Connect with us

A LA UNE

Repose en paix l’ami de tout le monde ! (hommage de Thierno Amadou Bah à Abdoulaye Bah)

Published

on

Votre publicité ici

Je ne parlerai pas ici de ta plume, ni du délire que tu nous offrais, car les lecteurs, internautes, et auditeurs qui te suivaient sur guineenews, ta maison mère, et la quasi-totalité des médias guinéens connaissent bien mieux qui tu es. Ici, je vais parler de Abdoulaye Bah,  L’HOMME…L’HUMAIN que j’ai connu.

Je ne me rappelle pas exactement de notre première rencontre. Je sais Tout simplement que tout nouveau reporter un peu timide à Nostalgie, j’ai senti un frère, un guide, un confident auprès de moi. Et pourtant je ne t’avais pas invité dans mon monde; mais puis ce qu’aider les autres était une vertu pour toi, tu n’avais pas attendu que je te sollicite.

Néanmoins, je me souviens d’un soir, pendant qu’on descendait du 5e étage de l’Immeuble Souhel Hajjar, où est hissé la Radio Nostalgie Guinée, tu trainas les pas pour qu’on se retrouve seul à deux. Et tu me glissas ces phrases. “Tu as un avenir dans ce métier Thierno. Mais il faut rester toi même. Et sois patient”.

Je dois l’avouer que je n’avais pas tout de suite saisi le fond de tes mots. J’étais un stagiaire en attente d’être engagé, mais déjà animateur dans  l’émission Africa 2015, où je côtoyais Bah Lamine, qui a fait le pari de me donner la parole dans un tel programme melting pot de très grande écoute.

Après méditation de tes sages mots, je suis arrivé à décoder le message. Depuis ce jour, on ne s’est pas quitté aussi bien dans le monde professionnel que dans d’autres circonstances dont tu avais le secret de créer.

Et c’est là que j’ai eu la chance de connaitre ABDOULAYE BAH, l’HOMME.

Abdoulaye Bah, c’était ce Monsieur capable de t’appeler en fin de semaine pour t’inviter chez lui; pas pour te raconter des jolies anecdotes, ou bien te parler de politique ou de sport; mais pour t’envoyer dans un restaurant ou dans un café du coin pour diner.

Abdoulaye Bah, c’était aussi celui qui te donnait un rendez vous dans une station de service juste pour remplir le réservoir de ta mobylette.

Tu l’as fait à plusieurs reprises sans que je ne te demande, au point que j’esquivais des fois tes invitations en simulant un déplacement lointain. Je ne peux pas en dire plus, car je sais que de là où tu es, tu ne l’apprécierais pas. Et d’ailleurs je t’entends dire dans un faut sourire, “Arrêtes mon ami! Arrêtes!”

Et donc, j’arrête…

Et là, je vois ton vrai sourire revenir. La blancheur de tes dents illuminer la route de Conakry-Dinguiraye.  Oh cet éternel voyage de 463 km. Cet ultime voyage qui ne sera pas illustré d’images et de vidéos prises par ta camera aux objectifs de Lynx.

Direction donc Dinguiraye. Quel parfait lieu pour se reposer à jamais. Dinguiraye, la terre de Elhadj Oumar Tall, le fondateur de la mosquée qui va prier sur ton corps pour la dernière fois. Cette mosquée dont la garde est aujourd’hui assurée par ton papa (premier Imam de la mosquee de Dinguiraye).

Dinguiraye, le centre de la Guinée a donc la chance d’abriter ta dernière demeure. Dinguiraye d’où est parti pour une longue tournée qui va te permettre de faire le tour de la Guinée. Tu es l’un des rares guinéens à avoir foulé les 33 préfectures de notre pays. Traverser la Guinée était même devenu une obstination pour toi. Ces coins et recoins de la belle Guinée que tu as traversée de bout en bout sont entrain de prier pour toi.

Nous ne t’oublierons jamais koto.

Repose en paix l’ami de tout le monde.

Thierno Amadou Bah, Journaliste

Guinee28.info est un site d’informations générales et d’analyses sur la Guinée. Il couvre au quotidien l’actualité en toute indépendance et impartialité. Il offre aussi à ses lecteurs un débat d’idées, favorisant l’établissement d’une culture démocratique. Vous êtes annonceurs ? Vous voulez publier un article sponsorisé ? Nous contacter: alfaguinee28@gmail.com

Advertisement

A LA UNE

CAF : Ahmad ne pourra pas être candidat à la présidence

Published

on

Votre publicité ici

Le Tribunal arbitral du sport a réduit de cinq à deux ans la suspension de l'actuel président de la Confédération africaine de football.  Mais si sa peine a été réduite de trois ans, Ahmad ne pourra pas cependant se présenter aux élections ce 12 mars, à Rabat.

En novembre dernier la Commission d'éthique de la FIFA avait le malgache d’une suspension de cinq ans pour, entre autres, détournement de fonds.

Compte tenu donc de la tenue vendredi 12 mars des élections pour la présidence de la CAF, une audience a eu lieu en visioconférence les 2 et 3 mars. Après avoir délibéré, le TAS a reconnu M. Ahmad coupable de violation des règles du code d'éthique érigé par la FIFA, pour des violations financières et détournement de fonds. L'organisme judiciaire a cependant absous Ahmad de son rôle dans le contrat signé entre la CAF et l'équipementier Tactical Steel.

Cette décision, ainsi que la réduction de son amende de 200 000 à 50 000 francs suisses (45 000 euros), met fin aux espoirs de réélection de l'ancien président de la CAF. Un jugement qui ouvre inéluctablement la voie au milliardaire sud-africain Patrice Motsepe, dernier candidat en lice après les retraits de Jacques Anouma, d’Augustin Senghor et d’Ahmed Yahya.

Par Ibrahim Sylla

 

Continue Reading

A LA UNE

Le président nigérien Mahamadou Issoufou lauréat du Prix Mo Ibrahim 2020

Published

on

Votre publicité ici

Le président sortant du Niger, Mahamadou Issoufou, qui laissera sa place à un nouveau président début avril, a remporté lundi le prix Mo Ibrahim 2020, qui récompense une "gouvernance exceptionnelle" en Afrique.

"Le Comité du Prix souligne le leadership exceptionnel du président Issoufou, à la tête d'un des pays les plus pauvres au monde, confronté à un cumul de défis apparemment insurmontables", selon un communiqué de la Fondation Mo Ibrahim.

Mahamadou Issoufou, 68 ans, a été président du Niger pendant 10 ans, renonçant à un troisième mandat. Il est le premier dirigeant de l'espace francophone à remporter ce prix d'excellence.

Dans l'histoire nationale rythmée par les coups d'Etat, la dernière présidentielle de fin 2020 et début 2021, a été la première transition démocratique entre deux présidents élus.

Mohamed Bazoum, dauphin de M. Issoufou, a été élu après un second tour fin février aux résultats contestés par l'opposition, occasionnant des troubles dans Niamey qui ont fait deux morts.

Sur Twitter, le président nigérien a remercié la Fondation.

Je considère ce prix comme un encouragement pour continuer à penser et à agir en vue de promouvoir les valeurs démocratiques et la bonne gouvernance non seulement au #Niger mais aussi en Afrique et dans le monde.

Fondé par Mo Ibrahim, riche entrepreneur des télécommunications d'origine soudanaise, le prix récompense un ancien chef d'Etat ou de gouvernement d'un pays d'Afrique subsaharienne pour son travail dans l'intérêt du public ou son action en faveur du développement durable.

M. Issoufou est le sixième lauréat du prix Mo Ibrahim, richement doté, qui n'avait été plus été décerné depuis 2017, faute de candidat réunissant les qualités requises.

Outre le président du Niger, cinq anciens présidents africains ont été récompensés depuis 2007, quand le prix a été accordé pour la première fois: le Mozambicain Joaquim Chissano (2007), le Botswanais Festus Gontebanye Mogae (2008), le Capverdien Pedro De Verona Rodrigues Pires (2011), le Namibien Hifikepunye Pohamba (2014), et la Libérienne Ellen Johnson Sirleaf (2017).

L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, icône de la lutte contre l'apartheid, avait été fait lauréat honoraire du prix en 2007.

Les lauréats du prix Mo Ibrahim reçoivent cinq millions de dollars, versés sur dix ans, puis une allocation à vie annuelle de 200.000 dollars.

AFP

Continue Reading

A LA UNE

Décès de l’écrivain et historien Guinéen, Djibril Tamsir Niane

Published

on

Votre publicité ici

L’écrivain et historien Guinéen, Djibril Tamsir Niane est décédé, a-t-on appris  lundi matin 8 mars 2021.

Il est mort à l’âge de 89 ans, des suites de maladie la nuit dernière à Dakar, au Sénégal, selon un membre de sa famille.

Djibril Tamsir Niane est l’auteur du célèbre roman,  Soundiata ou l'épopée Mandingue. Un livre enseigné dans plusieurs pays d’Afrique et d’ailleurs.

Par Guinee28

Continue Reading

Facebook

Advertisement

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS

Créez votre site INTERNET 250000FG MOIS
Advertisement

A PROPOS DE GUINEE28

Siège social : Lansanaya barrage commune de Matoto.

Télél : +224 624 24 93 98 – 656 92 41 62 – 666 39 29 09

Email : alfaguinee28@gmail.com

Tendance