement des travaux est évalué à 80% par le ministre de la Pêche, de l’Aquaculture et de l’Economie maritime.

Une dépêche de Ougna Elie Camara et Amadou Touré pour l’AGUIPEL

 

Votre publicité ici

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Annonces

Santé Sécurité Prévention Covid-19: IFC en collaboration avec L’OMS et Axiome GC vous offre une formation gratuite

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Dans la lutte contre la pandémie de Coronavirus, la Société Financièr Internationale (IFC), un membre du Groupe de la Banque mondiale, en collaboration avec le cabinet Axiome Génie Conseil et l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en Guinée, met à la disposition des entreprises et de la population guinéenne une formation en ligne intitulée ‘’Santé Sécurité Prévention Covid-19’’.

Cette campagne vise à former des PMEs locales, leurs employés ainsi que l'ensemble de la population guinéenne à adopter des règles et mesures d’hygiènes préventives au travail afin   d'arrêter la propagation de la pandémie de la Covid-19 et assurer une continuité des opérations en toute sécurité.

Chefs d'entreprise, travailleurs, particuliers… ne tardez plus, inscrivez-vous gratuitement sur les sites de l'OMS, de la Bourse de Sous-Traitance et de Partenariats (BSTP), d'Intégra et Axiome Génie Conseil en cliquant sur ce lien :

https://formations.axiomegc.com/a/course/13990/syllabus/13937

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

COVID-19 en Guinée : Médecins Sans Frontières soutient la riposte à la pandémie

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Conakry, le 12 mai 2020 – L’organisation médicale humanitaire internationale Médecins Sans Frontières (MSF) a démarré le 28 avril la prise en charge des patients atteints par la pandémie de COVID-19 au Centre de Traitement des Épidémies (CT-Epi) de Nongo, à Conakry avec une capacité maximale de 75 lits.Cette prise en charge est cruciale alors que le nombre de personnes infectées dans le pays ne cesse de s’accroître et que les capacités d’hospitalisation restent très limitées.

Le Centre de Traitement des Épidémies de Nongo (CTEpiNongo) est une structure bien connue de MSF. L’organisation humanitaire avait en effet mis sur pied sur fonds propres ce centre en 2015 lors de l’épidémie d’Ebola qui avait durement affecté la Guinée. Plus de 10 milliards de francs guinéens (1 million d’euros) avaient été investis en 2015 par MSF pour bâtir ce centre, avant de remettre sa gestion aux autorités guinéennes.

« Aujourd’hui, face à la nouvelle pandémie de COVID-19 qui touche la Guinée, nous avons réhabilité une bonne partie de la structure pour la remettre aux normes et accueillir les premiers patients» explique KEÏTA Guéya Bonaventure, Coordinateur Technique et Logistique de MSF en Guinée. « La mise sur pied de cette unité de soins était urgente au vu de l’engorgement de l’hôpital de Donka. Dans un premier temps, nous pourrons assurer ici la prise en charge de patients présentant de symptômes légers de la maladie mais ayant besoin d’hospitalisation comme le prévoit la politique nationale de prise en charge »

Un soutien initial de trois mois est prévu par MSF pour le site de Nongo et une augmentation du nombre de lits est envisageable. L’organisation médicale essaie aussi de faire reconnaître la prise en charge au centre des cas un peu plus sévères y compris ceux nécessitant un apport en oxygène.

L’organisation humanitaire assure également l’alimentation gratuite des personnes admises dans le centre.

« Outre cette réhabilitation et la prise en charge des patients, MSF a aussi mobilisé des promoteurs de santé pour soutenir les mesures de prévention, d’information et de promotion de la santé au centre de traitement de Nongo et des conseillers éducateurs pour l’accompagnement psychosocial des patients. Nous assurons aussi la recherche et le suivi des contacts et la désinfection des maisons des cas confirmés hospitalisés à Nongo. »Explique Dr Kassi NANAN-N’ZETH, Coordinateur Médical de MSF en Guinée.

En dépit de la situation, MSF maintient sa capacité de réponse aux autres épidémies. A Conakry, MSF assure ainsi la prise en charge gratuite des enfants atteints de la rougeole au Centre de santé de Saint Gabriel et la référence et l’appui à la prise en charge gratuite des cas compliqués vers les hôpitaux. En Haute Guinée, MSF appuie la prise en charge gratuite des cas de rougeole admis au service de Pédiatrie de l’Hôpital Régional de Kankan.

Présente depuis 1984 en Guinée, MSF mène depuis des années d’importants projets de lutte contre le paludisme et la malnutrition à Kouroussa ainsi qu’un vaste projet de prise en charge des patients vivant avec le VIH à Conakry. Ces projets se sont aussi impliqués dans la riposte contre le COVID-19 en renforçant les capacités des structures de santé et des communautés appuyées dans leurs zones d’intervention : mise en place de points de lavage, sensibilisation par des promoteurs de santé, etc.

« Outre notre appui au ministère de la santé dans la réponse au COVID-19, notre priorité reste d’assurer la continuité de ses services médicaux vitaux à Kouroussa et Conakry et la réponse aux autres épidémies », explique Arnaud Badinier, chef de mission de MSF en Guinée. « Rougeole, paludisme, VIH… les besoins sanitaires en Guinée restent immenses et le système sanitaire fragile. Avant la pandémie, l’accès aux soins était déjà un défi dans le pays, et il ne faut pas que la pandémie de COVID-19 aggrave la situation. A ce titre, renforcer l’approche communautaire dans la réponse au COVID-19est nécessaire afin réduire la pression sur les structures sanitaires et garantir un accès équitable à la prise en charge des patients, qu’ils souffrent du COVID-19 ou de toute autre pathologie. »

Guinee28

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

A LA UNE

COVID-19 : message de Moussa Para Diallo aux paysans de Guinée

Publié

le

Par

Votre publicité ici

Chères paysannes, chers paysans de Guinée

Suite à la dure épreuve que nous vivons ces dernières semaines, je vous adresse ce message d’amitié et de solidarité en ma qualité de Président de la Confédération Nationale des Organisations Paysannes de Guinée (CNOP-G), partout où vous êtes installés en Guinée de Yomou à Koundara, de Siguiri à Boké, de Forécariah à Tougué…

 Il s’agit évidemment du CORONAVIRUS qui a entraîné  des centaines de milliers de malades et causé la mort des milliers de personnes à travers le monde.

Malheureusement, il poursuit  son chemin en enregistrant chaque jour de nouvelles infections chez nous et ailleurs.

Face à la situation que nous vivons le plus grand remède que nous avons entre nos main est le respect scrupuleux des consignes et mesures sanitaires prises à la fois par nos autorités et les services en charge de la gestion de l’épidémie. Pour rappel ces consignes sont les suivantes :

-Assurer un lavage systématique des mains avec du savon toutes les 30 mn

- Observer une distance d’au moins 1 m 50 entre les personnes vivants dans vos concessions et /ou qui travaillent dans les périmètres de production

-Limiter les déplacements non indispensables et n’être réguliers qu’entre vos maisons et vos champs et dans la mesure du possible pour acheter à manger.

-Eviter les attroupements autant que possible en limitant les cérémonies

-Eviter de vous serrer les mains

-Porter les masques en public

Je rajoute ma voix à celle des autres pour demander à chaque productrice et à chaque producteur de rester solidaire en vers ses proches et ses voisins et de veuillez à la bonne gestion de vos familles  notamment les enfants, les femmes et les personnes âgées.

En attendant de disposer d’un produit efficace, prenons en main notre santé et celle de nos concitoyens en agissant de manière responsable pour la préservation de la santé  de chacun et de tous.

Je voudrais aussi que ce message fasse l’objet d’une large diffusion jusqu’au niveau des producteurs à la base. J’exhorte les techniciens qui nous accompagnent à poursuivre les efforts dans l’information et la sensibilisation des producteurs et leurs alliés.

Nous prions Tous Dieu pour qu’il nous sauve, nous et toute l’humanité, de cette maladie si virulente.

Je vous remercie

Moussa Para DIALLO, Président CNOP-G

 

Votre publicité ici
Cliquez et continuer à lire

Facebook

Devenez annonceur sur guinee28.info

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Devenez annonceur sur guinee28.info

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.

Avis aux utilisateurs d'AdBlock

Vous aimez lire guinee28.info merci par avance de votre soutien «Veuillez désactiver votre bloqueur de publicité». Nous n'affichons que des publicités natives qui rendent le site agréable.