Accueil / A LA UNE / Rentrée parlementaire : Kory Kondiano charge l’opposition

Rentrée parlementaire : Kory Kondiano charge l’opposition

La première session ordinaire de l’année 2019 s’est ouverte ce vendredi, 05 avril 2019 au parlement.

A cette occasion, le président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano, a accusé l’opposition d’avoir empêché à travers ses manifestations de rue, l’organisation des élections législatives.

« Nous voilà donc  encore sollicités dans le cadre de l’exercice du pouvoir législatif qui nous est conféré par la loi fondamentale et par ricochet le peuple. Cela parce que, une fois encore, le pays a été empêché,  par un certain nombre de comportements délibérés des acteurs politiques et sociaux du pays d’organiser les élections législatives avant l’expiration du mandat de la législature  actuelle », a-t-il attaqué dans son discours d’ouverture.

Une attaque qui n’a pas resté sans réponse. Dans la salle, les députés de l’opposition ont répondu « faux » dans un brouhaha qui n’a toutefois pas empêché le chef du parlement de poursuivre son discours.

Par Alpha Abdoulaye Diallo

About Guinee28.info

Les Nouvelles de Guinée